Résumé rapide de la situation : il y a 5 ans j’étais en Erasmus à Milan, il y a 2 mois une vague connaissance de l’époque me recontacte pour avoir de mes nouvelles ( perso je me souvenais pas de lui mais lui oui )…on discute sur facebook pendant 1 mois de temps en temps, et on passe au téléphone au cours du mois de juin…on décide de se voir à Paris fin juin, lui vivant à Londres et moi en Province…on passe la soirée ensembles et on couche ensembles (oui je sais)…c’était déjà très chaud au téléphone, et il m’avait demandé d’être officiellement sa copine plusieurs fois, moi je suis resté prudente et je lui disait k’il fallait attendre de se voir…le lendemain après avoir couché ensembles il m’a demandé quand est ce que j’allais le présenter à mes parents, moi étonnée je lui ai dit : »prkoi tu veux ke je te présente à mes parents? »…il a aussi dit que j’étais officiellement sa copine et il m’a fait comprendre qu’il ne voulait pas que je couche avec klk d’autre avant notre prochaine rencontre…en partant il a dit : »tu m’appelle? » et kom j’étais d’humeur tacquine j’ai dit : »je sais pas » avec un sourire ( l’ambiance était détendue et dans l’humour)…et voilà, depuis 10 jours je n’ai aucune nouvelles…il avait déjà commencé à devenir distant 1 semaine avant notre premier rdv…sachant kil est dingue de foot j’avais mis ça sur la coupe du monde, mais vu k’il ne m’a toujours pas appelé je crois ke je me suis fait roulé dans la farine par un baratineur ki voulait juste coucher avec moi…alors je fais koi? je l’appel? je fais next?je rie?je pleure? :)))…j’attends vos avis ! :)
Si j’ai appuyé sur le fait que cette fille de qui nous parlons (rappelez-vous, belle-petite-copine-sympa-et-intéressante) c’est que ce genre de fille est RARE et presque introuvable de nos jours. Une belle femme intelligente, sociable et intéressante, on se l’arrache! Par conséquent, cette dite femme intéressante, a déjà rencontré beaucoup, BEAUCOUP d’hommes avant vous…
Voici comment je vois les choses, lorsqu’il s’agit de s’engager : se dire qu’on attend de voir comment évoluent les choses, ne pas prendre la décision d’aller de l’avant, c’est déjà ouvrir une grosse porte au doute, et au manque de confiance dans le couple. C’est une manière de fragiliser la relation, c’est à dire qu’on ne prend pas la décision de la défendre, mais on laisse faire les choses. Les deux partenaires ne savent jamais ce qui les attend, chacun a peur de poser la question à l’autre, on ne sait jamais quand on va changer d’avis, ni ce qui va arriver. C’est une sorte de test continu, et tant qu’on s’amuse, qu’on prend du plaisir, tout va bien, on est tranquille. Mais dès que la routine s’installe, on se demande si on a raison d’être là… et c’est une mauvaise question, posée pour les mauvaises raisons, à moins qu’on assume le fait que vivre avec l’autre ne nous intéresse que dans la mesure où l’autre nous apporte ce que nous attendons de lui (dans un sens égocentrique, je veux dire).
Quelques jours après, je lui ai laissé un message que je voulais qu’il lise. il m’a dit ok mais que peu importe ce que je dise, il ne reviendrait pas en arrière. il à lu le message en question ou je lui parlais de mon passé et de tout ce que j’avais subi. Ce à quoi il à répondu « merci pour toute ces confidences, ca me permet de comprendre ». je lui ai dit que je voyais un psy à ce sujet et qu’il me fallait du temps. Sa réponse ok.

C’est toujours compliqué quand une relation est inconfortable, de poser les questions pour soi, de ne pas reprocher à l’autre l’échec de la relation. D’autant plus quand on s’est battu pour l’autre, quand on a un peu « forcé » la relation. Il arrive souvent que l’un des deux donne plus et pour lui, se dire que c’est son don qui est à mettre en question, c’est pas évident.

Pour le choix, je vais prendre l’exemple de mon partenaire actuel. Il m’a plu à la première seconde. Plus, je lui ai tout de suite fait une confiance sans limite. Comme si je voyais pour la première fois depuis très longtemps, un visage ami dans la foule. On a finit la soirée chez moi avec des amis. On s’est regardé sans se parler. Bref. Au petit matin, quand il m’a donné son numéro, je savais que je risquais de tomber très fortement et rapidemment amoureuse si je le rappelais. Le choix, avec lui, s’est posé à ce moment-là. J’ai hésité. Beaucoup. Je n’étais pas sûre d’être prête pour retomber amoureuse.

Salut Charles. À de nombreuses reprises, il suffit de faire un ou deux rendez-vous avec une fille pour se rendre compte qu'elle ne te correspond pas, ou encore une fille à qui tu aurais donné ton numéro par faiblesse sachant que tu n'étais pas vraiment intéressé, ou encore une fille de ton cercle social qui fait une fixation sur toi. Les possibilités sont nombreuses. Ce serait une très mauvaise idée de vouloir la caser dans la friendzone, cela ne fera rien d'autre que la bousiller, pourquoi vouloir lui faire subir ça ? De même que tu ne seras jamais vraiment ami avec une fille qui te fait fantasmer.
Le mysticisme visionnaire a lui aussi donné lieu à de nombreuses interprétations, surtout de nature psychiatrique. Lorsque l'on prétend avoir des visions, entendre des voix, que Dieu vous ordonne d'exécuter prières, sacrifices et rites de mortification, comment ne pas songer aux délires des psychotiques ? Les psychiatres savent bien que la schizophrénie se manifeste parfois par des « délires mystiques ». Ainsi le cas de ce jeune homme de 20 ans retrouvé nu sur l'autoroute au mois de janvier, qui déclare aux pompiers venus le récupérer : « Dieu m'a confié la vie de tous les automobilistes qui circulent sur cette autoroute ; si vous ne me laissez pas finir ma mission, il y aura des morts (2). » Dans la littérature psychiatrique, le cas le plus célèbre de délire religieux, qui depuis S. Freud a fait l'objet d'une avalanche d'études, est celui de Daniel Paul Schreber. Ce magistrat, président de la cour d'appel de Dresde, souffrait d'une forme de paranoïa délirante, Dans Mémoires d'un névropathe, il raconte l'évolution de son trouble. Dans une première phase, il pense qu'on veut l'émasculer pour le transformer en femme. Puis son délire deviendra religieux : Dieu Lui-même intervient dans sa vie par l'intermédiaire de ses « nerfs ». Il l'a élu, désire le posséder et veut s'accoupler avec lui.
Bonjour, mon problème est que je suis en couple avec un garçon depuis un an et 3 mois bientôt nous avons 17 ans , je l’aime, tout se passe bien nous sommes heureux on s’entend bien mais il y a un seul point qui me rend malheureuse: il en voit des messages que je trouve déplacés lorsque l’on est en couple. Avant il envoyait des messages comme par exemple ” parlons de tes seins ” ou encore ” tu fais quoi gros seins ” Ou ” parlons de ton popotins ” a des filles qu’il ne connssait pas car setait les exs de ses copain. Soit disant il faisait ça pour les énervée et pour rigoler. Il faisait également des blagues avec des amis à lui en demandant à une fille par exemple quelle en voit des photos d’elle nu. Il na pas regarde les photos mais a montter a ses amis.Ou alors Il faisait des blagues seul à des filles comme à son ex par exemple pour faire croire qu’il voulait encore être avec elle. Il lui disait d’envoyer ses seins pour voir sa réaction . On en a discuté il n’a pas compris ma réaction car il s’en fout de ses filles il les trouve moche et il faisait ça seulement pour rire . Je lui ai quand même fait promettre d’arrêter car cela me blessait. Il a cessé. Jusque ce jour plusieurs mois plus tard ou il voulait sortir dehors avec des amis et son ex de 5 eme. Ses amis lui ont dis d’insister ppir quelle vienne car elle avait mal au ventre. Il lui a donc dis si tu viens je te fais un massage . Il ne l’aurais pas fais. Mais je n’ai pas apprécié. Cependant j’ai décidé de laisser passer. Par co tre quelques jours plus tard il était seul avec un ami et pour la faire venir, aloes que personne ne lui avait dis d’insister, il lui a dit de venir qu’il serait prêt à tout même à courir nu dans la rue ( donc forcément devant elle il m’a dit ) il m’a dit qu’il ne m’aurait jamais fais je le sais mais cela me blesse énormément j’ai confiance en lui mais ça me fais du mal. Je lui ai dis qu’il m’avait promis de plus envoyé des choses comme ça et il s’est énervé me disant que la promesse était de ne plus faire de blague ou parler de sexe avec d’autre fille comme les seins ou autre. On set mal compris car ce genre de messages en faisait partit. Il ne veux pas changer ce trait la le reste oui mais il dit qu’il ne veux pas changer sa personnalité pour moi que s’est ça philosophie de vie: on ne change pas sa personnalité pour une fille elle doit nous accepter. Il m’a dit qu’il a fait des exceptions pour moi car Il est très amoureux. Il a arrêté dette jaloux ( avant il l’étais trop maintenant plus du tout il a fait d’énormes efforts) il a arrêté renvoyé des messages comme ça au filles alors qu’il a une personnalité de quelqun de joueur qui aime faire des blagues et rigoler quel que soit le sujet . Le message envoyé à son ex pour lui ne touche pas au sexe et donc il ne veux pas cesser ce genre de message. Moi je l’aime je ne veux en aucuns cas le quitte il a plein d’autre qualité on passe de bons moment ensemble maos il y a juste ça qui nous empêche d avoir une bonne relation sans dispute. Je ne sais pas si c’est moi qui doit accepeter ou si c est lui qui dois changer dans tous les cas je ne me vois pas le quitter on se complète il est ma moitié il maide des que j’ai un problème il est toujours la quand j’en ai besoin. Désolée pour ce texte très long merci d’avoir lu.

Depuis la révolution féministe, les femmes imposent de nouveaux codes amoureux aux hommes, oubliant un peu vite que ces derniers, cuirassés par des siècles d'éducation ont déserté leurs territoires émotionnels et sensibles. Coupés de cette boussole intérieure, dans une société en pleine mutation, ils ne savent plus trop comment s'y prendre face aux désirs des femmes. D'autant plus que les attentes de ces dernières peuvent paraître contradictoires : revendiquant un besoin d'être rassurées mais aussi d'être conquises.
Je sais que ce qu’il attend est de coucher avec moi et qui pense que je ne suis pas une fille bien malgré que j’ai tenté de lui prouvé le contraire. C’est sûrement égocentrique mais je n’ai pas l’habitude qu’un garçon me mette de côté. Pendant qu’on parlait il m’a dit qu’il aimait qu’on lui courre après. Mais je ne sais pas si je dois encore jouer à la fille inaccessible ou si je dois lui faire la cour. J’ai peur que si je lui court après soit sa marche pas soit la relation serait qu’à un seul sens.
bonjour j’ai rencontrer un homme de qui j’était très proches avec qui j avais les mêmes délires ont ce comprenais sur tout ont était très fusionnel ont s’entendait vraiment sur tout ont à fini par s embrasser et même coucher ensemble ont ce parler du matin au soir ont ce voyais très souvent ont fessait tout ensemble ont était comme un couple mais il sort d’une relation de 6 ans et me dit que pour l instant il veut pas de relation et ne veut rien avec moi sauf que sa fait 4 mois que sa dure et moi je me suis attacher à lui il ma laisser plusieurs sous entendu mais depuis qu’il a compris que j’était attacher à lui il et très distant et ne me parle presque plus je ne sais plus comment agir … en sachant que j’ai 3 enfants je me dis que c’est sûrement pour sa qu’il ne veut pas s engager avec moi mais des le départ il le savais que j avais des enfants et ils les connaissait très bien !! je c plus quoi faire je tien vraiment à lui et ne veut pas le perdre .
Je décide de quitter la France et sa paperasse, ses normes et ses exigences qui rendent tout ce qui pourrait être simple , compliqué et lassant. Celui que j'admire n'est pas celui qui quitte tout pour partir au bout du monde comme je m'apprête à le faire. Non, celui qui est vraiment à prendre en exemple est celui qui brave toutes les contraintes pour s'autosuffire. Celui qui sait troquer, qui apprend et qui enseigne, qui se détache du conformisme pour agir à l'image de ses propres valeurs. Celui-là est courageux, bien plus courageux que celui qui fuit. Car oui, je fuis et je l'assume. Je préfère remettre mon destin entre les mains du hasard sur une terre lointaine. Non pas que j'espère y trouver un quelconque eldorado, mais j'espère y retrouver la solidarité, le partage et l'amour.
La plupart de ces femmes ont en fait arrêté de prêter attention à ce qui se passe autour d’elles en termes d’amour et de communication. Elles ont l’allure et les sentiments des femmes qui « ne se sentent pas aimées, appréciées ou liées à un homme depuis des années »... Alors ce n’est pas étonnant qu’elles aient complètement arrêté de s’ouvrir aux hommes qui les entourent – et vice versa.
Les couples qui marchent et perdurent dans le temps sont souvent des couples amoureux qui sont également les meilleurs amis du monde. La personne que vous choisissez doit bien sûr vous faire vibrer émotionnellement et sexuellement mais elle doit aussi être quelqu'un sur qui vous pouvez compter à n'importe quel moment, à qui vous pouvez tout confier et avec qui vous pouvez tout partager. Une personne avec laquelle vous n'avez aucun filtre et qui ne vous jugera jamais.
Mettre fin à la relation. Si vous avez essayé de l'amener à vous demander de l'épouser pendant de nombreuses années et que ça ne fonctionne pas, alors vous devez accepter le fait qu’il n'est peut-être pas le genre d’homme à se marier, et que vous avez des objectifs différents quand il s'agit de votre relation. Si le mariage est vraiment ce que vous voulez et êtes sûr qu'il ne s'engagera pas avec vous, alors il est temps de passer à autre chose.

Il m’a regardée avec les yeux les plus tendres que j’ai jamais vus. Il a réfléchi pendant longtemps avec un sourire. Il m’a dit qu’il était désolé s’il m’avait fait croire des choses, qu’il aime faire des sorties avec moi et que s’il était plus attentionné avec moi qu’avec ses autres amies c’est parce que je suis la seule qui soit une vraie femme (c’est vrai ses autres amies que j’apprécie aussi ont un caractère beaucoup plus garçon manqué, commandant, etc. Je crois qu’elles aussi avaient des doutes sur notre relation). Il m’a dit que pour l’instant il ne pensait pas à se mettre en couple avec une fille et que quand ce serait le moment il le dirait lui-même. (Ce n’est pas tombeur, je doute qu’il ait fait ça pour son ego)
Dites plutôt : « je souffre de la distance, et toi ? Comment pourrions-nous faire pour nous voir plus souvent ou pour nous rapprocher ». Ainsi, cela permet d’exprimer notre ressenti tout en gardant notre partenaire au sein de notre relation. Sinon, il pourrait se sentir exclu. Il pourrait penser que vous souhaitez arrêter, ce qui n’est pas forcément votre intention.
Il est également, tout à fait, possible qu’en faisant l’amour avec vous, votre homme ait réalisé qu’il ne pouvait pas vous offrir ce que vous demandiez et c’est pour cela qu’il s’est enfui après avoir fait l’amour. Il s’est aperçu que vous n’aviez pas les mêmes envies et du coup il a préféré vous faire souffrir maintenant plutôt qu’après lorsque l’attachement et les sentiments seront décuplés
Actuellement en couple, mon copain est plutôt quelqu’un d’introverti et donc ne fait aucune déclaration, et ne me prouve qu’il tient à moi. Au départ notre relation était très forte et nous avions développé une certaine complicité. Mais depuis 1 mois, il multiplie les sorties avec ses amis, sorties Durant lesquelles il est fortement alcoolisé au point de ne plus pouvoir marcher (tous les vendredi et samedi) il était comme ça avant mais du faite que je ne connaissais pas ses amis il arrivait à refuser des sorties avec eux pour les passer avec moi. Je perd petit à petit confiance mais reste sereine dans le faite qu’il ne fréquente personne d’autre (je lui ai demandé), après une discussion avec lui il l’avoue qu’il n’a jamais été en couple et qu’il ne sait pas comment faire (pourtant je lui rappel que notre relation était parfaite avant donc qu’il est capable d’être attentionné). Je ne sais pas comment m’y prendre pour qu’il ne soit plus perdu. Il m’a admit qu’il ne pensait pas à moi quand il était en soirée car il est trop absorbé par la boisson. Je suis compréhensive, mais je lui ai expliqué que tant qu’il est encore possible, il doit arrêter de consommer de l’alcool dans l’excès (au risque de finir addicte et comme son père). Il m’a dit qu’il se projetait en couple et heureux mais pas avec la même attitude qu’actuellement, il m’a dit qu’il tenait à moi mais qu’il était perdu…. du coup je suis aussi un peu perdue et je suis peut être pas objective du faite de mes sentiments.
J’aurais besoin de conseils afin de sauver mon mariage! Nous vivons actuellement dans un appartement avec les parents de mon mari et sa sœur, effectivement j’étais d’accord avec l’idée dans le but d’économiser quelques sous 3-4 mois seulement aujourd’hui après 10 mois il souhaite rester avec ses parents et ça pour la vie! ça me donne envie de le quitter car je fais le ménage la cuisine les courses et d’autres dépenses inutiles pour eux, alors qu’eux ne travaille pas! comment le convaincre de reprendre sa vie de couple en main avant que je parte!
Cela va faire 3 ans que nous sommes ensemble, si on ne compte pas les petites ruptures dont il est l’auteur. Ça va bientôt faire 1 mois que j’ai accepté de retourner avec lui. Je l’ai trouvé plus sincère cette fois ci. J’ai accepté pour ne pas regretter, même si ma meilleure amie était contre du fait qu’il m’a beaucoup blessé dans le passé. Tout allait bien jusqu’à ce qu’il y a 1 semaine, il m’annonce aimer une autre aussi. 24h après il m’envoie des messages pour me dire qu’il s’en fout de l’autre, qu’il ne veut que moi, qu’on a traversé trop de choses pour que ça s’arrête. Quelques jours après il commence à devenir distant. Il me dit ensuite qu’il sait qu’il ne le montre pas souvent ces temps ci mais qu’il m’aime et il ne veut pas me perdre.
salut je suis en couple avec mon ça fais 5 ans j’ai 21 ans et on est disputé pour une chose que je l’as trouve trés banal ( juste sur des j’aime sur facebook…) a vrai dire pour la jalousie il m’as dis que j’ai une mentalité de merde et que je suis idiote et quand je le parle sérieusement il rigole et il me dis vas dormir il me prend pas pour le sérieux pff je n’ai marre. on as commue tout les 2 une faute mais moi je l’es pas punis mais lui il as choisi de me punir: que je le vois pas une semaine :'( pf moi j’ai pas aimé ça et on as disputer et voila il m’ignore et on parle plus je l’aime trop :'( qu’est ce que je fais? je veux pas que je lui parle psk toujours c’est moi qui fais le 1ére pas si c’étais sa faute ou ma faute et cette fois je veux pas :'( aidez moi

Car la vie de mystique n'est pas de tout repos. Ils sont de presque toutes les religions, sociétés et périodes de l'histoire. Moine chrétien, yogi ou soufi, le mystique est souvent un « renonçant » qui s'est mis à l'écart du monde pour vivre sa foi de façon exclusive, s'imposant des privations et entretenant une relation particulière avec Dieu ou les esprits. Il vise un état particulier de conscience - l'extase mystique - au terme d'un chemin initiatique semé d'exercices spirituels (voir les exercices spirituels de saint François d'Assise).
J’ai rencontré un homme capricorne il y a deux mois sur un site. 1ère rencontre super, 2ème, 3ème…5eme: géniales. Textos et coups de fil réguliers. Il est papa d’une petite fille de 5 ans. Séparé. Pb: son ex vit tjs chez lui avec 2 enfants qui ne sont pas les siens. Son divorce est début septembre. Son ex lui pourrit la vie, il doit vendre sa maison pour l’obliger à partir! Elle le denigre car il a de l’argent, son humeur à changé, elle va lui réclamer bc d’argent. Bref: il a décidé de stopper d’un coup notre super relation car il doute des femmes. N’a plus confiance et préfère uniquement se consacrer à sa fille et à la garde et à la recherche de sa nouvelle maison.. C’est un homme anéanti. Il a des sentiments pour moi mais me dit ne pas pouvoir gérer deux situations. Il ne veut plus de relation n’a plus la pêche. Je sais et je sens que c’est lui. J’ai 46 ans et je n’ai jamais senti qqch d’aussi fort entre nous. Il a 44 ans. Il refuse mon amour et mon aide. Depuis nous nous somme vus, il craque et est tendre avec moi. Comment l’aider a croire en moi. Je suis très douce et attentionnée, positive, enthousiaste, souriante.
" Mais comment pouvez-vous l'affirmer ? ", diront certains. Le Dieu des chrétiens, c'est le Dieu de l'Évangile. Lorsque l'Enfant Jésus, peu après être né dans la crèche à Bethléem, est présenté au Temple, un vieillard, Siméon, regarde l'enfant et dit en parlant de lui : " Mes yeux ont vu ton salut que tu as préparé à la face de tous les peuples, lumière pour éclairer les Nations…" (évangile selon saint Luc ch 2 versets 30-32) " nations " signifie le monde entier, les non-juifs. Et ailleurs, dans l'évangile selon saint Jean ch 3, v 16 : " Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils Unique afin que quiconque croit en lui ne se perde pas mais ait la vie éternelle. " Saint Paul, ajoute dans la Première Épître à Timothée, ch 1, v 2-4 : " Dieu notre sauveur, qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. "
Ma procédure simple en 4 étapes permettant de résoudre le mystère du « personnage social » d’un homme et d’arriver à ce qu’il vous montre son VRAI côté, celui qu’il ne partage avec personne d’autre. (Procéder ainsi fera qu’un homme ressentira une profonde et puissante affinité avec vous... alors prenez garde lorsque vous déciderez de la personne avec laquelle vous allez le faire.)
Parfois une personne s’éloigne de nous. Une dispute, un quiproquo, une blessure et elle ne fait plus partie de notre paysage. Il peut même arriver qu’elle s’éloigne sans que rien de spécial ne ce soit passé. Nous ne comprenons pas, nous nous posons des questions, nous demandons à Dieu ce que nous avons fait de mal. Lorsque le Seigneur permet que nos chemins se séparent, c’est qu’il y a une raison précise derrière. Quelle peut être cette raison ? Pourquoi Dieu enlève-t-Il de ma vie des personnes que j’aime vraiment?
Voyez donc que mon dieu me responsabilise en tant qu'Homme. De plus, si on L'appelle "Abba, Père", c'est qu'Il nous apprend à marcher sans nous tenir la main. C'est d'ailleurs une exégèse possible du fameux rétablissement d'un paralytique par Jésus : "Lève-toi, et marche." En effet, une fois miraculé - transition qui n'a duré qu'un instant - le paralytique n'a plus besoin de Jésus pour se tenir debout : Jésus (qui est Yahvé incarné, pour autant qu'on croie) ne lui a pas jeté un sort, ni un enchantement, pour le maintenir. De même que dans le poème de la Genèse, il suffit à Dieu de dire "Que la lumière soit" pour qu'elle illumine la Création, il suffit à Son incarnation de dire "Lève-toi et marche" pour que le paralytique se dresse sur ses jambes... Dans le christianisme, et plus largement le monothéisme, Dieu est le Logos, le Verbe, la Parole, à savoir le discours performatif où dire = agir et, ici, créer. Rien à voir avec une énergie ni une magie cosmique ! Voilà pourquoi il n'y a rien d'ésotérique là-dedans, et pourquoi - à mes yeux - croire est si fort.
Quelle attitude à adopter avec lui ? Appliquer le fuis moi je te suis pour le pousser à évoluer dans la relation ? Il s’est engagé avec moi mais avec des doutes, pour l’instant notre relation n’a en soi pas changé mais je sais que sur du long terme, je ne vais pas supporter d’être avec quelqu’un d’aussi distant. Et de plus, je ne sais pas du tout ce qu’il ressent pour moi.
Je connais mon homme depuis plus de 10 ans il était avec une femme il est rester 13 ou 14 ans avec j’étais copine avec elle il a 4 enfants avec, moi j’en ai 2 quand ils se sont séparés quelque moi après je me suis m’y avec il se faisait des câlin devant moi il ne l’a repoussait jamais sa a durée quelques semaines des fois ils discutaient pendant 30 min voir + dans une chambre sachant qu’elle était avec quelqu’un et lui avec moi pareil sa a durée quelque semaine et en plus de sa il c’est fait copain copain avec le nouveau copain de son ex je lui disait que se n’étais pas normal mais il s’en fichait il habitait juste en dessous de chez elle. Elle venait tout les jours non stop je lui demandait d’avoir des journées de tranquillité avec lui mais à chaque fois qu’elle venait il était pas fichu de lui mettre des barrières g subit sa pendant 1 an et demi jusqu’à ce qu’on déménage je pensait que sa allait être mieux mais non si il allait chez elle juste pour venir ou ramener les enfants ok mais il y va presque tout les jours toujours une excuse pour y aller quand on fait une sortie avec les enfants il fallait toujours qu’elle soit là moi je ne voulait pas mais lui sa ne le dérangeait pas du tout et c’est encore le cas aujourd’hui. Ils sont toujours en train de se rendre service à l’un et à l’autre ils sont au moins 1 fois par jour à s’appeler pour tout et n’importe quoi du coup avec tout sa on se prend la tête presque tout les jours et avec lui c’est toujours moi qui a tord il me dit que je suis trop jalouse que je suis une gamine qu’il en a marre de ces prise de tête que sa soit sur n’importe quoi il est toujours en train de la défendre moi maintenant je suis perdu je sais plus quoi faire et quoi pensée chaque jour ce ressemble c’est très très rare qu’on face des sorties rien que lui et moi
Si les amis de votre copine vous apprécient, il y a des chances que celle-ci vous accorde inconsciemment encore plus de valeurs. A contrario, si ces amis ne vous aiment pas, il y de fortes chances qu’ils cassent du sucre sur votre dos jusqu’à aller parfois au bourrage de crâne. Même si cela ne suffira pas forcément à la faire rompre, cela reste toujours un handicap dans une relation.
Pourquoi mon homme est toujours distant quand on parle d’engagement et de futur ? Quels sont les conseils pour réussir à lui donner envie de s’engager un peu plus dans notre histoire et d’être actif dans notre couple ? Quelles sont les astuces que vous allez devoir mettre en place immédiatement pour inverser les rôles et voir votre homme plus amoureux que jamais ?
Au bout de 15 jours de rupture, je l’ai invité à sortir boire un verre, mais il m’a fait la surprise de m’emmener dans le meilleur restaurant de la vallée et m’a offert une soirée grandiose en mode “seuls au monde” remplie de compliments et d’attentions. Et à chaque fois, même scénario un pas en avant, deux pas en arrière. Et cela à chaque moments passés ensemble, il est à fond et ensuite je rame pour obtenir ne serait-ce que quelques nouvelles.
Je vous apporte ces explications pour bien vous faire comprendre que c’est quand il vous perdra qu’il retrouvera l’envie de vous séduire. Malheureusement vous ne serez pas dans une situation de séduction “normale” ou “positive” et vous devrez lutter continuellement pour ne pas exprimer vos sentiments jusqu’à ce que lui adopte un comportement réellement positif et respectueux. En réalité, tout est donc une question d’état d’esprit auquel vous allez devoir vous adapter…
Je vois les différents types de mecs qui peuvent avoir « peur » de l’engagement, je pense en particulier à une courte histoire de 3 mois avec un mec qui venait de rompre après 3 ans avec sa copine ( on avait 22 ans, autant dire que c’était sa plus grande histoire), alors que je venais aussi de me séparer de mon copain de 4 ans : il avait tellement aimé cette nana, et il avait tellement donné pour elle, qui était d’une jalousie maladive, qu’il avait une peur bleue de s’engager. Quand il a remarqué que la passion était trop forte entre nous deux, il m’a quittée. Sur le coup ça m’a fait mal, parce que nous deux c’était génial, mais dans le fond, j’aimais toujours mon ex, alors ça m’est vite passé, et c’est resté « une courte mais magnifique rencontre ».
Ma copine me l’a présenté comme étant son ami la première fois puis quand je lui fais la remarque de mon coup de cœur,la seconde fois elle m’a dit que c’est son petit ami!J’avoue que depuis plus d’un mois elle et lui avaient l’intention de se rapprocher pour une relation mais elle ne s’intéresse qu’aux matériels et lui qu’aux sexes avec les filles qu’il croisait vu qu’il avait déjà une relation à distance avec une autre!Alors j’ai tenté de le voir comme un simple ami,mais c’était trop difficile car elle et lui ne me lâchaient plus,ils m’invitaient à me joindre à eux aux soirées et venaient tout le temps chez moi en fait on se côtoyait fréquemment!Et quand on s’est tous bien rapproché amicalement,les soirs on se retrouvait en boite,il me proposait chaque fois de me mettre près de lui me disant que ça le rassurait,ainsi j’obéissais et lui me caressait délicatement mes parties découvertes(les bras/le cou/la hanche etc…)et moi je suis restée confuse ne sachant pas quoi penser,c’était bizarre mais je n’ai su rien faire jusqu’à ce que mes sentiments s’accroissent et là je venais les rejoindre pour le voir.Un soir il est venu chez moi avec ma copine et on est resté bavarder jusqu’à ce que je ressente le sommeil m’emporter et je me suis allongée pour dormir mais 10 mins plus tard j’ai été éveillé par les sons de gémissements de ma copine faisant l’amour avec lui et là,j’ai ressenti une douleur me percer la poitrine…
Oui...et on doit tirer des enseignements du silence ...sinon c'est vain . Prendre du recul sur la situation et se dire que c'est peut-être moins grave qu'il n ' y paraît ! Voilà ma simple et modeste participation à cette réflexion sur le silence .Nulle doute ...que d'autres personnes , un soir vont continuer à écrire sur ce beau , terrible, cruel , magnifique thème !
Vous voulez mettre toutes les chances de votre côté pour séduire une femme et faire en sorte qu’elle ait envie de vous revoir ? Suscitez sa curiosité ! Comment ? Ouvrez un nouveau sujet de conversation passionnant quelques minutes avant de la quitter. Si vous avez vécu une expérience originale, que vous avez fait quelque chose d’incroyable ou que vous avez un scoop quelconque, lancez-le juste avant de devoir partir. Faites en sorte que cela ne soit pas trop flagrant. Il faut que la fille se dise « mais je veux connaître la suite de son histoire ! » ou encore « j’ai hâte de le revoir pour qu’il me raconte comment c’était ». Vous pouvez parler d’un voyage, d’un concert, d’une situation, bref, vous pouvez y réfléchir à l’avance et penser à la manière dont vous pourrez intégrer cette anecdote à votre conversation sans que cela arrive comme un cheveux dans la soupe. Séduire une femme, c’est aussi se préparer psychologiquement quelques heures avant la rencontre !
Bonjour Alexandre, j’ai rencontré un mec on parle chaque mais des fois j’arrive pas à trouver la discussion y’a toujours de silence entre nous je sais pas quoi faire et quoi dire par exemple qu’est que je dois dire comment montrer lui ma vie n’est pas vide et qu’est que je dois faire ainsi comment lui apporter le bonheur j’ai pas fait des relations depuis longtemps… svp aidez moi
Car je n'aurais pas toujours le courage / De vous le demander." Mais qu'on la lise bien : elle fut écrite par un para décédé en 1941. Il s'agit de se donner du courage dans l'adversité. Or si la religion ne résorbe pas la souffrance du monde, elle la reconnaît au moins, contrairement à notre société (je parle depuis la France) où l'on n'entend plus ni parler de maladie ni de vieillesse ni de mort, sujets devenus tabous.
Mais il m’a demandé de faire des efforts en incoherence complete avec ce qu’est un couple (pas tactile, pas d’sms, pas de demande …) mais de meme au vu de votre article si je n’ecoute pas ses mots mais que je regarde ses actes : il fait des pas vers moi, se livre sur ses sentiments/ressentiments, repond à mes sms (que je reduis), partage ses musiques preferé, regarde les emissions que j’aime a la tv, me prend dans ses bras, me regarde dans les yeux …
Les hommes sont parfois insaisissables et vous présentent un double discours. Ils vous aiment ou sont attirés mais restent incapables de s’engager dans une relation stable. Sont-ils tous bipolaires ? Comment analyser leurs propos et leurs comportements amoureux ? Quel est le plan d’action parfait et les astuces pour s’assurer qu’un homme se lance totalement dans une histoire amoureuse ?
Merci de votre article qui est très intéressant…je suis vraiment d accord avec vous pour l attitude à adopter, mais à partir de quel moment peut on être soi ? Il faut laisser cette personne indécise venir evers soi et lui laisser tout le temps qu il lui faut, je l admets, mais j ai l’impression qu il faut toujours être en retrait, ne pas lui faire part de ses sentiments pour qu il soit en demande…donc jouer un rôle tout le temps? Ce type d homme est il réellement capable d aimer et de s engager?

Je lui ai avouer que je l’aimais mais le soucis c’est qu’il m’a l’air perdu entre amitié et amour. Je lui ai demander si c’était la peur de me perdre tous en le rassurant il m’a répondu que non lui même il ne sait pas pourquoi et il me dit de laisser faire le destin mais que pour le moment il m’aime pas au sens amical. Sauf qu’aujourd’hui il m’a dit que j’étais son âme-soeur mais le terme “âme-soeur” vu pars Sonia Chouquette. Bref je le sens perdu et il me perd…

S’il est important d’être quelqu’un de volontaire et de communicatif, il est tout aussi essentiel d’écouter et de s’informer auprès des gens en leur prêtant une oreille attentive. C’est particulièrement le cas avec les filles : toute personne adore parler d’elle, surtout si vous montrez un réel intérêt. Pour développer votre pouvoir d’attraction, intéressez-vous réellement aux femmes et faîtes les parler !

En cas de conflit, si je suis la personne qui reçoit un commérage, il m'appartient de ne pas le transmettre à une autre collègue. Si je suis celle auprès de qui la femme lésée cherche du soutien, je peux lui suggérer de discuter calmement avec la femme en question. J'aime la solution de se mettre au "point zéro" : se dire nos attentes, nos insatisfactions, se mettre en "Mode résultat" et non en "Mode reproches", ...

Tous les problèmes du monde, disait je-ne-sais-plus-qui viennent du moment où on décide qu’un être nous manque. Et tout s’empire encore lorsqu’on décide que cet être est irremplaçable. Aussi incroyable que cela puisse paraître lorsqu’on est dans l’oeil du cyclone, ce n’est jamais vrai. Tous les êtres sont remplaçables, le temps (et l’expérience) vous l’apprendra, alors ne tendez pas le bâton pour vous faire battre et n’accréditez pas l’un d’entre eux pour vous faire du mal sous prétexte qu’il ou elle serait parfait. Personne n’est pas fait, vous le savez pourtant ?
Comment pourrait-on revenir à une conception du couple (et de l’amour) similaire pour les deux genres (j’allais dire « sexes »; mais non, genres) ? L’éducation, les potes, la société, les sites et les magazines poussent les hommes à croire en la princesse charmante, et nexter immédiatement si la fille trouvée ne correspondait pas complètement à ce qu’ils imaginaient. Mais tu crois que ce problème sentimental est aussi fréquent dans les pays scandinaves, par exemple ?
×