Il n’est pas toujours l’homme parfait, à faire les choses pile comme vous aimeriez (et encore, vous n’arrivez même pas à être à la hauteur de vos propres exigences). Mais même quand il regarde son foutu match de foot et essaye de vous expliquer un tir au but en sentant la bière à plein nez, vous l’aimez toujours. Même si vous n'avez qu'une envie : regarder un film romantique ! 
Pour être franche, quand j’avais la vingtaine j’imaginais aussi un amour plein de surprises, de voyages en montgolfière, de rêves à deux, de quelque chose de vibrant chaque weekend (minimum bien sûr). Aujourd’hui je pense différemment, se réveiller chaque matin, la bouche pâteuse et le visage brillant, en sachant qu’il y a à vos côtés une personne qui dort (oh le fainéant!) et qui est là jusqu’au bout, parce qu’il l’a décidé, c’est une routine qui est pour moi la plus chose à vivre. Chacun ses goûts, hein !
Alexandre, je viens de me faire quitter pour la 3eme fois en un an par un homme qui dit ne pas avoir le temps du fait de son travail ou suffisament motive pour entretenir une relation (avec moi). Je me reconnais tout a fait dans ton article. Aujourd’hui je me sens rejetee et frustree et reste persuadee que l’on est fait pour etre ensemble, d’ou ma difficulte a lacher prise. J’ai besoin de tes conseils,… Merci
Si aujourd’hui mon orientation sexuelle n’est plus un secret, je sais qu’il reste difficile de faire son coming out. Le sujet de l'homosexualité reste majoritairement tabou dans l'ensemble de la société. Cela laisse place à de nombreux fantasmes et préjugés face auxquels il est difficile d'être armée. D'autant plus que l'État participe aussi à cette homophobie. Tant que les lois elles-mêmes différeront en fonction des orientations sexuelles des individus, comme la PMA, il sera compliqué d'installer une pédagogie efficace contre les discriminations. Le message restera brouillé.
A mon sens il y a un décalage entre tes sentiments et les siens. Le fait que sa dernière relation a été douloureuse a des répercussions sur votre histoire car il ne semble pas vouloir s’engager pour le moment. Et ce n’est pas en lui avouant tes sentiments ou en étant sur son dos que tu pourras inverser la tendance. Dans ta situation, il faut avancer progressivement et cesser de paniquer dès qu’il sort. la confiance est indispensable dans un couple et j’ai l’impression que ton passé influence également ton comportement.
Parfois, il faut aussi faire le deuil du rêve de princesse : toute la magie autour des contes lorsqu’on était petite, l’image véhiculée par la société du « mariage parfait », de la famille « modèle ». Il y a là une recherche fusionnelle pour satisfaire les blessures que l’on a, là il y a donc un travail à faire sur soi en ce qui concerne l’estime de soi et la confiance que l’on a en soi.

Voilà mon problème je suis avec mon compagnon depuis bientôt un an il est divorcé et quand je l’ai connu il disait ne pas être prêt pour une relation serieuse cependant nous sommes resté ensemble jusqu’à ce jour c’est quelqu’un de machos il se dévoile difficilement dans l’ensemble tout se passe plutôt bien je m’adapte cependant j’ai l’impression d’en faire trop et lui pas assez ne vivant pas dans la même ville on se deplace a tour de rôle quand on est ensemble tout est super dans l’ensemble il me respecte il fait attention a moi si il constate que je suis fâché il vient vers moi me demander ce qui va pas mais quand on se sépare tout change c’est toujours moi qui lappelle ou écrit pour savoir comment il ca comment il a dormis si la journee a été bref c’est toujours moi qui fait le premier pas personnellement sa ne me dérange pas je suis quelqu’un de très affective et maternelle mais je n’ai pas de retour et celà m’emmène a me poser des questions est ce qu’il tient vraiment a moi est ce que finalement la relation a évolué je l’aime mais je suis perdue il ne laisse rien transparaître
Bonjour Pierre, et encore merci pour ce blog qui m'aide à comprendre bien des choses. Il faut dire que mon ami (ex-ami?) est, comme je vous l'ai dit, en thérapie depuis 3 mois, et j'ai moi-même participé avec lui, à 2 entrevues chez le psychiatre, où j'ai exprimé ma douleur et mes craintes face à ces silences, à son emmurement...Je n'aurais peut être pas du... Le psychiatre m'a tout bonnement demandé de "laisser faire"...
Mais dès qu’on en vient aux sentiments, je suis un peu mitigée : il n’est pas démonstratif, ni dans ses paroles, ni dans ses gestes. Quand je lui en ai parlé, il s’est excusé et m’a dit que c’était un de ses défauts, mais qu’il ne voulait pas que j’en souffre et que si j’avais des doutes je pouvais lui en parler. Parce que bien sûr, j’ai précisé que si il n’y avait quasiment jamais de signes affectueux de sa part, comment est-ce que je pourrais savoir qu’il est bien avec moi ??? Ok, il traverse la France pour moi, je vois bien qu’il est bien avec moi, mais au quotidien, ça peut vite laisser place aux doutes (est-ce qu’il « continue » pour voir ce que ça va donner ou est-ce qu’il est réellement heureux ?).
J’ai eu des nouvelles tous les jours pendant son voyage. Puis a son retour gros blanc, au bout de quelques jours il me dit qu’il se demande si c’est vraiment une question de temps ou s’il a envie de prendre du temps pour moi. Mais que ce n’est pas lié a moi, car je lui plais, c’est juste qu’il a le sentiment d’avoir besoin de se focaliser sur des choses professionnelles et personnelles avant.
Du coup je me sens super coupable vis à vis de lui, car j’ai l’impression de l’avoir allumé sans rien lui donner, alors je lui propose des sorties sport car je sens qu’il m’en veut, qu’il s’est senti rejeté. J’aurai bien aimé en faire un ami et du coup je pense que c’est foiré. Mais on ne peut pas deviner avant de connaître la personne si ça va coller…
Je reconnais que j’ai vraiment voulue allez plus dans la relation que lui, je lui es mit presque la pression, maintenant avec beaucoup de recule, je me rend compte de cela et je regrette un peu. Je suis une personne qui veux tout de suite dans une relation construire une relation matérielle que je veux mettre tout d suite en avant, et je prete moins attention à la relation spirituelle qui elle permet de mieux avance en étant sur de prendre le temps qu’il faut pour ne pas se tromper et surtout tout gacher comme je l’ai faite. Je ne sais plus comment m’y prendre pour lui dire que je veux encore croire à notre relation et que je suis prete àlui laisser le temps qui lui faut, sans le faire fuire à nouveau?

En effet, si Dieu a créé le cosmos, continue de le créer et le maintient incessamment dans Sa permanence, alors Dieu Se présente toujours et partout à ma sensation et ma pensée, sans jamais se réduire à ce que je sens et ce que je pense. Mais ce n'est pas tout : si Dieu s'incarna en Jésus (la tradition parle de Père pour dire "Dieu éternel" et de Fils pour dire "Dieu incarné en un point de coordonné spatio-temporel précis" - en l'occurrence : ce juif de Jésus en Israël voilà 2018 ou 2019 ans, puisque les historiens ont découvert des erreurs de calcul dans le calendrier grégorien, - et enfin la tradition parler d'Esprit-Saint pour dire ce que je dis de la Création ci-dessus : "Sa permanence").
Bon moi je suis assez perdu parce que j'ai rencontré une fille a mon boulot elle s'est interessé a moi j'ai pris son facebook on a commencer a chatter tranquille alors je lui ai dit qu'elle me plaisait elle m'a fait attendre un moment puis elle m'a proposé de commencer a etre des amis puis j'ai voulu rusher le truc je lui ai proposé de sortir avec moi meme si c'est pas trop officiel pour se donner le temps d'evoluer elle m'a dit que c'a ne l'interressait pas et qu'elle y a trop de chose dans sa vie et qu'elle n'est pas tres bonne en relation ! Alors j'ai arreter le contact puis au boulot on s'est un peu plus rapprocher mais une autre fille est tres interessé par moi on est souvent ensemble je pense que s'a l'a rendu jalouse puis je lui demandé si elle a prevue quelque chose pour le dimanche elle m'a dit oui (je precise par facebook elle a pas de tel) puis j'ai dit mercredi elle m'a repondu qu'elle est occupé toute la semaine j'etait un peu enervé coz je savais que c'etait juste des pretextes alors on s'est revue au boulot on s'est saluer elle m'a demander a quelle heure je commencé j'ai repondu calmement sans lui poser de question puis elle est partit puis plutard etant loin elle m'a regarder pour susciter une réaction de ma part en froncant les sourcils d'un air amuser j'ai froidement souris puis continuer mes activités car je sais pas a quoi elle joue et j'ai decider de la nexter un moment car je sais pas si je doit abandonner pour sortir avec l'autre ou relancer et risqué de perdre la fille qui me plait vraiment et l'autre interéssé par moi voila !

Première idée : la religion est avant tout une expérience et non un dogme. Les Eglises tendent à « routiniser » les croyances religieuses à travers des formes d'expression très codifiées : catéchisme, dogme, rites. Or, selon W. James, l'essence de la religion réside d'abord dans l'expression d'une ferveur personnelle. C'est pourquoi il va s'intéresser particulièrement aux convertis, aux mystiques, aux ascètes, extatiques, et autres « born again » qui expriment une foi ardente et spontanée. Ces croyants n'adhèrent pas à la religion par simple conformisme, ils ont connu une véritable illumination intérieure. Une partie du livre relate des témoignages de convertis. Deuxième idée-force : ces expériences religieuses sont multiples. Pour certains, la ferveur religieuse apporte un réconfort moral, pour d'autres, elle correspond à une expérience mystique, d'autres encore y trouvent des modèles de conduite à travers la vie des saints, pour certains enfin, la religion constitue une véritable thérapie. Les défis personnels étant différents d'un individu à l'autre, les solutions le sont aussi. D'où la variété des expériences religieuses et la diversité des cultes (n'oublions que nous sommes aux Etats-Unis, qui sont marqués par la diversité des religions et des sectes).
je me sens perdu dans tout cela. j'ai envie de lui proposer un break (suspendre la relation) afin qu'on puisse se retrouver si elle en a envie ou lui dire qu'on arete notre relation. je travaille au quotidien avec des personnes qui peuvent être mutiques et qui peuvent être prostrées dans des silences mais comme c'est tellement différents quand il y a des enjeux relationnels. je réalise que j'ai écrit un long pavé et j’espère que mon témoignage est clair. merci à toutes celles et ceux qui réagiront sur mon post. je vous remercie d'avance de vos retours.
Je suis en couple avec mon copain depuis 2ans il a quitté l’an dernier pour un travail à lexterieur du pays ont maintien une bonne relation à distance mais parfois j’ai envie qu’il me court un peu après car pourtant je suis distante sans trop exagérée il m’écrit moins souvent ds la journée depuis une semaine comparé au autres jours passer c’était 3à5 fois ds la journée mtn une ou 2 breff je voudrais savoir juste comme exemple de statut facebook que jpourais faire pour le faire réagir car il a tendance à venir sur ma page et vérifier tout lol breff je lui ai dit je sortait pour la soirée et j’allais entrer tard comment écrire un statut qui pousse à lui démontrer que j’ai passer une superbe soirée avec des amies sans qu’il pensent trop négativement lolll …
J’avais déjà lu cet article. Mais il me dit que je ne suis pas une relation pansement, ni une relation purement sexuelle, qu’il a besoin de temps, qu’il a besoin de refaire sa vie seul avant d’envisager une vie de couple. Notre relation a débuté il y a un mois et pour l’instant il n’a jamais été question de vivre ensemble. Je ne le comprends pas. Il dit qu’il m’apprécie beaucoup et qu’il apprécie beaucoup les moments passés ensemble, mais ne pense pas être amoureux et ne veux pas vivre une relation de couple. Alors qu’est notre relation ? Et que faire pour que notre relation évolue ?
Bien entendu, tout n’est pas de votre faute dans cette histoire. Savoir vous remettre en question, c’est bien, mais vous ne devez pas non plus idéaliser l’homme qui se trouve en face de vous et qui ne ressent plus les mêmes sentiments qu’avant à votre égard. Vous ne pourrez sûrement pas l’interroger directement pour connaître les raisons de cette perte d’intensité dans votre relation, cela serait trop simple. Mais des questions discrètes de temps en temps et surtout une bonne analyse de la situation vous permettra de savoir ce qui a fait, chez l’homme avec qui vous êtes, que les sentiments se soient atténués jusqu’à disparaître, ou presque.
Le mieux est d’envisager une séance de coaching afin d’adopter la meilleure stratégie. Il faut améliorer ta façon de faire et se laisser un laps de temps défini pour voir si ça évolue et si son comportement change. Mais c’est vraiment du cas par cas donc un accompagnement est indispensable et 30 minutes suffiront pour te guider que ce soit avec moi ou avec mon équipe de coachs. Pour réserver c’est ici : https://boutique.alexandrecormont.com/coaching/

J’ai bientôt 32 ans, lui bientôt 34. Il a un très bon poste, est bien rémunéré, respecté. Je n’ai pas de travail mais un bon bagage. Il m’a déjà parlé de mon inactivité, ça n’a pas joué dans sa “projection”, il est ok avec ça. Je ne sais pas quoi dire pour apporter plus d’éléments, à part qu’il n’a pas toujours des erections de qualité. Il n’est pas traité pour ça et avant moi il occultait le problème. On en a parlé et ça semble aller beaucoup beaucoup beaucoup mieux mais il y a quelques ratés parfois. Il refuse d’en parler à un psy ou autre médecin car il n’y croit pas.
en tout cas moi je prends de tres grandes distances , j’essais de me convaincre que de toute façon il est tétue et ne reviendra pas sur sa décision donc je ne l’attend pas j’avance et me protege. j’en souffre beaucoup je suis frustrée de rester sur une histoire inachevé sous pretexte qu’il veut pas la meme chose que moi alors que tout se passait bien et qu’on se correspond bien.
Un point qui me paraît important, c’est que si on sort avec une personne au début, c’est bien parce qu’on l’apprécie pour ce qu’elle est avant même d’en tomber amoureuse. Un copain, c’est d’abord un ami, que j’apprécie pour ses qualités humaines avant toute notion d’affection. Donc il ne paraît pas absurde de rester ami•e avec son ex. Ce n’est pas parce qu’on n’est plus amoureux qu’on ne peut pas apprécier la personne comme « avant ».
J’ai 20ans et je suis amoureuse de mon meilleur ami (il a 23ans) depuis bientôt 2ans durant 1ans on sait plus parler on a couper tous contact a cause de son ex jalouse car elle savait qu’on avait eu 1fois un baiser (depuis lors j’en suis tomber amoureuse), il est revenue il y a 3semaines en me disant qu’il regrettait qu’il voulait plus jamais me perdre. Je suis pas rancunière donc je l’ai excuser,
Je vis une relation avec un homme en couple. Ça avait si bien commencé! Entre nous c’était comme une évidence. Et puis j’ai commencé à le harceler, une vingtaine de fois, il m’a pardonné et puis il y a eu la fois de trop…il m’a bloqué pendant 1 mois. Or j’ai appliqué le silence radio, même si on se voyait à la salle de sport. Et un jour j’ai tenté de lui envoyer un message, il m’avait débloqué. On s’est vu et on etait heureux de se retrouver. Cela fait 4 jours. Mais il reste distant…que faire?
Ne serait-ce pas génial si vous pouviez savoir ce que les hommes désirent vraiment chez une femme ? Et si vous pourriez vous immiscer dans sa tête, lui faire ce que VOUS voulez qu’il fasse et le faire penser que c’était son idée ? Étonnamment… C’est plus simple que vous ne le pensez… et les hommes VEULENT réellement que vous sachiez ces secrets. Vous découvrirez aussi pourquoi les hommes n’écoutent pas ET une technique facile que vous pouvez utiliser AUJOURD’HUI et qui le fera accrocher à chacune de vos paroles.
Je suis un ancien croyant (protestant "libéral"), mais seulement jusqu'à 21 ans, lorsque j'ai commencé à découvrir, il y a plus de 50 ans, les options non confessionnelles qui m'avaient été occultées. Les protestants libéraux permettant l'interprétation de la bible, et ayant donc en quelque sorte inventé le "libre-examen", je me croyais naïvement du bon côté de la barrière dogmatique. Mais, bien que rapidement convaincu intellectuellement par les arguments rationnels et scientifiques de l'inexistence réelle de "Dieu", il m'a quand même fallu 4 ans pour m'affranchir affectivement de ma croyance passée et pour devenir athée, en passant par le déisme, l'agnosticisme et l'incroyance.
Si vous appliquez mes conseils alors vous pourrez parfaitement réussir à séduire un homme indécis et même à le faire s’engager. Malheureusement si comme la majorité des femmes vous estimez qu’il faut absolument lui prouver votre amour sous peine de le perdre et que vous laissez alors la peur vous envahir, vous ne pourrez pas reprendre le contrôle de votre situation et vous vous accrocherez à un homme qui ne vous mérite pas car aucun signe positif ne résultera de son comportement.
Merci pour cet article qui sort des sentiers battus. Il est très humain, on est le miroir les uns des autres somme toute. Dans le cas d'un deuil respectif de sa mère c'est encore plus complexe. Mais si on cherche des preuves de l'amour de l'autre, n'est-ce pas tout simplement par ce qu'on doit comprendre que l'amour est déjà là, en soi-même et pour soi-même ?
Je suis avec un homme depuis un moment et je sens qu’il prend ses distances de plus en plus. C’est lui qui m’a séduit et à tt fait pour que j’accepte de sortir avec lui. Il était aux petits soins avec moi, quand on est ensemble il est tjs souriant etc sinn tjs des messages et des appels entre nous. Depuis un moment, il a completement changé. Plus de message de bonjour ni bonne nuit, on ne se voit pratiquement plus. Et quand je demande le pourquoi de la chose, il me dit je ne suis pas habitué qu’on me porte bcp d’attention. Je ne sais pas quoi faire. J’ai joué la carte de la fille distante, il s’est enervé au bout de 1 jour. Je ne comprend pas d’où vient ce changement et ce qu’il faut faire pour qu’il se rend compte du mal qu’il me fait.
Mais il m’a demandé de faire des efforts en incoherence complete avec ce qu’est un couple (pas tactile, pas d’sms, pas de demande …) mais de meme au vu de votre article si je n’ecoute pas ses mots mais que je regarde ses actes : il fait des pas vers moi, se livre sur ses sentiments/ressentiments, repond à mes sms (que je reduis), partage ses musiques preferé, regarde les emissions que j’aime a la tv, me prend dans ses bras, me regarde dans les yeux …
Personnellement, je trouve l'article particulièrement partial, à l'effigie de son auteur, qui lâche ses propres frustrations sur son objet de travail. Or, Madame, vous passez volontiers sous silence la quantité PHARAONIQUE de femmes totalement délurées, les vénales, les voleuses, les violentes, bref toutes les tarées que cette société supporte et encourage dans leurs travers, à force de rabâcher aux Hommes qu'ils devraient redevenir les princes charmeurs qu'ils auraient été de par le passé. Alors vu depuis mon siège d'ex-PrinceParfaitementCharmant, une bonne quantité de femmes ne mériteraient que la maison de redressement, et pas pour le fantasme des menottes mais bel et bien pour corriger les dégénérescences galopantes qui remplissent leur cerveaux. Or, Madame Claire SCHNEIDER, le genre d'articles que vous avez pondu-là est très clairement dans la lignée de ce que je dénonce. Non, nous n'avons pas besoin de faire des efforts pour les menteuses, les hypocrites ni les rapiats de tous genre et sexe, dont bon nombre ne sont dignes que des hooligans puants et bourrés d'alcool en plein after-match ... Trouver une femme qui ne soit pas instantanément sur la défensive/agressive lorsqu'on lui fait part de notre intérêt est devenu quasiment aussi rare que de croiser le trèfle à 4 feuilles, de nos jours. Ceci indépendamment du lieu . A tel point que l'on en arrive à trouver louche une femme qui serait sympathique dès le prime abord. Quant aux commentatrices, ne restez surtout pas sur vos illusions : vous voulez croire que vous plairez à tout le monde, c'est totalement faux. Vous voulez croire que l'on va se plier à vous ? C'est encore plus faux ! La moralité de l'histoire, c'est que les hommes qui font les efforts de s'instruire et de prendre soin d'eux-mêmes sont de plus en plus dégoûtés par la femme moderne, véritable amatrice de tout ce qui peut être abject et contraire au savoir-vivre. Evitez les beuglements stridents lorsque vous vous croisez, évitez de mâcher du chewing gum comme les marins mastiquent la chique, et évitez les attitudes de prostituées que certaines stars de vos magazines-chéris adoptent pour faire parler d'elles. Vous n'êtes pas ces stars-là. Soyez juste celle de VOTRE homme, cela suffira largement. Et accessoirement rendra deux personnes heureuses, ce qui n'est pas trop demander, de nos jours. J'envoie promener d'avance toutes celles qui ne verront dans cette réponse que l'amertume qu'elles et leurs consorts génèrent chez les hommes... finalement, vous aviez raison : vous n'avez pas besoins d'hommes mais d'un chihuahua pour vivre.. et mourir.

Je reconnais que j’ai vraiment voulue allez plus dans la relation que lui, je lui es mit presque la pression, maintenant avec beaucoup de recule, je me rend compte de cela et je regrette un peu. Je suis une personne qui veux tout de suite dans une relation construire une relation matérielle que je veux mettre tout d suite en avant, et je prete moins attention à la relation spirituelle qui elle permet de mieux avance en étant sur de prendre le temps qu’il faut pour ne pas se tromper et surtout tout gacher comme je l’ai faite. Je ne sais plus comment m’y prendre pour lui dire que je veux encore croire à notre relation et que je suis prete àlui laisser le temps qui lui faut, sans le faire fuire à nouveau?


Bonsoir, ca fais 9 mois que je suis avec mon copain il est actuellement en vacances en Tunisie avec un ami à lui et il m’envoie vraiment pas de message sauf le soir quand je lui dis bonne nuit il me Repond juste mais ne m’envoie rien de lui meme alors qu’au debut on s’écrivait tout le temps donc je suis vraiment démoraliser j’ai peur qu’il m’oublie à force de trop s’amuser là-bas et de plus penser à moi..

La semaine précédant son départ, nous avons eu une discussion sérieuse sur ce que nous voulions et comment nous envisagions les choses. Nous avions conscience de la difficulté d’être à distance mais il ne voulait pas terminer la relation. De plus, il savait qu’il pourrait redemander une mission de plusieurs mois à Paris pour l’année suivante. Cette perspective nous aidait à continuer la relation en relation à distance.


Je reconnais l'histoire que je vis en ce moment avec un homme dans cet article. Mes amis me l'ont présenté à une soirée, il vit à 300 kms de chez moi. Au départ, je ne voulais pas foncièrement aller vers lui, je trouve que c'est galère les relations à distance. Il a insisté et je me suis laissée séduire. Nous avons eu des moments tendres mais il m'a dit qu'il ne se sentait pas prêt pour le moment à faire l'amour avec moi. Bref, il est reparti chez lui me disant : "Viens quand tu veux". Etant en vacances le mois d'après, je lui ai dit que je pouvais être dispo à ce moment là, il m'a répondu : "mais tu vas être occupée et je dois chercher du boulot" (il est au chômage). Dans les premiers jours, il m’inondait d'SMS, puis ces derniers se sont espacés. Il y a moins de jeu de séduction par ce biais, alors que moi je suis restée sur la même ligne. Maintenant, il se permet même de ne pas répondre à certains de mes messages.
j’aimerais avoir un conseil de professionnel pour savoir ce que je peux faire pour arranger mon couple car notre relation ressemble à un dominant autonome et un dominé qui veut que de la fusion avec son partenaire. je suis toujours en attente d’une attention de lui d’un intérêt particulier mais je n’arrive pas à susciter cela même en cessant tout contacte une fois je ne lui ai pas parlé 2 jours et il ne s’est pas inquiéter m’a pas envoyer de message. ce qui complique aussi notre relation c’est que l’on ne se voit pas beaucoup j’ai mes études et lui son travail et le plus souvent il s’en sert d’excuse pour éviter le dialogue avec moi. j’aimerais retrouver une forme de complicité et de savoir comment éviter la séparation, il me dit qu’il m’aime mais je vois que la situation lui pèse et commence à être moins réceptif au câlin. j’ai peur de le perdre parce que je suis très attachée à lui et je veux essayer de faire mon possible pour améliorer les choses avant une dispute qui pourrait débouchait sur une séparation. Merci de votre aide en attente d’une réponse constructive,
« Christian Carter a décrit la relation dans laquelle je me trouve à la perfection. Grâce à lui, j’ai appris des choses sur les peurs que j’éprouvais pour les relations et mes croyances limitatives, et comment inverser la tendance. Si seulement j’avais su tout cela il y a vingt ans ! Je suis sortie avec des hommes et j’ai été mariée et les hommes restent encore un mystère pour moi. Les informations du programme se sont avérées tout à fait justes et m’ont beaucoup appris. C’était extraordinaire.  »

Ma philosophie de coaching se base sur ce grand principe de l’être humain : hommes ou femmes nous sommes tous les mêmes mais également tous différents ! Cela signifie que vous avez tendance à exprimer votre amour et à vouloir combler celui de votre partenaire en vous basant uniquement sur vos propres envies, ou plutôt sur votre propre conception du bonheur et de l’amour.
Depuis la révolution féministe, les femmes imposent de nouveaux codes amoureux aux hommes, oubliant un peu vite que ces derniers, cuirassés par des siècles d'éducation ont déserté leurs territoires émotionnels et sensibles. Coupés de cette boussole intérieure, dans une société en pleine mutation, ils ne savent plus trop comment s'y prendre face aux désirs des femmes. D'autant plus que les attentes de ces dernières peuvent paraître contradictoires : revendiquant un besoin d'être rassurées mais aussi d'être conquises.
Il peut aussi y avoir la pression familiale de son côté. Pour une raison pas toujours connue, votre couple ne répondait pas à toutes les attentes de sa propre famille. Pour peu que ton ex soit très respectueux, proche ou influençable par sa famille, si l’idée de ton couple ne plaisait pas, parvenir à ce qu’il s’engage risque fort de devenir un combat. Et ce combat, il va falloir le mener avec force et persévérance. Même lorsque tu penseras avoir enfin gagné.
j'en reviens pas des échanges sur ce sujet: le silence. je suis tombé dessus car je vis une situation de couple complexe. mon amie a pris de la distance suite à des difficultés professionnelles. elle m'a toujours expliqué qu'elle avait besoin par moment de distance et d'être coupé de tout avant de revenir dans la relation. je m’aperçois à quel point son silence (ces refus de répondre au téléphone) me blessent. je ne souhaite pas résoudre ces difficultés et je lui offre mon amour ma bienveillance. depuis peu je me suis resolu à ne plus donner de mes nouvelles. inconsciemment j'essaie de prendre de soin de moi, de sortir de voir des amis mais le soir cela devient dur. je n'arrive pas à dormir et bien sur je ne pense qu'à elle. j'ai la crainte qu'elle ait une aventure qu'elle aille voir ailleurs pour m'oublier. j'essaie de me raisonner de l'oublier mais c'est difficile surtout quand on est amoureux.
Je me souviens parfaitement du jour où j'ai décidé de reprendre la route. C'était il y a quelques mois, je discutais autour d'un café avec mon amie d'enfance Marika et nous parlions de nos projets d'avenir à plus ou moyen terme. À ce moment-là, Marika portait magnifiquement un joli ventre rond. Inutile de préciser que ses projets à elle, allaient être dédiés pour les prochaines années à une jolie frimousse qui pointerait le bout de son nez. J'étais songeuse. J'ai longtemps cru que j'étais faite pour être mère, mais toute l'énergie que j'avais mise dans l'idée d'être à mon tour mère de famille s'est comme volatilisé cet après-midi là.
N’oubliez pas que le doute est de son côté. Elle doit faire son chemin et se poser les bonnes questions. C’est elle qui doit revenir vers vous. Elle doit ressentir l’envie de vous parler et non pas que vous soyez à l’initiative de vos contacts. Elle ne vous oubliera pas pendant ces quelques mois et je suis certain qu’elle vous recontactera suite à votre message de bonne année.
Maintenant il m’ignore, il ne m’envoie pas de messages, il trouve le temps trop long avec moi, il n’a pas de temps pour qu’on se voit et n’aime pas le fait que je lui dise je t’aime tous les jours. Soit disant qu’il ne veut pas d’une copine qui le lui rappelle tous les jours. Alors que ça fait plusieurs années que je le fais et il ne me l’a jamais dit. J’ai peur de le perdre et je ne sais plus trop comment réagir.
Vous allez peut-être vous retrouver dans une soirée fabuleuse avec un homme qui vous plaît vraiment beaucoup... le type d’homme que vous avez recherché pendant toute votre vie... et il va vous prendre dans ses bras et vous regarder dans les yeux, avec amour et intensité... et vous dire que VOUS êtes la seule femme au monde pour lui. Peut-être que c’est à ce moment là que vous saurez enfin...

Tu vis pour toi, pas pour les autres ! D’ailleurs je pense que le concept de « coming out » est un peu... pas idiot mais presque. Ça met une pression de fou, alors qu’on devrait juste pouvoir dire simplement « papa, maman, je vous présente ma petite amie » et c’est tout. Pareil pour les amis. « T’as quelqu’un dans ta vie ? Comment IL s’appelle » « Oui ELLE s’appelle Aline ». Allez hop ça c’est fait, ça plaît pas c’est que ce ne sont pas de vrais amis !
La psychologie évolutionniste soutient que la croyance religieuse est un « phénomène naturel », lié à une certaine configuration de l'esprit humain. La croyance dans les esprits est universelle et le monde des dieux et des esprits se ressemble d'une religion à l'autre. Ces croyances proviendraient de l'activation de modules mentaux innés qui nous font attribuer des intentions cachées aux phénomènes naturels.
Il est charmant tant que vous ne commettez pas « l’erreur » d’avoir des soucis. Déprime, maladie, difficultés au travail – pire, chômage –, et son masque s’effrite, il prendra la tangente. Toute ombre susceptible de ternir par ricochet sa propre image lui est insupportable. « Son » couple doit faire pâlir d’envie Ken et Barbie. Votre mission ? Flatter son ego. Si vous n’êtes pas, ou plus, en état, « il va chercher quelqu’un d’autre qui saura lui renvoyer une image plus valorisante et lui permettra de rester sur son piédestal », explique la psychanalyste Marie-France Hirigoyen.
Le conseil de drague le plus précieux, à 5 €, que quiconque ne puisse recevoir, sur ce qui attire VRAIMENT l’autre personne vers vous... et comment le fait de découvrir ces idées perspicaces et d’opérer un petit« changement » va modifier la façon dont les hommes vous perçoivent, pas uniquement en tant que femme, mais en tant que « petite amie ou épouse potentielle »
Mon mari me quitte. 12 ans de vie commune. 2 jeunes enfants. Une relation malsaine basée sur des disputes permanentes et quotidiennes dues à des grosses différences de rythmes et d’envies. Je me suis beaucoup remise en question. Il a plusieurs fois douté de ses sentiments. Là, il me quitte car il ne m’aime plus. Moi je m’accroche et pourtant je ne suis pas convaincue d’avoir été vraiment heureuse et que ce soit une bonne chose, mais l’idée du divorce et de la fin de la vie de famille m’est insupportable bien que nous vivions comme des colocataires depuis un moment. J’avais tout de même le sentiment dernièrement qu’on prenait un nouveau départ car nous semblions tous les 2 plus en accord avec nous mêmes et plus capables de défier nos démons profonds.
Concernant l’engagement matériel, à 20 ans je me considère trop jeune pour me marier dans l’immédiat, je préfère attendre la fin des études et d’avoir trouvé un emploi (donc pas avant 4 ans !), tout ça pour dire que je ne considère pas ce type d’engagement comme une finalité, sinon c’est sûr que toutes ces années me paraîtraient bien longues. Non, j’y pense juste comme un bel évènement qui marquera (peut-être) ma vie un jour. En attendant il y trop d’autres choses magnifiques à vivre dans le présent pour vivre dans le futur !
Je vie un cas similaire à Marie. Je suis en break après un an de relation car il ne se sentais plus bien dans notre couple et n’était plus sûr de m’aimer comme avant… Nous sommes amis en ce moment et il me dit qu’il refoule ses sentiments en ce moment car il n’est pas prêt d’être en couple et qu’il ne veut pas me refaire du mal. Je sens qu’il est bien lorsqu’on est ensemble et il dit encore tenir beaucoup à moi… Je fais un court sr pour reposer mes sentiments et pour qu’il puisse réfléchir de son côté… Avez-vous des conseils pour moi?
Commencez par lui poser une question « tu fais quoi dans la vie », puis enchainez en fonction de ses réponses. Beaucoup trop d’hommes font une erreur fatale : ils posent des questions les unes à la suite des autres pour faire semblant de s’intéresser à la fille qu’ils tentent de séduire… sans vraiment écouter sa réponse. Leur but est uniquement d’enchaîner les questions sans prendre en compte le fil conducteur de la conversation ni les réponses de la fille à laquelle ils s’adressent. Vous me suivez ? Voici un exemple qui vous parlera :
Bon, Christopher, voici le moment où tu nous a fait un peu moins marrer, à savoir quand tu dis penser avoir trouvé, après des années d'interrogation, ce qui faisait autant durer l'amitié chez les femmes : "Critiquer". "Alors que les femmes peuvent passer une après-midi entière à critiquer un homme, et se sentent ensuite soulagées, nous les hommes débinons avec plus de culpabilité et de précaution" (Toi tu connais pas mes amis mecs, hein!).
Il ne s'agit pas du premier article que je lis sur la religion et sa description scientifique. Un "Science & Vie" datant d'il y a au moins 5 ans en traitait déjà dans à peu près ces termes, mais cet article a bien plus de références et de richesses, dans la mesure où il l'aborde du point du vue humain. Or il se trouve aujourd'hui que je trouve ces articles moins édifiants que par le passé, tout simplement parce que je témoigne d'une adhésion récente, tandis qu'auparavant je me refusais à croire.
Je me suis inscrite sur un site de rencontres, j’étais intéressée par un homme et j’étais persuadée qu’il se passerait quelque chose entre nous. Nous avions donc établi un rdv. Entre temps, une autre personne du site est venue me parler. J’ai été claire depuis le début en lui disant que j’avais déjà un rdv et que je ne voulais pas jouer sur plusieurs tableaux. Je lui ai donc proposé que l’on soit amis, ce qu’il a accepté, et de le rencontrer après mon rdv.
« Ne changeront que ceux qui ne sont pas de "vrais" salauds, résume Marie-France Hirigoyen. Le vrai pervers-manipulateur-égoïste-pathologique-dominateur ne changera jamais. Il a besoin d’écraser l’autre pour exister. Peuvent évoluer ceux qui sont capables de se remettre en question, de reconnaître leur comportement et de revoir leur façon égoïste de penser.
Vous voyez ce moment terrible où « ohhhhh allééééé… oui… allé là… arfff…. NON, je bloque ! » ? Et bien les chercheurs Julia Heiman et Joseph LoPiccolo ont découvert qu’en tétanisant volontairement vos jambes votre ceinture abdominale, vos bras ou vos pieds, vous basculerez dans l’extase. Alors si je fais la planche chéri, tu me laisses tranquille, hein ?!
Quelles sont donc les astuces pour savoir comment le faire s’engager ? De quelle manière se comporter pour qu’un homme se donne à fond dans la relation ? Faut-il lui mettre la pression pour qu’il prenne conscience qu’il doit faire plus ou au contraire y aller en douceur ? Ce n’est pas toujours simple à gérer car vous ne voulez pas créer de conflits, vous ne souhaitez pas que vos attentes mettent à mal le couple.
Mon mari me quitte. 12 ans de vie commune. 2 jeunes enfants. Une relation malsaine basée sur des disputes permanentes et quotidiennes dues à des grosses différences de rythmes et d’envies. Je me suis beaucoup remise en question. Il a plusieurs fois douté de ses sentiments. Là, il me quitte car il ne m’aime plus. Moi je m’accroche et pourtant je ne suis pas convaincue d’avoir été vraiment heureuse et que ce soit une bonne chose, mais l’idée du divorce et de la fin de la vie de famille m’est insupportable bien que nous vivions comme des colocataires depuis un moment. J’avais tout de même le sentiment dernièrement qu’on prenait un nouveau départ car nous semblions tous les 2 plus en accord avec nous mêmes et plus capables de défier nos démons profonds.

frère: dans qu'elle église tu et ses bizarre, ton église: Manges le petit livre! frère tu dit que personne donc ne juge??? pour quoi frère..? pour moi chrétiens dans la Bible Jean reprend ici un épisode de l'ancien testament, évoqué dans le livre du prophète Ézéchiel: Dieu lui avait ordonné de manger un petit rouleau, ( symbole! ) du MESSAGE!!!ou un texte! (OK se pas un jugement frère?) dans elle église tu et??? et manger le petit livre apocalypse ch:8 v11 frère tu et bizarre pour un chrétien. amen


Mais a chaque fois que je veux essayer un truc pour fonder autre chose et avoir notre histoire a nous il reparle de sè qu’il a vecu avec son ex.il ne veu pas se marié ni s’engager.jetais moi meme enceinte lors de notre rencontre je lui dit que nous formerions un foyer que jame suis prete a accepter sa fille mais il me dit qu’il a vecu cette histoire trop de fois et qu’il a peur que je profite de lui encore comme les précédentes et qu’un jour je décide de ramener mon fils a son père biologique.

Dans cette situation où déjà 3 RDV ont eu lieu, qu'on se comporte comme un couple hormis le fait que j'ai toujours pas trempé le biscuit (pour des raisons logistiques comme je l'ai dit), comment ça se fait qu'une fille puisse perdre de l'intérêt d'un coup ? J'étais loin d'être lourd par sms, on s'écrivait tous les 2 jours à peu près, et toujours pour planifier un RDV. Merci pour l'éventuelle réponse ! Bisous
Je sais que ce qu’il attend est de coucher avec moi et qui pense que je ne suis pas une fille bien malgré que j’ai tenté de lui prouvé le contraire. C’est sûrement égocentrique mais je n’ai pas l’habitude qu’un garçon me mette de côté. Pendant qu’on parlait il m’a dit qu’il aimait qu’on lui courre après. Mais je ne sais pas si je dois encore jouer à la fille inaccessible ou si je dois lui faire la cour. J’ai peur que si je lui coure après soit sa marche pas soit la relation serait qu’à un seul sens.
Je fréquente un garçon depuis presque 2 mois. C’est un peu particulier car je connais sa soeur depuis petite. Et j’ai rencontré Anthony cette été a st barth pour mes vacances et on rentrait tout les 2 au mois d’août. Sa soeur lui avait parlé d’une amie qui venait (moi) donc en juin on a parlé sur fb mais nous n’avons pas reussi à nous voir a paris. A st barth nous avons passé tout les jours ensemble avec ses amis, il me les a tous présenté. Presque toute les nuits aussi, j’ai meme dormie chez ses parents et passé des soirée avec eux devant la télé etc.. ses amis ou famille mon beaucoup parlé de lui, que je lui plaisais, qu’il avait parlé de moi etc… on a beaucoup parlé cette été. On a unz grande complicité et nous sommes tres sincère on ne se cache rien. On se taquine comme des gamins il me regarde sans arret meme quand je le vois pas (ses mes copines qui me le disent apres :)) il le cherche partout dans la soirée quand je suis pas la etc . Demande où je suis. Il sait qu’il me plait et que je veux être avec lui. Il est pas pret et me dit qu’il est pas capable de me donner ce que je veux pour le moment. Que ça le fait chier de mz dire tout ça qu’il avait peur que je reagisse mal et que je stop tout. Il m’a dit qu’il veut pas me dire d’attendre qu’il le regrettera surement si je pasqe à autre chose. Quand on sait vu a paris on a finalement décidé de continuer de nous voir. Il m’a dit qu’il verrai où tout ça le mène. Il est heureux avec moi je le vois et il a beaucoup de tacte avzc moi il fait attention à moi, pour pas me faire de mal. Il déteste ça. Il est pas doué pour parlé… maid chaque jour surtout depuis qu’on est a paris il s’ouvre de plus en plus. On se voit dehors , on est allé au ciné samedi, il a pris mon bras pour glisser sont bras sous le mien pour toucher ma cuisse, j’ai enlacés ces doigts et on est resté comme ça tout le film. C’était la 1er fois qu’on faidait ça en dehor de l’intimité. Il arrêté pas de me fixer. Pour manger il sait mis en face de moi et pas en face de sont frere. Qu’on on se parle il me regarde dans les yeux, mon visage. Ensuite en rentrant il arrêtait pas de passer sont bras autour de mes épaules et il me relâchait et recommencait encore au moi 3, 4 fois. Je le sentais gêné et timide. Il arrêté pas de bouger de me taper gentillement pour me taquiner. Il m’a dit aussi qu’il voulait me présenter à un de ces meilleurs pote a paris. Etc… il a fait pleins de geste qu’il avait jamais fait meme au lit avant de dormir il a ouvert qont bras pour que je m’y blottisse. Il est arrivé 3h en retard au rdv avec ces potz le lendemain pour rester avec moi… j’essaie de prendre de la distance. Je le laisse faire pour que quand il me prend dans ces bras ou me touche ça vienne de lui. Je veux etre patiente pour lui mais le fait qu’on ne soit pas officiel me perturbe. Des qu’on est plus ensemble mes craintes revienne. Je sais pas si je dois suivre mon instinct, car je sens que je lui plait vraiment et beaucoup me l’on dit. A ses regards ses geste en vers moi. Je pense qu’il tient a moi a sa façon de me dire les choses davoir si peur de me parler… je sens que je le rznd heureux. Tout le monde me dit que c’est positif que ça va dans le bon sens, d’être patiente. Il n’est pas pret car sa copine la quitter y a 8 mois mauvaise rupture. Meme si il l’aime plus il s’attendait pas à me rencontré et qu’on se plaise autant. Il voulait être libre… mais y a eu moi… je sais pas quoi penser? Quoi faire? Continuer ou laisser tomber?on est si bien ensemble a rire, se chatouillet, dire des conneries, aucun taboue, une intimit, une sincérité et une complicité magique… je suis perdu. Pouvez vous m’aidez s’il vous plait? J’ai déjà tellement souffert…
J’ai 55 ans et lui 50. Je suis veuve , j’étais pendant 20 avec mon époux . Sans prétention, tout le monde me dit que je suis belle et que je fais plus jeune: 1 découverte,je croyais que mon ex me voyait avec les yeux de l’amour.Je ne suis pas bégueule, j’aime rire,il semble que je sois sympathique aux yeux des autres (y compris les femmes,pas le genre mystérieux et inaccessible). J’ai pris du temps pour faire mon deuil, mais la c’est fait, je ne compare personne avec mon ex;
Double diagnostic : l’amour est pour lui « une complication de plus dans un monde déjà difficile à vivre, et il est plus simple de s’en passer. Il préfère une bulle confortable de relations sans lendemain, et éviter le tourment de la passion et du désir sexuel », analyse Marie-France Hirigoyen. Autre possibilité, il idéalise. Or rencontrer la perfection est impossible. Résultat: ses amours sont tièdes et il vit inconsciemment l’échec de ses relations comme un bénéfice : « Son fantasme reste intact », décode la psychanalyste Sophie Cadalen.
La vie n’est pas statique. Tout change, tout le temps. Un homme et une femme peuvent voir leurs aspirations respectives prendre des chemins différents. Il ne s’agit pas d’être pessimiste quant à l’issue d’une relation amoureuse, mais d’accepter l’idée qu’une séparation (qui pourrait aussi être de votre fait !) puisse conclure une belle histoire, avant qu’une autre belle histoire ne commence. Bien sûr, si lui peut l’accepter, vous aussi. Enfin, vous pouvez lui dire qu’aujourd’hui et maintenant, le lien fort qui vous unit vous donne envie de prévoir des choses à deux, tout simplement.
Mon histoire est assez longue et compliqué. Cela va faire 4 ans que je suis avec un homme, il a emmenagé chez moi 1 mois après notre rencontre. Je me suis vite aperçu qu’il me trompait une fois, deux fois puis encore et encore. Chaque fois il m’a dit que ce n’était pas vrai alors que j’avais des preuves etc…. Et à chaque fois il m’a quitté et je lui ai couru après. Aujourd’hui notre relation est toujours en sens unique, il vient d’acheter sa maison pour lui et ses enfants sans parler de séparation mais je ne comprend pas. Au début il me parlait mariage, enfant, maison mais au fil du temps je me suis aperçu que rien de tout cela n’existerait. Mais dès le début je lui ai montré mon amour et je l’ai toujours pardonné, c’est peut être pour cela qu’aujourd’hui il pense avoir tout les droits. Je suis assez perdu et je ne suis plus sûre de rien, ni de son amour pour moi, ni de notre futur. Que dois je faire? Laisser tomber et passer à autre chose ou tenter quelque chose? Je ne sais plus.
S’il ne raconte pas grand-chose – en ce sens qu’on ne peut déceler un fil conducteur à ce roman en mal d’intrigue –, Des hommes qui s’éloignent fourmille en revanche de toutes sortes d’idées, autant de critiques des multiples facettes de la société post-moderne dans laquelle nous vivons. Construit en agglomérant des clips de la vie quotidienne, Taillandier esquisse ses personnages dont les conversations tournent vite au dénigrement systématique de tout ce qui est, à un moment ou à un autre, admis par la majorité. Ainsi s’attaquent-ils à la conscience vertueuse des humanitaires, à l’omniprésence de la publicité, au discours unidimensionnel des médias, etc. C’est de cela, en fait, que ces hommes s’éloignent… et on peut se demander, à la fin, s’il ne vaudrait pas mieux bâtir une société sur ce qui unit les citoyens plutôt que de mettre en exergue ce qui les divise. Des hommes qui s’éloignent est un roman à lire, ne serait-ce que pour comprendre ce qui pousse certains individus à dériver vers l’extrême droite. Des hommes comme Xéni, par exemple, qui « attire l’amitié des hommes et l’amour des femmes, se dirige vers ce qu’on appelait jadis le nihilisme, et qu’on appelle aujourd’hui l’extrême droite. Il rejette les pieux mensonges qui nous permettent encore de vivre ensemble. Il s’éloigne ».

Bonjour, voilà j’ai rencontré un homme début septembre au cours d’un mariage de ma meilleure amie et qui est aussi une amie de ce charmant jeune homme, bref il a 8 ans de moins que moi (j’ai bientôt et lui 26), on a flirté ensemble le jour du mariage et on s’est revu le lendemain, on a peut-être fait ce qu’on n’aurait pas dû faire et je le regrette absolument pas, on s’est beaucoup plu et on s’est mutuellement désiré. Là n’est pas le soucis, le jour où je l’ai rencontré et le lendemain il m’a clairement expliqué qu’il préférait laisser faire le temps et qu’apprenne à se connaître en amis, je sais c’est assez contradictoire avec ce qu’il s’est passé entre nous mais il m’a expliqué qu’il ne voulait pas me faire du mal car il sort d’une relation qui l’a fait souffrir et est seul depuis 7 mois, et il travail comme vacataire en tant qu’agent de sécurité (il veut devenir policier) ce qu’il fait que ses horaires assez contraignants (il lui arrive de travailler la nuit), il a peur de me faire souffrir en s’engageant avec moi alors que sa situation professionnelle actuelle n’est pas stable et du fait qu’il ne puisse pas avoir de temps à me consacrer,,,,il a eu son appart il y a 2 semaines et du coup on vit à 30 km l’un de l’autre, on ne se parle que via Facebook et on ne s’est pas revu depuis…je précise que je le laisse me contacter :). Je sais aussi que j’ai touché son coeur, que je lui plais comme je suis, qu’il s’attache à moi, et qu’il m’aime beaucoup mais pour le moment il préfère se focaliser sur sa carrière…malgré qu’il aimerait néanmoins construire quelque chose avec moi mais pas pour le moment…j’aimerais sincèrement le rassurer sur le fait que je peux accepter le fait de ne pas le voir souvent et j’aimerais aussi un peu le pousser à s’engager avec moi mais d’un côté il veut se concentrer sur son travail mais il aimerais en même temps pouvoir avoir du temps pour moi… je ne sais pas quoi faire… même ma meilleure amie me conseille de laisser faire le temps, de le connaître en ami et de voir ce que ça pourrait donner…
Vous vous êtes engagé à défendre son cœur, mais vous devez garder le vôtre avec autant de vigilance. Aimez-vous pleinement, aimez le monde entièrement, mais réservez une place dans votre cœur où seule votre épouse aura le droit d’entrer. Réservez-lui un espace rien que pour elle, toujours prêt à l’accueillir, toujours prêt à l’inviter, mais auquel personne d’autre n’aura accès.
J’ai 18 ans et je suis en relation à distance depuis 6 mois ( ça fait un an qu’on est ensemble en totale ) et je crois vraiment qu’on s’aime mais je sens que je suis de plus en plus dépendante de lui, et récemment c’est toujours moi qui parle en premier j’ai essayé pas mal de fois de lui demander de faire le 1ér pas genre pour les ” je t’aime ” et pour parler aussi, mais à chaque fois on finit avec une dispute et il ne veut toujours pas me dire pourquoi il fait ça, et j’ai essayé tout de même de ne pas lui parler pendant 2 jours ou 3 mais ça n’a pas marché parce que même avec ça il ne me parle pas. Je veux bien faire la technique que vous avez dit mais je ne sais pas d’ou commencer ni comment faire puisqu’on est dans une relation à distance

La première année a été très compliquée, car il est beaucoup plus âgé que moi et a déjà des enfants d’un premier mariage (divorcé depui. Du coup il ne savait pas s’il devait s’engager avec moi car ne savait pas s’il en voulait de nouveau. Finalement il décide qu’il me fera un enfant (juste un seul, mais ça me convient) et nous habitons ensemble a l’issue de cette première année de relation. Il commence alors à me patienter pour le bébé (il repousse à chaque fois l’echeance pour une raison) si bien que je n’arrete la pilule qu’au bout d’un an de «réflexion » (il me disait qu’il devait « faire son chemin »), soit 2 ans de relation donc. Je tombe enceinte dès le deuxième essai, ce qui est merveilleux. On parle alors de mariage et il va même jusqu’a m’acheter une bague de fiançailles mais sans me demander toutefois encore officiellement en mariage (je sais c’est très bizarre…). Je fais malheureusement une fausse couche. Au début il me disait qu’on recommencerait les essais dès que possible. Finalement nous tombons d’accord sur le fait d’attendre 4 mois. Entre temps nous parlons projets de mariage etc (je suis certes un peu plus « à fond » que lui mais il en parle aussi). Arrivés à l’échéance pour retenter un bébé il m’annonce de nouveau que ça ne lui convient pas. Il a besoin de sentir que c’est lui qui décide. Il ne veut pas faire de bébé cet été (nous sommes en juin au moment de la discussion). Je comprends que ça attendra septembre mais ça ń’est pas clair en fait… depuis nous nous protégeons donc toujours encore lors des rapports sexuels. Les sujets mariage et bébé semblent assez tabous. Je suis très mal intérieurement, n’en parle pas trop mais n’en sait plus quoi faire. À l’automne nous serons ensemble depuis 3 ans et j’avoue que je commence à perdre patience fasse à son caractère instable… Que faire?


Avez-vous déjà essayé de communiquer quelque chose de très important pour vous à votre homme... et il vous semblait qu’il ne pouvait pas vous entendre... ou NE VOULAIT PAS ? Dans ce programme, vous allez apprendre ce qui se passe exactement dans la tête d’un homme et comment communiquer avec lui de façon à ce qu’il vous écoute vraiment... vous comprenne... et prenne à cœur ce que vous avez à dire.
Ceci dit, après lui avoir parlé de son manque de « signes affectueux » de sa part hier, j’ai été rassurée. C’est quelqu’un qui me donne envie de m’améliorer, qui pense comme j’aimerais un jour arriver à penser, mais le plus bizarre : c’est quelqu’un chez qui je ne veux rien changer, je veux juste qu’il se « lâche » et abandonne ses peurs à mes côtés, au fur et à mesure. Mais c’est quand même très difficile, pour moi qui ai l’habitude des mecs autocollants, des relations plutôt fusionnelle ou tout du moins, des mecs beaucoup plus démonstratifs, de me faire à un caractère de célibataire endurci par la vie… Je ne comprends pas toujours sa façon de voir les choses, je lui ai dit, et il a eu l’intelligence de me répondre « mais moi je peux comprendre que tu n’ais pas la même vision des choses que moi, et je l’accepte. Alors si quelque chose te dérange, dis-le moi. »
Voila depuis un an j’ai fait la connaissance d’un américain sur un forum grace à une passion en commun. petit à petit étape par étape on s’est lié d’amitié car on a eu beaucoup de feeling et points communs, donc on communiquait tous les jours….puis à un moment il m’a proposé de se voir par skype une fois toute les 3 semaines…la pareil rire complicité…excellent feeling…on evoquait le fait de se voir.
Je pense qu’il est pervers narcissique, nous sommes séparer mais pour moi depuis qu’il est partit tout en sachant qu’il ne me capte pas je descend chez lui et le questionne et je fais un monologue et je remonte chez moi en larme, il ne me regarde même pas quand je lui parle … Ce silence là est très douloureux, cela me rend dépendante affective et ce n’est absolument pas mon habitude … On dirait qu’il me déteste … La dernière fois que je lui ai demander si il m’aimait encore il m’a répondu … Y a pas de soucis pfff je pense qu’il se fou de moi mais voilà j’ai de la peine a partir… C’est comme si il me retenait, comme il dit rien je sais pas quoi pensée, si c’est du lard ou cochon

J’ai cru comprendre qu’il fallait donc se faire désirer face a un homme qui ne nous témoigne pas assez d’intérêt (personne blessée par le passé qui arrive a identifier sa peur d’une nouvelle souffrance, tout en me témoignant clairement son attachement) mais que en même temps ce sont des personnes qui ont besoin d’être rassuré (ça je l’avais identifié dans ma relation). Je trouve cela contradictoire et ne comprends pas le comportement à adopter …. Pouvez-vous m’éclairer ? Car mettre de la distance ne risque-t-il pas de justement lui faire peur, ne pas le rassurer ?


En général le silence n'est pas total, mais ciblé : poursuite du dialogue avec d'autres, ou expression directe du strict nécessaire. Il correspond donc bien à quelque chose qui se joue au sein de la relation, entre le silencieux et son partenaire. Ce message non-dit présente l'inconvénient majeur de ne pas donner de clés explicatives. Il interfère puissamment dans la relation sans dire comment. Une attitude logique va consister à aller vers le mutique et lui demander ces explications manquantes. Sans réponse il conviendra d'opter pour une nouvelle stratégie : ne pas insister.
je lui es dis ne plus supporté son manque de présence d’implication et surtout de ne s’être pas encore vu a par les photos vidéo et autre ... je lui es dit que j'etait entrain de m’essouffler je suffoqué et que j'envisagé la rupture ... il ma répondu qu'il comprenez ma fatigue qu'il avais du mal a composé entre ca boite moi ca fille ca famille c'est coup de moue ... je lui es dit que mon but n’était pas de lui faire du mal mais de nous sauvé il ma dit je sais que c'est pas ton but mais ca me gave vraiment c'est difficile en ce moment en plus ce n'est pas une bonne période "son entreprise" suite a ca nous nous sommes dit que nous allions faire des efforts lui de ce libéré moi d'etre patiente !
Je suis mariée et j’ai 1 enfant. Il y a 2 ans je suis partie en déplacement avec un collègue qui ‘m’attire beaucoup. Nous avons entretenu une relation par SMS depuis qui petit à petit s’est transformé en sentiment amoureux et quelques déjeuner ensemble. Il m’a toujours dit qu’il avait peur qu’il avait beaucoup souffert dans le passé et que ça ne pouvait ps aller plus loin..inapte à la vie de couple, dit-t-il
oui quotidiennement on s’est embrassé et plus.. en general on s’écrivait un peu chacun sont tour un soir c’était lui ensuite moi le soir d’apres mais c’est moi le plus souvent qui lui ecrivait enfin bref du coup pendant 2 jours aucun message pour finir je lui en ai envoyé un pour savoir s’il etait dispo samedi soir il m’a repondu qu’il etait dispo presque tout les soirs et m’a confirmé qu’il etait dispo samedi je lui ai proposé qu’on mange ensemble il m’a repondu oui et m’a meme proposé de me faire a manger ! on s’est vu aujourd’hui au travail et je lui ai demandé ce qu’il fesait ce soir il m’a repondu qu’il avait rien de prevu et on viens de se voir! enfait ce qui est assez troublant pour moi c’est qu’il ne dit jamais ce qu’il ressent par exemple il ne m’a jamais dit clairement je passe un bon moment avec toi ou je suis bien meme si de toute facon je le ressent.. ce n’est pas quelqu’un qui se livre facilement et c’est ce que j’aimerais quelque fois.. Sinon je lui ai demandé il y a peu ce qu’il recherchait exactement s’il voulais juste passer des bons moments ou avoir une relation serieuse il m’a repondu qu’il ne pouvais pas me repondre car il ne savait pas lui meme .. il m’a reposé la meme question et je lui ai repondu que de toute facon c’etait un peu tot pour savoir que moi j’aimais les moments passé avec lui et que je vivais au jour le jour sans me prendre la tete.
bonsoir,moi cest orphélia !!!!je suis en relation avec un mec depuis bientôt 1an!!!mais depuis 1mois maintenant il ne me taille plus d’importance………….a peine il répond a mes méssages,et quand je lui en parle il me dis qu’il n’y a rien de grave…………………..il ne cherche même plus a me voir………quand je lui dis que je veux le voir,il répond”je te rappel”puis plus rien……….je suis dépassé…………..je sais plus quoi penser
Soit parce qu’il se protège de l’amour (en le fuyant, en se contentant de l’effleurer), soit parce que ce sentiment ne lui dit rien du tout. « Pour donner de l’amour et en recevoir, encore faut-il avoir cette culture-là, note le psychiatre Serge Hefez*. C’est-à-dire avoir été suffisamment aimé, enfant. Souvent, ces hommes ne reconnaissent pas ce sentiment-là. La solitude est le lot de tous les héros.

L’engagement ne se provoque pas. Vous devez attendre que cela vienne de votre homme. Si vous le poussez et qu’il le fait sous la contrainte, les choses dureront bien un temps, mais ensuite elles iront de plus en plus mal : ce n’est pas ce qu’il désirait pour lui et il risque bel et bien de vous quitter pour retrouver sa liberté de vivre à son rythme. La meilleure solution pour que votre homme s’engage, c’est de ne rien forcer. Arrêtez de lui parler sans cesse de mariage, d’enfants, d’emménagement… Plus vous lui en parlerez, moins il en aura envie. Bien entendu ce ne sont pas des sujets tabous : vous pouvez en parler ensemble pour que chacun puisse dire s’il est prêt ou non. Mais s’il vous dit qu’il n’est pas prêt pour le moment : n’insistez pas. Laissez les choses se faire d’elles-mêmes. Il vous faudra peut-être attendre encore un peu mais cela vous permettra de continuer votre relation sur de bonnes bases.
suite de mon histoire , en effet on a parlé de mon besoin de faire plus de cam et a été comprehensif et a eu le declic , depuis on fait d’avantage de web cam…petit a petit on s’apprivoise, car lui a connu peu de filles 2-3 et a été naif et decu, trahi… donc depuis des années il s’est réfugié ds son monde interieur…car les histoires non serieuses, de tromperie ou ephemeres….ne l’interessent pas , je sais qu’il veut construire avec moi mais il des apprehensions et une carapace avec les années, en gros il esperait un jour rencontrér la bonne sans y croire et en etant blasé, mais depuis qu’on est ensemble il sort petit à petit de sa cocquille, en tout cas on a hate de se voir et on a pleins de projets , ca évolue plutot bien
Salut j'ai rencontré 4 filles en l'espace de 3 mois à chaque fois elles deviennent froides, distante au bout d'une semaine je leur demande pourquoi elles me disent qu'il n'y a strictement rien. Sauf qu'elles continues dernières une filles que j'aimais vraiment beaucoup que j'ai embrassé et devenue froide après 2 semaine de rapport ( pas sexuelle hein ) pareil je demande ce qu'il y'a et rien le néan encore une fois on se revoi et elle m'embrasse... Donc moi je l'aime vraiment beaucoup donc j'y croit mais malheureusement une semaine après elle me dit que je l'ai perdu et ne réponds plus à mes messages, Je suis juste dégouté et très énervé car jamais aucunes filles ne reste pas elle même avec moi je commence a croire que les filles sont toutes les mêmes :(
Bonsoir coach . Je suis fiancé il y’a 1 mois il me veut vraiment des qu’on s’est vu la première vois on y est le coup de foudre alors des quand il est revenu il a demandé ma main directement il vit en France et depuis qu’il est partit on parle chaque jour il me consacre du temps ça me plaisait trop on se disait plein de choses et se racontais plein de choses depuis qu’on s’est vu la première fois . Il m’a dis qu’il m’aime qu’il a eu le coup de foudre de moi dès la première fois qu’on s’est vu bah finalement on s’est tout dis et avouer alors ça fait 1 mois qu’il rentré en France et comme je t’ai dis on parle chaque jour après dernièrement on trouve plus quoi dir on parle normal (ça va comment tu passe la journée … tu me manque …) on rigole bien ensemble on aime bien ça . Mais y’a pas quoi dir ni lui ni moi on trouve plus de sujet sur quoi parler et ça me rend mal à l’aise je veux qu’on reste toujours comme on parlait au début , mais au moins il me montre chaque jour qu’il a envi de moi qu’il me veut à ces côtés . Mais c’est toujours pas comme au début . Finalement je trouve que notre conversation commence à connaître l’ennui le fait qu’on parle pour une ou deux heures après il me dis qu’il va dormir car il travail la nuit oui je comprends ça et je ne lui dis rien au contraire je montre que je comprends qu’il doit se reposer etc . Et dernièrement il peut ne pas me parler toute la journée jusqu’au le lendemain ça m’énerve et j’ai peur que l’ennui et le fait qu’on trouve plus rien à se raconter nous font perdre la complicité qu’on vivait ,heureusement qu’il va venir ce mois pour me voir je suis très contente de ce fait ça va nous fair du bien !!. Alors coach aidez moi svp j’ai vraiment besoin de votre aide pour sauver la communication de mon couple et de rendre la complicité qu’on avait au début je veux rester toujours en communication avec lui , et si c possible proposez moi des sujet sur quoi parler et se raconter ou des trucs que je peux lui dir pour le pousser à parler et surtout qu’il m’avoue ses sentiments à nouveau car j’aime bien quand il fait ça . UN COUP DE MAIN COACH !!! HEEELP
bonjour j’ai rencontrer un homme de qui j’était très proches avec qui j avais les mêmes délires ont ce comprenais sur tout ont était très fusionnel ont s’entendait vraiment sur tout ont à fini par s embrasser et même coucher ensemble ont ce parler du matin au soir ont ce voyais très souvent ont fessait tout ensemble ont était comme un couple mais il sort d’une relation de 6 ans et me dit que pour l instant il veut pas de relation et ne veut rien avec moi sauf que sa fait 4 mois que sa dure et moi je me suis attacher à lui il ma laisser plusieurs sous entendu mais depuis qu’il a compris que j’était attacher à lui il et très distant et ne me parle presque plus je ne sais plus comment agir … en sachant que j’ai 3 enfants je me dis que c’est sûrement pour sa qu’il ne veut pas s engager avec moi mais des le départ il le savais que j avais des enfants et ils les connaissait très bien !! je c plus quoi faire je tien vraiment à lui et ne veut pas le perdre .

Les conseils que nous prodiguons aux hommes peuvent être également appliqués chez les lesbiennes. Cependant, la drague entre femmes est légèrement différente car elle est souvent plus directe. Les femmes entre elles sont en effet moins « farouches », se faire draguer par une femme (quand on est lesbienne) est beaucoup plus facile à gérer que lorsqu’on se fait draguer par un homme. Cette sensation s’explique certainement par le fait que l’on se sent beaucoup plus en sécurité lorsque l’on reste entre femmes que lorsque un homme arrive et « bouscule » un peu la tranquillité qui se dégage dans une groupe féminin. Un homme violent sera en effet plus dangereux qu’une femme, il pourra facilement avoir le dessus en cas de discorde, ce qui est moins évident chez les lesbiennes. En bref, les échanges peuvent être plus directs et avec beaucoup moins de tabous !
Vous avez un style vestimentaire de mauvais goût ? Tout le monde vous fait des remarques sur votre allure et votre look des années 80 ? Dans ce cas, il est fort probable que vous ayez besoin d’une séance de relooking. Si vous n’avez pas le temps ou le budget pour investir dans des cours de relooking, vous pourrez trouver des informations sur la mode sur Internet et dans de nombreux magazines papier. Tout sur les Femmes n’est pas vraiment adepte du relooking pour une raison simple : toutes les femmes ne sont pas attirées par des hommes fashions ! Au contraire, les hommes trop bien habillés peuvent faire peur, surtout passé la trentaine. Les hommes simples et élégants ont finalement plus de succès que ceux qui passent des heures dans leur salle de bain. Voir un homme se pomponner, ça peut être « rigolo » à la vingtaine, mais lorsqu’il s’agit de trouver l’homme de sa vie, on n’a franchement pas envie de devoir partager la salle de bain ! Séduire une femme ne vous oblige donc pas à passer automatiquement par la case « relooking », contrairement à ce que beaucoup de séducteurs autoproclamés vous font croire 😉 !
Je me cacher dans le panneau. Et lui était devant le panneau il me voiyer il n est pas venu se lancer en premier moi non plus. Donc il ma envoyé un message est je lui et dit de venir. Il est venu est a ce moment la je tourner en rond et il ma pris par l épaule je me suis retourné . Je lui est fait un grand sourire il failli m embarrasser. Ensuite en et parti a l hotel en marchant. il etait un peu distant je marcher en etant coller a ma meuilleur amies. Ensuite en arrivant a l hotel.il a payer ensuite en est monté en etait tout les deux . En c est assis dans le lit
Bonjour Alexandre, je suis à distance dans une relation assez particulière avec un garçon. On n’a jamais été ensemble avant que je sois à l’étranger. Il m’a toujours dit dès le début qu’il avait pas envie de s’engager pour le moment, on s’engueulait à ce sujet car je n’étais pas du tout sur la même longueur d’onde. Apres un an avec des hauts et des bas, des fuis moi je te fuis, il sait que l’on a des sentiments l’un envers l’autre, il l’assume enfin, mais il ne veut que du sexe, il dit qu’il ne veut que de moi, mais qu’on verra si dans le futur quelque chose de plus serieux est envisageable, peut-être quand je rentrerais définitivement. Je n’en peux plus de cette situation, on ne se comprend pas. Dès que je coupe les ponts il revient quelques semaines ou jours après. Mais son avis n’a pas changé. Je ne comprends donc pas pourquoi il revient et ce que je devrais faire. Je n’ai plus envie d’attendre sans certitude qu’il s’engage quand je rentre….
Quand une telle relation existe entre deux personnes, conquérir le monde peut devenir un jeu d’enfant. Et plus personne ne peut légitimement parler de montagne à gravir en s’engageant. Bien au contraire, ce serait abaisser tous les obstacles que la vie peut mettre sur le chemin. Ne t’es-tu pas fait la réflexion avec lui, celle où tu dis haut et fort que l’on est plus forts et invincibles à deux ?
Comment se libérer d'un fantôme ? C'est bien ce qui est difficile dans le silence : l'autre n'est plus là pour "répondre" et ainsi opposer sa réalité à votre imaginaire. C'est comme si vous étiez devenue aveugle, ne pouvant vous fier qu'à votre imaginaire pour chercher à tâtons une réalité à laquelle vous accrocher. Mais vous ne trouvez rien de tangible et vos questions restent sans réponse.
Il y a aussi la question de la disponibilité. Dites-vous que c’est pendant que vous chassez l’homme (ou la femme) invisible que la rencontre de votre vie pourrait vous passer sous le nez. Ainsi, j’ai des amis qui sont resté plusieurs mois fermés à d’autres rencontres, parce qu’ils essayaient de reconquérir leur ex. Une amie qui elle a tenté vainement pendant plus d’un an de transformer un plan cul en relation sérieuse. D’autres qui ont accepté de faire dix rendez-vous avec une fille sans même réussir à lui faire enlever son tee-shirt.
En revanche, on verra si toi tu seras capable de te passer de moi tres cher, tu n`as pas vécu l`experience de l`attachement amoureux auparavant pour pouvoir le maitriser fermement je pense, tu as déja dépassé tes principes pour faire de moi ta copine, je dis que tu es capable de faire plus… pour l`heure, je me contente de ton généreux engagement spirituel qui me rend heureuse, et ca me convient au final, du moins pour l`heure… je me résoud a ce choix…)
rhoooooo c'est comme ça que vous fonctionnez les hommes!!! piouuuuu ben maintenant je comprends pourquoi les femmes préfèrent de plus en plus leur sexe toys!!!!! vous offrez une relation pas plus enrichi que lui enfin de compte!!!!! 20 rencontres à la semaine, 240 a l'année!!!! et ben dites donc c'est l'industrie!!!! je donne rarement mon numero mais la franchement je le donnerais plus! car de savoir qu'il y a une liste de 239 avant moi!!! non merci!!!! bon courage les gars....

Le plus efficace est d’amener sa propre réflexion par le biais d’une autre question. Par exemple, demandez-lui si le fait de vous exprimer son amour maintenant et selon vos attentes (on verra cette notion d’attente un peu plus bas) l’engagerait à vie ? Est-ce que cela le condamnerait à vivre jusqu’à sa mort une vie ennuyeuse avec une femme dont il pourrait ne plus être amoureux ? Rassurez-le en lui faisant prendre conscience que de votre point de vue également, il est impossible de se projeter avec certitude dans le futur, même avec la plus performante de boules de cristal.
Mes questions: si le rendez-vous n,a pas lieu quel comportement dois-je adopter? Et est-ce que je me fais niaiser? Si je n’ai pas de nouvelle d’ici mardi, je ne le relance pas, et si il m’écrit; je ne parle de rien je fais comme si de rien n’était… Quand dit on à un homme que là le niaisage ça fera lollll Mon désir est de développer les techniques et mon objectifs me rendre au moins à se rencontrer.
Bonjour Alex ,je suis Daphnee ,j’ai 28 ans et c fait deja 1 an depuis quem vis une relation avec un quelqu’un de 24 ans , on travaillait dans la meme entreprise en haiti , on a touts les deux perdus notre boulot a cause de notre relation et du coup j’ai du me deplacer pour aller en republique dominicaine la ou j ai pu trouver un boulot , je suis autonome et financierement idependante ,mais je suis tombee trop vite amoureuse de lui alors qu’il avait une utre relation qu’il dit non serieuse ,et je me suis donnee a fond. Il dit qu’il n’est pas pret a s’engager , mais il me dit qu’il

Il disait avoir personne mais je n’arrivais pas à le croire. Du coup , pendant 3 semaines (depuis mon retour) , je lui ai pose les mêmes questions, rabâché les mêmes choses encore et encore, je devenais parano. Il prenait la peine de me répondre il restait 2 heures au téléphone pour me rassurer . Mais après une énième crise de jalousie et des pleures alors que nous sommes plus ensemble , il souhaite couper les ponts car il veut que je passe à autres choses et que ça devient invivable pour lui.


Est-ce que parmi ces amis communs, certains sont au courant ? Je pense que dans ce cas-là, il faut juste être discrète. Ne jamais évoquer cette histoire, et si les gens sont trop insistants et posent des questions, répondre par des réponses brèves du style « Oui, on s’est fréquenté quelque fois, mais maintenant c’est terminé parce qu’on ne se correspondait pas. » Ni plus, ni moins.
×