Pour le moment j’ai l’impression qu’il n’est pas plus investi que ça, sans pour autant être distant. De mon côté j’ai peur de me réinvestir dans une relation “plan cul”, ce qui me rend un peu parano et me fait aussi rester sur la défensive. J’aimerais lui proposer des activités à 2 pour éviter d’être “la fille avec qui il finit en fin de soirée” mais j’ai peur de paraître trop entreprenante, trop romantique…
Bonjour, je suis tombée amoureuse d’un homme adorable, ce fut mon premier grand amour, notre relation était compliquée et on se disputait énormément, mais on s’aimait très fort et nous sommes toujours passé au dessus, nous ne nous disputions plus, et je filais le parfait amour avec lui. Seulement au bout d’un an il m’a quitté, soudainement en me disant qu’il ne m’aimais plus, et qu’il ne voulait plus être en couple avec moi et même avec personne. Il refuse de sinvestir dans une relation. Je lui parle tout les jours car j’ai peur de le perdre, nous sommes jeunes et je sais qu’à cet âge on se perd facilement de vue, et je sais qu’il compte faire ses experiences Je lui ai proposé d’être sexfriend mais cette relation me fait plus de mal qu’autre chose, parce que je sais que cest uniquement physique et quil ne se generait pas pour le faire avec quelqun d’autre. Il ne veut rien entendre et lorsque je lui rappelle nos bons moments cela ne le fait pas changer d’avis, au contraire. Pensez-vous que j’ai une chance de le récupérer? Ne plus le voir me terrorise et n’ayant jamais passé plus d’une semaine sans le voir et lui parler, je crains les vacances arrivées et que notre histoire ne deviennent qu’un lointain souvenir, comment faire ?
Mais la religion prend cette donne à bras le corps et, si elle nous dit qu'il y a une vie future, une résurrection (dans les religions d'Abraham), ou encore un nirvana (dans le bouddhisme), et encore un corps immortel (dans le taoïsme), et toujours un monde spirituel (dans le chamanisme qui est moins une religion qu'une technique spirituelle), rien n'empêche le croyant de refuser les marchands d'idéologies spirituelles d'inspiration religieuse ici-bas, qui légitiment leurs exactions en certitudes inébranlables, intolérances et exactions.
rhoooooo c'est comme ça que vous fonctionnez les hommes!!! piouuuuu ben maintenant je comprends pourquoi les femmes préfèrent de plus en plus leur sexe toys!!!!! vous offrez une relation pas plus enrichi que lui enfin de compte!!!!! 20 rencontres à la semaine, 240 a l'année!!!! et ben dites donc c'est l'industrie!!!! je donne rarement mon numero mais la franchement je le donnerais plus! car de savoir qu'il y a une liste de 239 avant moi!!! non merci!!!! bon courage les gars....
Une fois que vous aurez terminé ce programme, vous aurez créé un plan d’action pour vous qui va rapidement et facilement rendre votre amour plus amusant, épanouissant et stable. Et comme lorsque vous commandez quelque chose qui se trouve sur un menu, vous allez prendre tous les ingrédients et les plats qui vous font le plus envie, et mettrez un système sur pied, pour sortir et vivre la vie amoureuse qui était faite pour que vous vous amusiez, vous le savez.
J’ai rencontré mon copain il y a 9 mois. Le feeling est rapidement passé entre nous et nous avons pris le temps de faire évoluer notre histoire. Nous sommes à distance. Il m’a présenté tout de suite ses amis, etc. Le hic depuis le début je lui reproche de ne pas s’investir assez. Il a eu une relation passé très complexe. On lui a souvent reproché son manque d’investissement. A la suite de sa rupture, il est devenu plutôt passif dans sa vie et est dans l’incapacité de se projeter pour lui ou avec moi tant au niveau professionnel que personnel. C’est une personne très angoissée. Je l’ai quitté malgré les sentiments car je ne suis pas sa priorité. Les copains et sa passion du sport avant. J’ai fait le choix d’arrêter de lui courir après. J’espère qu’il finira par grandir, en s’ouvrant davantage dans ses sentiments et en devenant un homme. C’est une bonne personne mais je ne peux pas attendre en espérant qu’il évolue. C’est à lui d’avoir son déclic et de mûrir. Cette rupture est quitte ou double car je ne reviendrai pas vers lui. Il se rendra peut être compte avec le temps que je lui manque pcq j’inverse totalement mon comportement. Si la vie fait bien les choses on se retrouvera quand lui sera prêt, sinon c’est que notre histoire aura été au bout. Ai-je adopté la bonne attitude ?
(function(){"use strict";function s(e){return"function"==typeof e||"object"==typeof e&&null!==e}function a(e){return"function"==typeof e}function l(e){X=e}function u(e){G=e}function c(){return function(){r.nextTick(p)}}function f(){var e=0,n=new ne(p),t=document.createTextNode("");return n.observe(t,{characterData:!0}),function(){t.data=e=++e%2}}function d(){var e=new MessageChannel;return e.port1.onmessage=p,function(){e.port2.postMessage(0)}}function h(){return function(){setTimeout(p,1)}}function p(){for(var e=0;et.length)&&(n=t.length),n-=e.length;var r=t.indexOf(e,n);return-1!==r&&r===n}),String.prototype.startsWith||(String.prototype.startsWith=function(e,n){return n=n||0,this.substr(n,e.length)===e}),String.prototype.trim||(String.prototype.trim=function(){return this.replace(/^[\s\uFEFF\xA0]+|[\s\uFEFF\xA0]+$/g,"")}),String.prototype.includes||(String.prototype.includes=function(e,n){"use strict";return"number"!=typeof n&&(n=0),!(n+e.length>this.length)&&-1!==this.indexOf(e,n)})},"./shared/require-global.js":function(e,n,t){e.exports=t("./shared/require-shim.js")},"./shared/require-shim.js":function(e,n,t){var r=t("./shared/errors.js"),i=(this.window,!1),o=null,s=null,a=new Promise(function(e,n){o=e,s=n}),l=function(e){if(!l.hasModule(e)){var n=new Error('Cannot find module "'+e+'"');throw n.code="MODULE_NOT_FOUND",n}return t("./"+e+".js")};l.loadChunk=function(e){return a.then(function(){return"main"==e?t.e("main").then(function(e){t("./main.js")}.bind(null,t))["catch"](t.oe):"dev"==e?Promise.all([t.e("main"),t.e("dev")]).then(function(e){t("./shared/dev.js")}.bind(null,t))["catch"](t.oe):"internal"==e?Promise.all([t.e("main"),t.e("internal"),t.e("qtext2"),t.e("dev")]).then(function(e){t("./internal.js")}.bind(null,t))["catch"](t.oe):"ads_manager"==e?Promise.all([t.e("main"),t.e("ads_manager")]).then(function(e){undefined,undefined,undefined,undefined,undefined,undefined,undefined,undefined,undefined,undefined,undefined}.bind(null,t))["catch"](t.oe):"publisher_dashboard"==e?t.e("publisher_dashboard").then(function(e){undefined,undefined}.bind(null,t))["catch"](t.oe):"content_widgets"==e?Promise.all([t.e("main"),t.e("content_widgets")]).then(function(e){t("./content_widgets.iframe.js")}.bind(null,t))["catch"](t.oe):void 0})},l.whenReady=function(e,n){Promise.all(window.webpackChunks.map(function(e){return l.loadChunk(e)})).then(function(){n()})},l.installPageProperties=function(e,n){window.Q.settings=e,window.Q.gating=n,i=!0,o()},l.assertPagePropertiesInstalled=function(){i||(s(),r.logJsError("installPageProperties","The install page properties promise was rejected in require-shim."))},l.prefetchAll=function(){t("./settings.js");Promise.all([t.e("main"),t.e("qtext2")]).then(function(){}.bind(null,t))["catch"](t.oe)},l.hasModule=function(e){return!!window.NODE_JS||t.m.hasOwnProperty("./"+e+".js")},l.execAll=function(){var e=Object.keys(t.m);try{for(var n=0;n=c?n():document.fonts.load(u(o,'"'+o.family+'"'),a).then(function(n){1<=n.length?e():setTimeout(t,25)},function(){n()})}t()});var w=new Promise(function(e,n){l=setTimeout(n,c)});Promise.race([w,m]).then(function(){clearTimeout(l),e(o)},function(){n(o)})}else t(function(){function t(){var n;(n=-1!=y&&-1!=g||-1!=y&&-1!=v||-1!=g&&-1!=v)&&((n=y!=g&&y!=v&&g!=v)||(null===f&&(n=/AppleWebKit\/([0-9]+)(?:\.([0-9]+))/.exec(window.navigator.userAgent),f=!!n&&(536>parseInt(n[1],10)||536===parseInt(n[1],10)&&11>=parseInt(n[2],10))),n=f&&(y==b&&g==b&&v==b||y==x&&g==x&&v==x||y==j&&g==j&&v==j)),n=!n),n&&(null!==_.parentNode&&_.parentNode.removeChild(_),clearTimeout(l),e(o))}function d(){if((new Date).getTime()-h>=c)null!==_.parentNode&&_.parentNode.removeChild(_),n(o);else{var e=document.hidden;!0!==e&&void 0!==e||(y=p.a.offsetWidth,g=m.a.offsetWidth,v=w.a.offsetWidth,t()),l=setTimeout(d,50)}}var p=new r(a),m=new r(a),w=new r(a),y=-1,g=-1,v=-1,b=-1,x=-1,j=-1,_=document.createElement("div");_.dir="ltr",i(p,u(o,"sans-serif")),i(m,u(o,"serif")),i(w,u(o,"monospace")),_.appendChild(p.a),_.appendChild(m.a),_.appendChild(w.a),document.body.appendChild(_),b=p.a.offsetWidth,x=m.a.offsetWidth,j=w.a.offsetWidth,d(),s(p,function(e){y=e,t()}),i(p,u(o,'"'+o.family+'",sans-serif')),s(m,function(e){g=e,t()}),i(m,u(o,'"'+o.family+'",serif')),s(w,function(e){v=e,t()}),i(w,u(o,'"'+o.family+'",monospace'))})})},void 0!==e?e.exports=a:(window.FontFaceObserver=a,window.FontFaceObserver.prototype.load=a.prototype.load)}()},"./third_party/tracekit.js":function(e,n){/**

je passe mon temps a douté de lui tout ce qui me dis je le remet plus ou moins en cause sans trop lui dire je connais l'effet dévastateur mais c'est un homme intelligent il le sent bien ... il ma percé a jour comme moi je les percé a jours lui et son égo démesuré ..... et je peu comprendre son agacement, même si il me dit aimé mon coté femme enfant fragile ...


Je crois fermement que la notion de respect est importante tout autant que celle de la communication. Respecter l'autre collègue signifie reconnaître sa différence, apprécier ce qu'elle fait et le lui dire. Il convient de vérifier nos interprétations quand un sentiment d'inconfort ou d'irritation se produit face à une collègue. Soigner notre estime de soi est un facteur important pour ne pas se sentir menacée par une autre femme. Il est également nécessaire d'exprimer nos attentes professionnelles de façon à ce que les autres puissent nous donner l'occasion de les réaliser, de parler avec celle qui nous dérange, de façon à mieux la connaître... Nous avons souvent des filtres qui changent notre perception d'une personne.
Moi je pensais avoir enfin compris qu’il n’y a plus d’espoir pour lui et moi,jusqu’à ce que ma copine veuille me prendre pour complice des mensonges qu’elle voulait lui faire croire car elle remarquât qu’il me faisait confiance et moi je voulais pas me retrouver dans ce cercle!Puis à la suite d’un mensonge qu’elle m’a fait dire(pour protéger son couple) un soir;je n’arrivait pas à fermer l’œil et j’ai décidé de l’appeler et lui avouer la vérité.Ainsi il a proposé qu’on se rencontre pour discuter,lors de la discussion il m’a dit qu’il était heureux de ma réaction,de l’idée de vouloir le protéger et ne rien lui cacher.Il m’a aussi dit qu’il ne ressentait rien pour elle et que c’est pour un défit qu’il fut toutes les actions précédentes,etc…à la fin de notre discussion dans les environs de 5h du matin il voulu rentrer et me demanda de fermer les yeux qu’il veut faire quelque chose dont il avait envie depuis quelque temps;puis je fermais les yeux et il m’embrassa(je m’y attendais et je le désirais plus que tout au monde).Le lendemain il m’appela pour qu’on se voit encore,je suis allée chez lui(il m’a avoué qu’il a ressentit quelque chose pour moi dès qu’il m’a vu et voulait tout arrêté mais qu’il est un garçon et devait impérativement arriver à ses fins (coucher avec elle) etc…) mais c’était pour coucher avec moi car il s’avait que je ne pourrait pas y résister!J’avoue que ses mensonges s’accordaient avec mes attentes car mes pensées étaient déjà influencées par cet amour fou que je ressentais pour lui!Et on l’a fait!Après ce soir tout ce qu’il me disait était par téléphone et fausses promesses,je commençais à comprendre et à lui faire des remarques et il jouait à l’innocent et à l’homme hyper occuper,j’avais tout le temps envie de le voir mais il s’en moquait éperdument,il me donnait rendez-vous et ne s’y rendait jamais.Mon cœur se déchirait jour après jour et j’avais commencé à le bombarder de messages lui disant à quel point il est cruel et monstrueux mais il répondait en me disant qu’il ne comprenait pas de quoi je l’accusais et que je ne pensais qu’à moi ou que je risque de perdre les gens qui m’aime à force de les offenser etc…
Bonjour, voilà j’ai rencontré un homme début septembre au cours d’un mariage de ma meilleure amie et qui est aussi une amie de ce charmant jeune homme, bref il a 8 ans de moins que moi (j’ai bientôt et lui 26), on a flirté ensemble le jour du mariage et on s’est revu le lendemain, on a peut-être fait ce qu’on n’aurait pas dû faire et je le regrette absolument pas, on s’est beaucoup plu et on s’est mutuellement désiré. Là n’est pas le soucis, le jour où je l’ai rencontré et le lendemain il m’a clairement expliqué qu’il préférait laisser faire le temps et qu’apprenne à se connaître en amis, je sais c’est assez contradictoire avec ce qu’il s’est passé entre nous mais il m’a expliqué qu’il ne voulait pas me faire du mal car il sort d’une relation qui l’a fait souffrir et est seul depuis 7 mois, et il travail comme vacataire en tant qu’agent de sécurité (il veut devenir policier) ce qu’il fait que ses horaires assez contraignants (il lui arrive de travailler la nuit), il a peur de me faire souffrir en s’engageant avec moi alors que sa situation professionnelle actuelle n’est pas stable et du fait qu’il ne puisse pas avoir de temps à me consacrer,,,,il a eu son appart il y a 2 semaines et du coup on vit à 30 km l’un de l’autre, on ne se parle que via Facebook et on ne s’est pas revu depuis…je précise que je le laisse me contacter :). Je sais aussi que j’ai touché son coeur, que je lui plais comme je suis, qu’il s’attache à moi, et qu’il m’aime beaucoup mais pour le moment il préfère se focaliser sur sa carrière…malgré qu’il aimerait néanmoins construire quelque chose avec moi mais pas pour le moment…j’aimerais sincèrement le rassurer sur le fait que je peux accepter le fait de ne pas le voir souvent et j’aimerais aussi un peu le pousser à s’engager avec moi mais d’un côté il veut se concentrer sur son travail mais il aimerais en même temps pouvoir avoir du temps pour moi… je ne sais pas quoi faire… même ma meilleure amie me conseille de laisser faire le temps, de le connaître en ami et de voir ce que ça pourrait donner…
J’avais deja arreter la relation une premiere fois parce que j’avais rencontrer un homme bien qui me plaisait et qui voulait une relation serieuse avec moi. Il avait l’air assez affecté quand je lui ai dit et m’a ecrit 3-4 fois par jour pendant plus d’un mois pour me revoir. Et comme je n’arrivais pas avec l’autre personne j’ai repris avec lui. Je pensais vraiment qu’il etait au moins attaché. C’est très dur moralement…

S'Il existe, Dieu n'est pas con. Bien au contraire, c'est alors un très, très bon ami, qui - à mes yeux - n'est pas sans rapport avec le Zarathoustra de Friedrich Nietzsche : les valeurs sont les mêmes, bien que Nietzsche écrive sous le coup d'un antichristianisme très compréhensible vue la tournure que pit le christianisme à l'époque moderne (depuis le XVIème siècle environ) : une tournure toujours plus radicale et imbécile, face aux ouvertures commerciales, artistiques et intellectuelles.

La mesure nécessiterait des investissements initiaux d'environ 2,8 millions $, principalement pour assurer l'étanchéité de la structure. Les coûts d'opération annuels seraient d'environ 180 000$...on devrait permettre l'utilisation de la piste cyclable pour toute l'annee...et y mettre un peage pour que les cyclistes en assument les couts...utilisateur-payeur.


J’ai 30 ans. J’ai rencontré un homme fin juin au cours de la soirée d’anniversaire d’un couple d’amis. C’est lui qui est venu vers moi et a insisté pour que je lui laisse un moyen de me retrouver. 800 km nous séparent. Rien ne s’est passé entre nous si ce n’est ce jeu de séduction. Je lui ai donc laissé mon numéro via le réseau social Facebook. Il a le même âge que moi.
Sept ans après, je contresigne ce texte. Il y a pourtant un changement, depuis : j'ai accepté que le silence puisse prendre place dans une relation, aussi proche soit-elle, et je ne chercherai plus à m'y opposer. Je crois avoir admis que la personne qui ainsi se replie le fait pour sa propre sauvegarde et, éventuellement, parce qu'elle pense que son silence est la meilleure réponse à une situation de crise au sein de la relation.
J'en reviens à la situation actuelle et à son silence. Lors de notre dernière conversation téléphonique samedi, il m'a une fois de plus déçu en revenant sur une "promesse" qu'il m'avait faite de nous voir le dimanche. Ou plutôt si, nous pouvions nous voir mais beaucoup plus tard que prévu et il ne montrait pas grand enthousiasme à organiser cette rencontre. Je lui ai donc dit, très déçue mais sans le montrer, que nous nous verrions une autre fois. Il a dit immédiatement d'accord sans proposer autre chose et j'ai mis fin à la conversation en lui disant "je te laisse tranquille regarder ton match". Il m'a répondu "merci ma chéri, bonne soirée mon amour..." (Pour les mots, il est très fort…)

En revanche, bien que n’étant pas le seul facteur, je pense que le désir est tout de même essentiel. Quand il n’est plus là, finalement, t’as plus une relation amicale ou familiale qu’amoureuse je trouve (enfin c’est comme cela que je l’ai perçu). Avec mon exe, je nous imaginais vraiment comme une famille, comme les potentielles futures mères de nos enfants, mais de moins en moins comme un couple, et là, je pense qu’il y avait un gros manque tout de même. C’est pas à 22ans que je vais renoncer à ma sexualité (et d’ailleurs je ne compte pas y renoncer tout court).
C’est ce qui est le plus douloureux dans cette « histoire » : pas la « perte » de l’autre, je ne m’accroche jamais à un homme. J’ai assez de vécu pour savoir que le monde est plein d’autres garçons charmants, j’en ai rencontré un par la suite avec qui je suis toujours. Mais j’ai perdu mes dernières illusions. J’ai enterré beaucoup trop de rêves et d’espoirs.
N’as-tu pas déjà pris les devant sans qu’il le demande en le menant vers le bon choix ? Pourtant il était confronté à un problème particulier dont il n’arrivait pas à se sortir. Et tu l’as résolu de la façon la plus naturelle. Juste parce que tu as su trouver les mots qui l’ont rassuré et guidé dans la bonne voix. La situation inverse ne s’est-elle pas déjà passée ?
Je suis juste un peu étonnée, parce que y a vraiment des périodes de calme plat entre mon homme et moi, mais ce ne sont pas des périodes plus malheureuses ou plus heureuses que d’autres. Y a la fatigue du boulot, quelques autres soucis, et je ne compte plus les soirées qu’on passe à bouffer des chips et à regarder des documentaires. Mais je n’attends rien d’autre de mon couple, cela me convient de vivre avec quelqu’un POUR vivre avec lui, et pas pour qu’il me donne des sensations extrêmes, genre ecstasy ou cocaïne. Y a des bars pour ça, vous savez, quelques choppes et vous planez ! Mais le couple n’est pas fait pour un bonheur imaginaire, c’est fait pour le bonheur réel, et tant pis s’il va à l’encontre de l’image traditionnelle pleine de feux d’artifice et d’explosions de couleurs !
L’article s’appelle « comment séduire » (une femme), il n’est donc pas tout à fait illogique qu’il contienne des techniques de séduction. Concernant les anglicismes, je vous approuve, mais de toute la communauté de séduction nous sommes de loin ceux qui en emploient le moins. Quand au fond et à l’approche marketing, si vous n’avez pas compris que la vie consiste à se vendre, et donc à travailler son packaging, alors la saveur ne sera pas la seule composante à vous manquer, vous allez également manquer de succès et de réussite, à moins d’être né très beau. Ou très riche. Ou les deux.
C’est la première fois que j’écris sur un forum. Je me permets cette liberté car je m’interroge beaucoup sur ma situation amoureuse actuelle. Je suis une jeune femme de 35 ans sans enfant, je suis en couple depuis 8 mois avec un l’homme dont je suis très amoureuse et qui a deux jeunes enfants. Depuis que nous sommes ensemble , nous partageons des moments de tendresse de complicité et de bonheur .
Salut ! Mon copain je suis avec depuis un an, notamment on vit loin l’un de l’autre mais je l’aime vraiment à la folie , et j’ai l’intention de finir ma vie avec, sauf que ces temps ci il est devenu bizarre, il ne m’envoie plus de messages mignons, il ne s’inquiète pas trop pour moi, des fois il ne me répond pas et me laisse des vus sur mes messages, et puisque je l’aime je fais presque tout le temps le premier pas, il me laisse même toute seule pour jouer à sa ps4 je comprends très bien qu’il veuille être seul des fois, mais je me sens délaissée et en manque d’attention sachant que je suis très sensible. J’ai l’impression que je l’ennuie et à chaque fois que je le lui demande il me dit que non il va bien et qu’il a rien.
Il n’y a pas de règles dans une relation. Cependant, il est tout à fait « normal » d’avoir envie de rencontrer les amis de votre partenaire après un an. Je suis d’ailleurs surpris que cela n’ait pas été fait avant. Concernant la famille, c’est moins simple car cela peut troubler la relation et je pense qu’il ne faut pas être pressé de ce côté-là (en ce qui concerne mon couple, j’ai rencontré mes beaux parents après 2 ou 3 ans. Au final, nous sommes ensemble depuis 9 ans et avons eu un bébé, ce n’est donc pas négatif).
A mon avis, l’amour à l’eau de rose, la vie idéale n’est pas seulement impossible, elle est franchement ennuyeuse, personne n’en veut. L’amour heureux n’est pas l’amour idéalisé à mon avis. Mon homme et moi, on a des périodes d’ennui, de fatigue après le boulot, des conflits pour des riens, ou se boude de temps à autre, mais l’idée d’aller chercher ailleurs parce que la routine s’est installée entre nous ne m’est jamais venue à l’esprit.

« Si les choses sont claires, l’autre devrait être content pour son ancien partenaire comme un ami. C’est vrai que présenter à son nouveau mec son ami/ex c’est pas super facile et peu l’acceptent à cause des idées reçues. Il faut faire comprendre aux gens que si c’est terminé c’est qu’il y a une raison, et que ce n’est pas parce que l’ex est encore dans l’entourage qu’on va lui sauter dans les bras à nouveau. Justement, c’est un bon mémo de ce qu’on veut plus subir en couple. »
Bonjour, c’est en essayant de comprendre un homme indécis avec des réactions qui me perdent que j’arrive sur une vidéo et un article de vous. Je vais essayer d’expliquer le plus brièvement possible. Il y a un an j’ai rencontré une personne et c’est une relation à distance qui à débuté, nous avons eu un coup de cœur l’un pour l’autre et nous étions très proche dès le début. Suite à un décès j’ai malheureusement mis des distances avec lui et donc la rupture. Depuis un an maintenant il n’a jamais voulu couper les liens, me certifient qu’il a toujours ces sentiments pour moi. Depuis janvier maintenant je me suis enlisée dans son comportement où il veut qu’on soit ensemble, me parle de fonder une famille vu notre complicité mais fini par changer d’avis;et fini toujours par revenir aprés une absence. Sauf que ça dure depuis des mois. Je décide donc de le surprendre et de le retrouver, des retrouvailles magiques et intense selon lui, mais ne sait toujours pas ce qu’il veut … j’ai mis une distance car c’est plus possible pour moi mais du coup il revient pour me confirmer que cette instant était formidable. Voila mon cas et j’aurais voulu des conseils car cette situation est éprouvante. Mon dernier contact était cette nuit ou voulait m’avoir pour qu’on parle de nos retrouvailles, ou j’ai fini par dire que l’idée c’est d’être heureux et que je vais lâcher prise et reprendre ma vie de célibataire

Il semble composer les choses différemment ce garçon. Avec lui, le dialogue semble la clée. Même si ça peut sembler assez froid, il y a quelque chose de rassurant dans son comportement. N’hésites donc pas à parler, évoquer tes doutes (notamment sur le très long terme, bien que tout le monde puisse changer d’avis dessus, encore une fois, vous êtes jeune, il est tôt, il a bien le temps de voir venir. Quand ça fera quelques temps/années que vous êtes ensemble, si le mariage est important pour toi, il posera la question autrement qu’aujourd’hui où c’est tout neuf.)


Depuis ce moment, cela fait 1 semaine, il ne m’envoie pas de messages si je ne lui envoie pas, il est distant dans ces mots (plus de mots doux notamment), je ne le sens plus du tout dans la séduction ou intéressé par moi (questions sur moi, sur mon quotidien). Je ne sais pas comment agir pour le faire réagir. J’ai peur de lui dire le fond de ma pensée, mon ressenti vu sa réaction lorsque je lui ai parlé la semaine dernière, sachant que c’est quelqu’un qui marche au feeling et que pour lui, au début d’une relation ca doit glisser tout seul et ne pas etre prise de tete.

Apres le boulot, on a gardé un contact tres solide: il me demandait toujours de l’accompagner quand il sortait, il me rendait souvent visite a la fac, j’étais présente pour lui, les textos chaque soir: on s’appréciait bien… cette situation dura 2 mois, jusqu’qu jour ou il m’avoua que si il n’avait certains principes, il m’aurait bien pris en petite amie… il faut dire que ca ne m’a pas étonné, il est resté célibataire durant plus de 4 ans… j’avais alors répondu avec humeur: oh je suis gatée, j’ai eu droit a une déclaration ce soir ^^
Les meilleures techniques de séduction sont celles qui n’existent pas ou qui n’ont pas fait l’objet de réflexion. Séduire ou se mettre en relation avec une femme relève de la perception, forme de connaissance et de complicité immédiates. J’ai beaucoup aimé ce que disait Henri Bergson : « L’homme devrait mettre autant d’ardeur à simplifier sa vie qu’il en met à la compliquer ». Après tout, faire l’amour est une question de complicité et de complémentarité.
Bjr , je suis divorcée et j’ai une fille de 7 ans. J’ai rencontré un homme plus jeune que moi, avec qui le courant passe vraiment bien. Il s’est investi dans la relation mais il refuse d’officialiser la relation me disant que ma situation est compliquée donc nous sommes ensemble sans vraiment l’être. C’est une situation invivable et depuis peu j’ai mis un terme à la relation lui disant que j’avais besoin de clarté. Seulement on discute toujours autant et il me dit que je suisnce dont il a toujours rêvé mais que par rapport à tout ça il ne sait pas quoi faire. Que dois-je faire
Le lendemain il me recris en me demandant si jetait calmée . Et des que j’ai rep il a fait silence radio. J’ai essayer de comprendre pk ce message mais pas de réponse. Donc je lui ai Di que je passerai prendre mes affaire aujourd8 et il m’a dit qu’il pouvait pas il serait pas la. Donc du coup je lui ai demander quand je pourrai et il m’a dit lundi. Je ne veux pas le perdre.
Prendre son temps est impératif, apprendre à connaître l’autre. On a souvent envie d’entendre de la bouche de l’autre que « oui, nous sommes un couple », or, les hommes n’aiment généralement pas mettre des mots sur ça. En revanche, comme l'explique la psychologue, ils le montrent, et il suffit d’ouvrir les yeux pour savoir si oui ou non, vous êtes importante à ses yeux : il vous donne régulièrement des nouvelles, le samedi soir il passe la soirée avec vous et non pas avec quelqu’un d’autre, il lâche un match de foot pour passer du temps avec vous… Chaque homme est différent et renvoie ses propres signaux, alors ouvrez l’œil !
Une part de l’amour se souvent construit sur la passion : on refabrique des illusions. Faudra certes les enterrer plus tard, ou les vivre avec lucidité, ou se galvaniser de ce qui nous parait réel « nous sommes le couple le plus fort de la terre (<= illusion de tous les couples très amoureux), parce que nous prenons systématiquement le temps du dialogue après un conflit (<= stratégie amoureuse lucide, qui, je pense, marchera à long terme)"
J’ai beaucoup aimé un ami que j’ai rencontré il y a fort longtemps. Nous sommes sortis ensemble mais très rapidement il arrête tout en prétextant qu’il n’était pas amoureux de moi. Après de longues années il me recontacte pour me dire qu’il ne m’a pas oublié et qu’il veut me revoir. Et là, de nouveau, très rapidement sans que je comprenne pourquoi (car il semblait bien avec moi) il rompt en prétextant de nouveau qu’il n’est pas amoureux de moi. Ce qui m’a les 2 fois rendu affreusement triste. Nous n’avons pas de contacts et nous ne nous sommes pas revus mais je sais par l’intermédiaire d’amis qu’il cherche à savoir si j’ai un fiancé et décourage tous ceux qui s’aporochent de moi. Que dois je en penser ? Va t’il me chercher un jour à me revoir et m’aimer un jour? Merci pour votre réponse

Actuellement en couple, mon copain est plutôt quelqu’un d’introverti et donc ne fait aucune déclaration, et ne me prouve qu’il tient à moi. Au départ notre relation était très forte et nous avions développé une certaine complicité. Mais depuis 1 mois, il multiplie les sorties avec ses amis, sorties Durant lesquelles il est fortement alcoolisé au point de ne plus pouvoir marcher (tous les vendredi et samedi) il était comme ça avant mais du faite que je ne connaissais pas ses amis il arrivait à refuser des sorties avec eux pour les passer avec moi. Je perd petit à petit confiance mais reste sereine dans le faite qu’il ne fréquente personne d’autre (je lui ai demandé), après une discussion avec lui il l’avoue qu’il n’a jamais été en couple et qu’il ne sait pas comment faire (pourtant je lui rappel que notre relation était parfaite avant donc qu’il est capable d’être attentionné). Je ne sais pas comment m’y prendre pour qu’il ne soit plus perdu. Il m’a admit qu’il ne pensait pas à moi quand il était en soirée car il est trop absorbé par la boisson. Je suis compréhensive, mais je lui ai expliqué que tant qu’il est encore possible, il doit arrêter de consommer de l’alcool dans l’excès (au risque de finir addicte et comme son père). Il m’a dit qu’il se projetait en couple et heureux mais pas avec la même attitude qu’actuellement, il m’a dit qu’il tenait à moi mais qu’il était perdu…. du coup je suis aussi un peu perdue et je suis peut être pas objective du faite de mes sentiments.

Bon conseils dans l’ensemble je trouve, rien n’est jamais acquis, lui laisser du temps, continuer à avoir une vie… ça résume bien ce qu’on trouve sur ADS mais par contre c’est dit d’une façon trop needy, clairement ya pas de raison de chercher à se qualifier en permanence, si la relation est équilibrée on doit prendre soin d’elle autant qu’elle doit prendre soin de nous, c’est super de dire qu’il faut faire des efforts et il faut en faire mais si ya des sentiments derrière ça doit marcher dans les deux sens.


S’il est important d’être quelqu’un de volontaire et de communicatif, il est tout aussi essentiel d’écouter et de s’informer auprès des gens en leur prêtant une oreille attentive. C’est particulièrement le cas avec les filles : toute personne adore parler d’elle, surtout si vous montrez un réel intérêt. Pour développer votre pouvoir d’attraction, intéressez-vous réellement aux femmes et faîtes les parler !
Assurez-vous également que votre homme soit bien motivé à s’engager. C’est le cas s’il vous considère comme la femme de ses rêves et qu’il n’a d’yeux que pour vous. Essayez de découvrir s’il veut réellement partager sa vie avec vous ou seulement son lit. Enfin, assurez-vous qu’il soit bien fier d’être votre petit-ami et qu’il s’épanouisse dans votre relation. Si c’est le cas, il est tout à fait prêt à aller plus loin avec vous.
Pareil pour moi… Depuis des mois je craque pour un homme au travail… Regards de sa part, sourires etc… mais rien de concret. Ceci dit moi toujours là pour lui (il avait plein de problèmes perso). Là il a quitté l’entreprise pour aller bosser ailleurs. Je lui ai envoyé des petits messages pour prendre de ses nouvelles et … silence radio depuis deux semaines !!! Je ne comprendrai jamais ce “Fuis moi je te suis, suis moi je te fuis”. Perso, çà me met en rage et limite si il reprend contact, je sens que je ne vais pas pouvoir me taire et que je lui dirai le fond de ma pensée. Pour moi quand on aime quelqu’un (même en amitié) on ne le laisse pas dans le vague. Non mais c’est quoi ça ? Pour l’instant tout ce que je pense c’est que si qqn ne sait pas apprécier ma présence et bien il aura mon absence. Je mérite beaucoup mieux que ça !
J’ai rencontré mon copain il y a 9 mois. Le feeling est rapidement passé entre nous et nous avons pris le temps de faire évoluer notre histoire. Nous sommes à distance. Il m’a présenté tout de suite ses amis, etc. Le hic depuis le début je lui reproche de ne pas s’investir assez. Il a eu une relation passé très complexe. On lui a souvent reproché son manque d’investissement. A la suite de sa rupture, il est devenu plutôt passif dans sa vie et est dans l’incapacité de se projeter pour lui ou avec moi tant au niveau professionnel que personnel. C’est une personne très angoissée. Je l’ai quitté malgré les sentiments car je ne suis pas sa priorité. Les copains et sa passion du sport avant. J’ai fait le choix d’arrêter de lui courir après. J’espère qu’il finira par grandir, en s’ouvrant davantage dans ses sentiments et en devenant un homme. C’est une bonne personne mais je ne peux pas attendre en espérant qu’il évolue. C’est à lui d’avoir son déclic et de mûrir. Cette rupture est quitte ou double car je ne reviendrai pas vers lui. Il se rendra peut être compte avec le temps que je lui manque pcq j’inverse totalement mon comportement. Si la vie fait bien les choses on se retrouvera quand lui sera prêt, sinon c’est que notre histoire aura été au bout. Ai-je adopté la bonne attitude ?
Le pire qui m'est arrivé: c'est d'avoir longuement échangé des textos un mois précédant la rencontre. Malgré qu'il y ai eu une alchimie entre nous, un véritable jeu de rôle, un investissement bidirectionnelle, donc une véritable connexion émotionnelle au travers de nos messages et du premier appel téléphonique (elle était une perle rare pour moi), les sentiments prennent place, mais... aucune nouvelle après la rencontre réelle...
Lui n’a pas eu peur, nous sommes passés a l’acte; malheureusement il a eu des pannes, lui aussi , je l’impressionne. Contrairement a moi il a eut beaucoup de relations, ce n’est qu’avec moi qu’il a un problème.Je suis conciliante et j’ai de la constance,je suis persuadée qu’en nous voyant davantage cela s’arrangerait . Nous avons eu un coup de foudre ,nous nous plaisons sur tous les plans. Il dit vouloir une relation sereine,il m’a aussi dit qu’il était sincère. Nous ne nous sommes pas vus beaucoup et en janvier 2 personnes très proches de lui sont décédées dans des circonstances douloureuses. Nous sommes vus 1 fois en janvier.Pendant ce temps nous avons quand même communiqué par texto.
Votre article ma fait comprendre que j’avais fait une erreur. Cela fait 15 jours que je suis (enfin etait) avec un homme. Cet homme je l’ai rencontrer sur mon ancien lui de travail. On sest ensuite revu le soir de la journée de la femme la ou il ma apporté une rose. On a passer une bonne soirée. On sest ensuite revu 3 jours apres ou nous nous sommes mis ensemble. On ne secrivais pas tous les jours ni nous voyons tous les jours. On sest ensuite revu 5 jours apres. Tout allait bien. Puis 2 jours apres je lui ai envoyé un message pour lui dire qu’il me manquait et la il ma répondu “Ah bon” ! En fait je voulais plus lui faire comprendre que j’avais envie de le voir. Depuis il ne répond plus à mes messages. Je lui en ai envoyé un pour lui expliquer de ce que mon “tu me manques” voulais vraiment dire. Mais pa de réponse. Que dois je faire. Je tiens à lui et je suis vraiment pas bien a l’idée de ne plus avoir de ses nouvelles. J’ai besoin de vos conseils. Merci beaucoup
Bonjour Alexandre Alors Sa Fait 9 Mois que Je suis Avec Mon Copain quand je l’appelle il fait genre je le soule devant ses amis à lui puis quand je lui donne plus de nouvelles il s’inquiète ok mais hier il était vraiment bizarre maintenant quand je lui donne plus de nouvelles il s’en fou mon but c’est de lui prouver que je suis la seul femme de sa vie je veux lui manqué alors j’aimerais que vous me donner quelques conseils s’il vous plaît merci et à bientôt

Je précise que je lui ai dit tout aussi cash ma vision des choses bien différente de la sienne : mariage, gamins, investissement à deux. On s’est écoutés, mais on a rien changé dans notre comportement : il n’a pas eu l’air de prendre ses distances suite à ces discussions (y’en a eu plusieurs sur les différents sujets), et je ne lui en ai pas tenu rigueur pour le moment, contrairement à mon cerveau qui a du mal depuis que je suis de nouveau loin de lui physiquement…
Cet homme est un ancien camarade, qui me plaisait beaucoup au lycée, mais il ne s’était rien passé. Aujourd’hui on s’est recontacté apres des années parce que je voulais savoir comment allait sa famille après un cyclone sur l’île où on avait vécu. Il a commencé à m’envoyer régulièrement des messages. Et il ya peu il m’a proposé de se voir, après deux mois de texto et appels. Comme je travaille en horaires décalés on s’est vus tard le soir, chez lui. Il m’a embrassée mais quand il a voulu aller plus loin je l’ai stoppé, et c’est là qu’il m’a dit qu’il préférait être honnête avec moi et que pour le moment il ne voulait pas être en couple. Quand j’ai poussé les explications il m’a dit que ce n’était pas une question de caractère ou de physique parce que telle que je suis mentalement ça pourrait coller. Mais uniquement de timing, et qu’il ne voulait pas me faire croire qu’il était sérieux pour me faire perdre mon temps. J’ai compris et lui ai dit que c’était la 1ere mais aussi la dernière fois qu’on se revoyait. Quand il m’a raccompagnée chez moi il m’a demandé de le serrer tres fort et si j’avais vraiment plus envie de le voir, que sa porte me sera toujours ouverte etc. J’aimerais comprendre, est ce que cet homme va me zapper complètement ou va t’il revenir même si je ne lui parle plus?

Tu sais, la pompe à essence, pour nous c'est peut-être ça au fond : s'enrichir de bons moments de marrade tout en s'écoutant, en s'épaulant, en se conseillant et en se transmettant une bonne dose d'énergie. Nos hommes font pareil de leur côté. Et quand il y a un problème dans notre couple, on préfère le résoudre en en parlant à deux. Alors viens dîner chez nous et relax, Max.
J’ai rencontré le premier homme, il y avait un manque de feeling. J’ai rencontré ensuite cette deuxième personne, et nous nous sommes très bien entendus, nous étions presque fusionnels! Il m’a demandée ce que je pensais du premier homme, et ce que je comptais faire. Etant donné que c’était assez frais, je lui ai dit que je voulais réfléchir car je suis plutôt confuse.
J’ai confiance en moi, en ma capacité à rebondir pour quand ça va foirer. Oui, parce que au fond de moi, je ne peux pas m’empêcher de croire que les relations tournent toujours mal à un moment, surtout me concernant. J’ai appris à me faire confiance en solo. Maintenant il faut que j’apprenne à le faire dans le couple et j’y arrive pas. Je ne sais pas pourquoi. Je n’ai pas d’idées d’exercices malheureusement.
Je n’aurai jamais imaginé recevoir autant de courriel avec cette question. Que ce soit aux USA ou en France je constate que les hommes laissent une image de crainte de l’engagement amoureux. Et pourtant j’en accompagne également des centaines qui n’ont qu’une seule envie, celle de trouver une femme qui saura les chérir et avec qui ils pourront vivre une histoire magique.
La femme est un être de collaboration. Elle aime être reconnue par les autres et se sentir appréciée. Pourquoi ne pas commencer par le faire soi-même envers les autres, c'est-à-dire s'exercer à reconnaître les réalisations de autres, chercher à mieux la connaître de façon à comprendre certaines réactions ? Pourquoi ne pas donner du pouvoir à l'autre en la saluant en entrant au travail (je la reconnais donc suffisamment importante pour la saluer) ? Pourquoi ne pas se faire sa propre opinion d'une personne plutôt qu'acheter celle des autres ?
Pour le moment il te considère peut-être trop acquise. En effet, il ne fait aucun effort et lui lui donnes tout.Non seulement à lui mais à ses parents. Tu as besoin de plus penser à toi pour le faire réagir mais avant tout pour te sentir mieux. Une relation homme femme saine nécessite que les efforts viennent des deux côtés.Le fait de se montrer plus distante et ne pas tout accepter va créer un électrochoc
En vrai, le texte vous invite à « être prêt à prendre sa femme sexuellement », à la faire s’élever grâce au pouvoir de votre présence masculine, à la dévorer et la consommer de toute votre force, et à la pénétrer au plus profond de son âme. Aidez-la à embrasser pleinement son côté féminin et à s’abandonner à vous en lui permettant de vous faire confiance.
Rêver d’un ami est statistiquement plus fréquent que de rêver de son compagnon ou de sa compagne. L’ami est très régulièrement convoqué dans les rêves car il a naturellement une fonction réparatrice et bienveillante. Il est celui qui rassure, console et comprend. Dans les rêves avec un ami, celui-ci est souvent un conseiller, un sage, une personne qui indique le bon chemin à suivre. Mais on peut aussi se servir oniriquement de l’image de l’ami pour vivre à travers lui des situations que l’on n’oserait réaliser dans la vraie vie (cascades, adultère, voyages lointains…).
La réaction à avoir, il me semble, est de continuer à émettre des signes de présence et d'attention mais - et c'est ce qui est le plus difficile - sans attendre de réciprocité. Dites-vous que votre fils vous entend et remarque votre attention mais laissez-le ne pas vous répondre. Laissez le être à vos côtés mais en décalage, pas aux mêmes horaires de vie, sans beaucoup d'échange. Si vous le brusquez il ne se sentira pas en confiance.
je suis une personne tres emotive et le silence des autres me fait paniquer je me pose mille et une questions en me demandant ce que j ai bien pu leur faire ou comment me racheter et cela quand bien meme leur silence ne semble pas etre ma faute , cette situation est exharcerber dans ma relation avec mon petit ami qui est un specialiste du silence boudeur mais qui en plus explose pour rien , notre derniere dispute remonte a quelque jours ou j etais vrament mal et je lui parlais de mes problemes , pus je lui ai dis de laisser tomber parce qu en parler m enervait encore plus , il s est enerver et ne m adresse plus la parole jai tenter de l appeler de lui envoyer des messages aucune reponse pourtant il parle aux autres jai de ses nouvelles de par les autres mais je suis celle a qui il ne parle pas , dans ces moments je suis destabilisés je n arrive plus a rien manger travailler ou dormir je je fais que pleurer je ne sais pas si ce silence signifie une rupture de notre relation jai besoin de savoir comment arreter d etre si dependante du silence des autres
Et si vous aviez ces connaissances, l’intuition et la conscience qui vous permettaient de renforcer la complicité et l’attirance que vous ressentez tous les deux... ET qui vous permettaient de mener un homme, ou de le « guider » à faire de même avec vous ? Et si vous saviez que plus jamais, vous ne seriez obligée d’essayer de « porter » la relation et de prendre en charge les émotions lourdes toute seule ?

le silence nie l'autre ce comme ca je vis émotivement. je ne sais pas si ma relation est définitivement finie et c'est ce qui me travaille le plus. je suis passé par toutes les émotions. ce qui est difficile c'est qu'elle me répond et me donne des signes par moments quand je la sollicite ou quand je lui fais part de ce que j'ai pu faire dans ma journée mais cela reste très sommaire. j'ai réalisé que même ses petits message me font du bien mais cela reste illusoire. je vis le flou très difficilement car je souhaite que les choses soient claires.


Bjr , je suis divorcée et j’ai une fille de 7 ans. J’ai rencontré un homme plus jeune que moi, avec qui le courant passe vraiment bien. Il s’est investi dans la relation mais il refuse d’officialiser la relation me disant que ma situation est compliquée donc nous sommes ensemble sans vraiment l’être. C’est une situation invivable et depuis peu j’ai mis un terme à la relation lui disant que j’avais besoin de clarté. Seulement on discute toujours autant et il me dit que je suisnce dont il a toujours rêvé mais que par rapport à tout ça il ne sait pas quoi faire. Que dois-je faire

Le passé peut se révéler être votre pire ennemi dans les débuts de votre histoire d'amour. Il y a deux cas de figure relatifs aux effets néfastes du passé. Le premier concerne les anciens amoureux. Les ex sont bien souvent un sujet de conflit pour les nouveaux couples. Pour vivre une relation épanouissante, vous devez faire abstraction de son passé, mais aussi du vôtre. Inutile de ressasser votre ancienne histoire et inutile d'être jalouse de son ex. S'il n'est plus avec elle, il y a bien une raison ! Il convient de tirer des leçons de vos relations passées afin d'éviter de commettre les mêmes erreurs.

Je suis au regret de vous l’apprendre de cette façon, c’est-à-dire à travers un article, mais si vous pensez lui faire entendre raison sur les bons moments que vous partagez afin d’obtenir plus, ou qu’il se réveille et vous offre ce qu’il vous a déjà promis depuis bien longtemps, alors vous faites fausse route… Les relations sentimentales ne fonctionnent pas ainsi surtout si la peur de l’engagement est la raison de son comportement.
je vais tacher de faire simple: je vis depuis 1 an et demi avec un homme sortant d une relation toxique avec une femme qui continue a nous mettre des batons dans les roues afin de detruire notre couple. se sert des enfants pour le convaincre et de la des disputes ont commencé malgré tous les efforts que j ai fait pour lui montrer que la vie continue et qu on a droit au bonheur ( demenagement pour se rapprocher de l ecole de sa fille est un ex..) ils ont une maison en vente donc encore des choses en commun.. donc un peu compliqué…avec le temps notre amour en a pris un coup au point ou il a decidé de retourner chez ses parents pour se reconstruire et y voir plus clair. j ai accepté avec douleurs mais si cela peut nous aider alors ok. ce week end il vient me voir et me dit ” je veux pas m engager, ne veut plus tenter de revivre un echec mais je veux pas non plus en arriver a une rupture” par ex chacun va dans la famille de l autre seul…

Bonsoir Alexandre j’ai eut une relation avec un homme indécis qui a très peur de engagement on de voit j’aimerai avoir des conseils car je tiens à lui mais je sais plus quoi faire pour qil revienne vers moi on se voiten ami mais surtout on a une attirance physique passionel mais moi j’aimerai vraiment pouvoir le reconquérir pour de bon . Comment faire pour savoir si il veut de moi merci de vos conseils
Et lorsque ces personnes sur qui nous comptons ne sont pas à la hauteur de ce que nous attendons d’elles, nous sommes blessés ou en colère. En pensant comme ça, nous finirons toujours déçus et amers car nous demandons à des êtres humains de faire le travail de Dieu. Et ils ne pourront jamais y arriver même avec toute la bonne volonté de la terre ! Dieu seul peut combler nos besoins affectifs, Dieu seul peut guérir nos blessures, Dieu seul peut nous aider à nous débarrasser de nos insécurités, Dieu seul peut nous rendre complets.
Comme Corto Maltese, son moteur, c’est le départ. Son principe de vie : tailler la route. Pas d’attache, donc. Juste des pauses ici et là, le regard dans le lointain, déjà au port suivant. Quoi de plus irrésistible que ce baroudeur insaisissable, plein de parfums d’ailleurs, dont on ne sait jamais tout, et qui a le don de disparaître avant même que l’histoire ait pu commencer... Salaud ? Pas forcément, non. Plutôt héros, mais de sa propre cause. Loin de vous et sans vous. En toute liberté. D’ailleurs, il ne vous a rien promis. N’a fait que passer. Forcément, ça fait mal, car c’est pile à ce moment-là qu’on s’enflamme et s’accroche. Mais qu’y peut-il, lui ? L’amour n’est pas l’objet de sa quête. C’est le marin, toujours en partance; la star hollywoodienne, intouchable; le médecin du bout du monde; l’aventurier solitaire... L’homme qui se dérobe, celui qu’on n’aura jamais. Un pur fantasme, au fond, et comment le lui reprocher...
Mais une autre partie de moi se demande (et j'aimerais savoir ce que vous en pensez...): Avons-nous baissé les bras? Est-ce que je baisse les bras sur mon ex, ne pourrais-je juste pas aller cogner chez lui et régler ce que j'ai à régler? Puisqu'il m'impose le silence, ne pourrais-je pas lui imposer à mon tour une communication plus saine en lui expliquant ses bienfaits? En me battant pour ce qui me semble logique et sain?
Cela fait plus d’un an que j’ai écrit mon dernier livre, et pendant ce temps-là, j’ai développé ce que je crois être l’un des meilleurs concepts, l’une des meilleures idées et « stratégies amoureuses » réelles disponibles sur le marché, permettant d’aider une femme à apprendre et à comprendre le monde de la complicité, de l’amour et des relations durables avec les hommes.
J’ai rencontré un homme sur internet, qui a toutes les qualités que je recherche, mais après deux mois de relation nous n’avons toujours pas franchit le pas de la relation intime (ce n’est pas faute d’avoir essayé, mais cela se conclue toujours en débandade totale). C’est une personne réservée, qui a peu d’expérience et bourrée d’interrogations et de doutes. Il m’a avoué ne pas ressentir de “truc” pour moi (bien qu’à mon sens on ne tombe pas amoureux au bout de 2 mois…) et à mis fin à notre relation, en partie à cause de la frustration et de ses incertitudes. Aujourd’hui il me propose d’essayer de reprendre contact, tout en sachant que j’ai des sentiments de mon côté et qu’il ne me promet pas d’éprouver la même chose un jour.
Car la vie de mystique n'est pas de tout repos. Ils sont de presque toutes les religions, sociétés et périodes de l'histoire. Moine chrétien, yogi ou soufi, le mystique est souvent un « renonçant » qui s'est mis à l'écart du monde pour vivre sa foi de façon exclusive, s'imposant des privations et entretenant une relation particulière avec Dieu ou les esprits. Il vise un état particulier de conscience - l'extase mystique - au terme d'un chemin initiatique semé d'exercices spirituels (voir les exercices spirituels de saint François d'Assise).
Ensuite pour ton histoire cela m’a fait allumer une ampoule dans ma tête même si bien que n’ayant jamais été en couple mon avis ne soit pas vraiment crédible mais je dirai que l’autre ne peut pas être le seul et unique générateur de bonheur/merveille/amour etc. au sein d’un couple mais un élément au sein d’une balance ce qui donnerait la possibilité par exemple compenser en s’épanouissant à travers une passion (à condition d’en avoir une bien sûr) lorsque tu es ennuyeuse pour à nouveau ressentir une sensation de manque. La balance se tournant dans l’autre sens on se retrouverait alors dans l’isolement qui mênerait également à la mort du couple.
×