Bonjour Alexandre, j’ai rencontré quelqu’un via un site de rencontres, on s’est vu 2 fois. La première fois “s’est bien passé “, la seconde je l’ai trouvé un peu froid comme si il en avait marre d’être là, mais ensuite il s’est un peu decoincé et à été taquin. Il m’a regardé profondément pendant quelques secondes et ça m’a encore rendu folle de lui. Il m’appelle où m’envoie des messages régulièrement mais décommande au dernier moment des rdv que je propose, s’excuse et me dit qu’il a reçu des potes et que maintenant il veut profiter de la vie, parce que de 1 il a failli mourir et de 2 parce qu’il s’est trop privé avec son ex femme. Je fais tous pour être patiente, le fuir pour qu’il me suive, mais j’ai peur qu’il me fasse tourner en rond, bien que je le sente sincère. Que dois je faire de plus ou de mois et qu’en pensez-vous ? Merci pour votre réponse
Comment peux-tu t’engager avec quelqu’un que tu ne connais pas ? Comment peux-tu te projeter, décider de te poser avec quelqu’un dont tu sais absolument rien ? Comment peux-tu tout contrôler, t’assurer quelle ne déviera pas du cadre posé ? Désolée, mais je ne comprends pas. L’existence est jalonnée d’incertitudes. Rien n’est figé. Surtout en matière d’engagement matériel. Une relation peut évoluer, (L’engagement spirituel aussi peut varier) il peut y avoir des imprévus. Alors tu auras beau avoir programmé avec ton partenaire, donné telle ou telle direction à celle-ci, rien ne dit que cela se passera comme prévu.

Entre temps je lui ai parlé franchement de ce que je ressentais et que je lui ai demandé d’être clair avec moi. De ne pas me laisser attendre s’il ne veut pas continuer. Là il m’a dit qu’il ne voulait plus s’engager que ce soit avec moi ou n’importe quelle autre femme. Puis il m’a demandé un break. J’ai réagis blessée en lui disant tout simplement que ça vaut mieux qu’on arrête tout court vu qu’on n’est pas sur la même longueur d’onde. On a raccroché et je lui ai encore envoyé un long message où je lui ai demandé de venir récupérer ses affaires. Il ne m’a pas répondue ni n’est venu récupérer ses affaires. Maintenant c’est le silence radio des 2 côtés. J’ai tellement mal. Je voulais tellement que ça marche car mes sentiments sont bien réels. Je me sens un perdue et blessée. Je ne comprends pas comment aujourd’hui il peut me dire “je t’aime” et quelques jours après me demander un break et me parler cruellement. Je ne suis malheureusement pas en mesure de payer un coachING mais je voulais juste savoir, vous en tant qu expert, ce que vous me conseillez. Aller de l’avant, tourner la page? Ou garder ce silence radio en espérant. ..
Vous devez premièrement faire l’impasse sur ses paroles et les mots qu’il emploiera tout simplement parce qu’un homme ne vous livrera jamais le mode d’emploi pour le conquérir. C’est tout l’inverse en réalité, mais vous faites de même, et c’est pour cette raison qu’il existe une telle incompréhension entre les hommes et les femmes ! En effet, l’homme en question s’arrangera toujours (même de manière inconsciente) afin de vous faire tomber amoureuse sans pour autant s’investir dans la relation.

Voici le silence qui me préoccupe et que j aimerai resoudre...voila 3 ans mon fils adulte, dont j ai ete longtemps tres proche est venu a la maison, pour 3 jours....il semblait eviter toute proximité avec nous (se levant tard le matin afin d éviter la prise de repas ensemble etc...) mon mari lui en a fait le reproche. La dispute a ete évitée mais un malaise s est installé et depuis mon fils n est revenu a la maison qu en raison du deces de sa grand mère et une autre fois brièvement avec son epouse...Récemment, il a ete grievemeent malade (pronostic vital en jeu) mais reste distant, nous informant irregulirement de sa santé qu il a du mal a retrouver. Je m interroge sur mon attitude a avoir, il nous a reproché de ne pas assez écouter ses silences,devons nous montrer davantage notre inquiétude, notre affection...alors qu il semble vouloir se détacher de nous!
Il n’est pas toujours l’homme parfait, à faire les choses pile comme vous aimeriez (et encore, vous n’arrivez même pas à être à la hauteur de vos propres exigences). Mais même quand il regarde son foutu match de foot et essaye de vous expliquer un tir au but en sentant la bière à plein nez, vous l’aimez toujours. Même si vous n'avez qu'une envie : regarder un film romantique ! 
Vous avez donc besoin des conseils d’un coach pour avancer et mieux comprendre celui avec qui vous vivez. Vous êtes sur cet article ce qui prouve bien que vous souhaitez réellement trouver des solutions. Alors avec votre détermination, vos sentiments et mes conseils vous allez pouvoir créer la vie de couple dont vous rêvez depuis toujours. Il va simplement falloir faire les efforts opportuns et au bon moment mais également se faire une nouvelle idée de la psychologie masculine.
C’est difficile de répondre de manière générale. Chaque cas est particulier. Il faut voir les raisons de la séparation et ce que le conjoint actuel a que l’autre n’avait pas. En fait on a sans cesse l’illusion que l’autre, que l’on connaît moins bien que notre conjoint, est mieux que ce dernier. Ainsi, le risque est d’enchaîner les échecs que non, je réitère, personne n’est parfait et il y aura toujours des différends dans un couple… Et heureusement car la réconciliation est tellement agréable!
On le sait, l’homme « idéal » n’existe pas (la femme non plus d'ailleurs !), attention à notre imaginaire, aux fantasmes que l'on peut se faire d'une relation : si on attend trop de l’autre, il va prendre peur et fuir. Il faut y aller doucement et garder les pieds sur terre. Avoir trop d’attentes engendre forcément trop de demandes, auxquels un homme ne pourra pas répondre.
Il s’éloigne de plus en plus et prend ses distances. Nous avons peu de moments à nous, nous sommes souvent entourés de notre groupe d’amis et mon copain me délaisse de plus en plus pour eux. Quand je lui parle il ne m’écoute pas toujours ou n’y accorde pas d’importance, quand je parle à tout le monde il est capable de me couper la parole pour dire quelque chose sans rapport, parfois il interpel tout le monde pour leur parler et m’exclus de la discussion…
Mon mari et moi avons accueilli un bébé en 2015, et depuis, il n’est plus du tout attentionné. Il passe son temps sur son téléphone à jouer à des jeux en ligne, j’ai pris un congé parental donc il m’a DIT pas fait comprendre qu’il n’avait plus à lever le petit doigt à la maison. J’ai l’impression d’être invisible et de devenir folle car il croit avoir toujours raison quand je lui parle, ne fais aucun effort et ne m’accorde même pas un regard. De plus, il a toujours “la flemme” de faire quelque chose même son boulot et critique tout et tout le monde! Je ne sais plus où j’en suis, je souffre beaucoup, comment sauver mon couple?

C’est plus simple aussi pour les garçons qui ont une petite soeur et qui sont très proches d’elle, j’ai l’impression (parmi mes ex ou amis mecs, ceux-là sont les plus empathiques/à l’aise avec les filles et ne les considèrent pas comme des créatures bizarres d’une autre espèce ; du coup la communication est beaucoup plus fluide, de part et d’autre)
La relation homme femme passionnelle naît la plupart du temps d’une grande attirance physique. L’amour y est fort, intense et arrive souvent très vite après la rencontre ou peut-être même par un coup de foudre. Cette rencontre est souvent vécue comme un bouleversement dans la vie de ces personnes, bouleversement ressenti sur le moment comme très positif.

je suis actuellement dans une impasse et je ne sais pas comment m’en sortir. J’ai rencontré un homme (videur les week end, en intérim la semaine) et mon amie a décidé de le rajouter sur fb vue que physiquement on le trouvait beau et on lui avait un peu parlé. elle m’a dit le matin de le rajouter qu’il était sympa mais que trop de caractère pour elle mais amicalement parlant ca lui allait. il a commencé a me parlé par fb et a proposé de venir me voir ce que j’ai accepté. il m’a demandé si j’étais célibataire je lui ai dit que oui mais que je sortais d’une relation de six ans et demi et que je n’avais pas tourné la page et ne cherchait pas à l’oublier dans les bras de quelqu’un d’autre. on a passé une très bonne aprés midi à faire connaissance puis il m’a embrassé…et m’a demandé une fois que je passe la porte il se passe quoi? je lui ai dit on continue de se parler…il me dit c’est tous? Je lui répond que oui comme je lui ai dit j’aime tjr mon ex. on c’est revue plusieurs jours par la suite ou on est devenu très proche, je pensais de moins en moins à mon ex et j’ai commencé à m’attacher, et erreur de ma part on a eu des relations sexuelles. sauf que lui n’est pas dans l’optique de se mettre en couple. il a vécu une relation de 13ans le divorce a été prononcé il y a 8 mois . il dit qu’on a un très bon feeling que je lui plait autant physiquement que mentalement mais que pr lui tant qu’il est pas dans l’optique de se mettre en couple il ne se passerai rien. qu’il vivait au jour le jour sans se prendre la tête. Mais il me parle de comment il est en couple, de sa famille, moi de la mienne, des raisons de la séparation avec son ex (décidé d’un commun accord) il me demande si j’ai revu mon ex (et parfois lance une petite pique sans le connaitre). puis il se décide à prendre des distances en disant à mon amie qu’il s’éloigne car il a peur que je tombe amoureuse et de me faire du mal.j’ai donc décidé par fierté de ne plus le contacter de la semaine alors que je lui parlait 5min tous les jours et il m’a appelé le vendredi soir alors qu’il travailler pr prendre de mes nouvelles même si ca a durée peu de temps, il a entendu que j’ai recu un sms et fait son curieux etc….quand je sort dans la boite ou il travaille il me regarde beaucoup se montre jaloux et protecteur. son collègue fait des allusions genre invite le a danser alors qu’il bosse, ou il l’appelle quand je l’embete etc… il passe son temps à souffler le chaud et le froid. il m’appelle le soir vers minuit pr me dire qu’il a une entorse alors que je ne lui ai pas parlé de la journée et m’appelle avant d’aller se coucher etc…. et aujourd’hui on c’est disputé au téléphone sur le fait que depuis deux semaines il refusait toute sortie ou on serai a deux et je lui ai dit que mon amie m’avait confié qu’il avait décidé de s’éloigner par peur que je sois amoureuse et il c’est agacé comme quoi tout est sorti de son contexte, il a pas le temps de passer me voir avec son boulot, qu’il avait une vie avant moi et qu’il en aurait une après…bref une discussion non constructive ou je me suis autant agacée que lui. je lui ai dit que je l’aimais bien mais que je n’étais pas amoureuse et que je pensais qu’il avait dit pas de prise de tête . sur ce j’ai décidé d’arrêter de lui écrire je le revois le week end du 9 ou il travaille, je ne lui ai pas dit que je ne serai pas presente ce week end. je le comprend pas du tous il dit qu’il ne veut rien mais il a des gestes qui contredise. j’aimerai savoir quoi faire car malgré ce que j’ai dit je suis vraiment très attaché à lui et tous ca c’est passé en un mois.
Si vous pensez que le problème c’est la situation et non les valeurs intrinsèques de votre homme, alors soyez patiente ! Et essayez à nouveau de le faire s’engager à un meilleur moment. Mais vous devez connaître la différence entre l'attendre pendant qu'il traverse une période difficile et le fait qu'il donne constamment des excuses pour masquer sa phobie de l'engagement.

Les lesbiennes ne seraient-elles finalement pas victimes d’une double peine ? Celle d’être une femme dans un monde majoritairement dominé par les hommes et celle d’être homosexuelle dans une société hétérocentrée. L’homosexualité féminine reste aujourd’hui souvent fantasmée : les lesbiennes sont doublement sexualisées. Parce qu’elles sont des femmes qui couchent avec des femmes. Celles-ci sont encore trop souvent montrées comme des objets sexuels au service des hommes, à défaut d’être prises au sérieux.
Je n’aurai jamais imaginé recevoir autant de courriel avec cette question. Que ce soit aux USA ou en France je constate que les hommes laissent une image de crainte de l’engagement amoureux. Et pourtant j’en accompagne également des centaines qui n’ont qu’une seule envie, celle de trouver une femme qui saura les chérir et avec qui ils pourront vivre une histoire magique.
Je viens de finir d’écouter attentivement et, prendre des notes du séminaire avec ces 6 chapitres “conseil sur le couple comment récupérer son ex “. Plus j’écoutais, ces excellents conseils plus mes rêves s’envolaient. J’avais l’impression que je ne récupèrerai jamais plus mon couple, nous vivons chacun de notre coté depuis notre rencontre. Et la situations c’est tellement compliqué, que mes espoirs n’existe plus. Malgré avoir mis toutes les chances de mon cotés me parait irréalisable, tellement la situation est complexe avec un partenaire monter a bloque entre famille et ex qui sont contre notre relation. Je me suis battu épuisée, aujourd’hui, je ne vois plus la moindre ombre de lumière au bout de ce tunnel. Bataille que je mène seule, entre ex extrêmement présente dans sa vie, famille qui s’y oppose depuis le début de notre relation (raison que je ne souhaite pas évoquer ici par mesure de discrétion ). Je me rend compte en écoutant attentivement ces différents chapitres, que j’ai faites toutes les actions a te pas faire, du a ma souffrance et désespoirs et voir tout m’échapper. A croire que tout monde son excusable, et moi dans l’extrême par mes principes celui de trouver inadmissible qu’une ex puisse être si présente et se mettre entre nous de la sorte. Aujourd’hui, les propos de mon ami, sont de prendre du recul et en finir avec notre relation. Comme Ponse Pilate j’ai ce sentiment, qu’il s’en lave les mains, et que toutes les responsabilités me sont attribuées. Que tout ce qui nous a amener a ce résultat, par son aide, n’était pas de sa faute, et il n’a pu l’éviter. (hébergent son ex au sein de sa famille durant 2mois) Tout est normal. Situation tellement tendu, nous nous sommes séparé, il ne m’a plus donné de nouvelles durant ce temps. Puis, a notre retrouvaille et moment de discussion, il m’annonce comme la fin de notre histoire, perdu entre sentiment éparpillés. Mais un peu plus tard, parle des évènements a venir donc avec moi ?? je ne comprend plus rien. Serais je les 2 petites roues du vélo a 4 roues, que l’on rajoute pour les enfants qui apprennent a en faire ? Je suis perdu trop de blessures, trop de cassures, trop d’humiliations mais l’amour je ne peux l’effacer comme sa, je tiens a lui et pessimiste pour l’avenir.
Moi, je suis très amoureuse d'un homme marié, a chaque fois qu'il me vois à l'église où en circulation, il ne cesse de me fixé et moi aussi. Mais j'attendais qu'il fasse le premier pas mais non. Il y a deux jour, je l'ai avoué mais sentiments mais sincèrement, il n'a pas voulu être claire s'il veux de moi ou pas,genre il se montre trop religieux.,mais il m'a promi qu'il dira rien a sa femme. Franchement je l'aime depuis 3ans, même si sa ne sera pas possible vu qu'il est marié, je souhaiterais au moins passé des moments intime avec,peut être que cela va me consolé. Vos conseil sont vivement attendu

J’ai un grand problème: mon mec me demande toujours de se changer et il ne précise pas en quoi, il me disait tu te concentres en toi et tu réfléchis bien, moi je peux pas te dire. Dernièrement, en parlant il m’a dit qu’il m’aime mais il se trouve sur le piège de comparaison et veut me voir fatale à ses yeux que ce soit physiquement ou dans mon comportement. D’un coup, il m’a dit il veut que je lui méprise que je lui punis d’une manière intelligente , d’avoir un coeur solide et fort pour que lui sera très doux , d’avoir position forte et avoir confiance en moi pour qu’il me valorise trop et me respecte . Il a dit si je changerai , lui il va me plaire trop .


Faire le deuil d'une relation qu'on pensait acquise peut, parfois, être aussi difficile qu'oublier quelqu'un avec qui on a vraiment partagé quelque chose. Cependant, vous serez triste bien moins longtemps si vous arrivez à dire stop avant de laisser cette semi-relation s'installer. Ne vous fatiguez pas à essayer de comprendre la personne qui ne veut pas être là. Il y aura, un jour, quelqu'un qui sera heureux d'être avec vous, de répondre à vos appels et de vous présenter ses potes. 
En somme, ça ne commence pas par un sentiment quelconque de sécurité ou de confort, mais ça commence par un choix, la décision de vivre quelque chose avec l’autre, avec ou contre tous. Parce que, toute décision comporte un risque, et si l’on choisit son petit confort alors on ne vivra rien de vrai. Oui, on peut passer sa vie à fuir les attachements (je parle des personnes qui ont peur, pas celles qui le choisissent) et on peut trouver sa sécurité, loin des entraves, mais on ne trouve pas le bonheur avec cette peur dans le ventre.
Dans les lignes qui suivent, vous allez découvrir 13 puissantes techniques de sexualisation pour sexualiser vos interactions avec les femmes. Être capable de sexualiser une conversation est particulièrement utile pour chauffer une fille. Vous montrer sexué vous garantit de ne pas finir en friend zone. Car la nana vous voit d’emblée comme un amant potentiel, […]
Moi je suis en plein divorce est là sa fait 5 mois que j ai rencontre mon nouveau chéri et je sais pas comment faire pour être sa priorité c est déjà quelqu’ un qui est pas téléphone et quand je lui ai dit que j etait tomber amoureuse il a pris ses distances car il partagé pas mes sentiments .il tien a moi mais il s investi pas c est toujours moi qui propose qu’ on se voie quand il est d accord .alors qu au début c était lui aussi et me jour où j ai déclaré mais sentiments ou as changé quoi faire pour le faire réagir et pas le perdre et qu il s investi à son tour

Un homme aura donc plus de mal à se confier, à communiquer car il se doit de cacher ses émotions. Bien évidemment, il y a des exceptions. Certains hommes n’ont aucun mal à dire ce qu’ils ressentent ils en disent parfois même un peu trop ce qui paradoxalement peut avoir tendance à faire fuir les femmes ! Il est clair que les relations hommes femmes ne sont pas simples mais il est possible de nettement les améliorer et la première étape passe par la communication.
Les hommes ont ainsi tendance à ne pas être expressif à travers les mots et c’est bien souvent ce que vous leur reprochez. C’est vrai qu’entendre des mots doux n’a jamais fait de mal mais si vous souhaitez que votre relation fonctionne, il vous faudra « mettre de l’eau dans votre vin ». C’est le conseil que je donne systématiquement lorsque l’on me pose la question suivante :  « comment faire pour qu’un couple dure ? » et j’adore cette phrase car très souvent en amour nous avons tendance à vouloir imposer nos idées et notre conception de la vie à l’autre, alors que les compromis sont la base de toute relation.
De la même manière, si le séducteur avait dû enchaîner sur « je vis près de Lyon mais j’ai grandi à Paris », il aurait dit « et tu préfères quelle ville aujourd’hui ? Paris, c’est pas mal pour le stylisme, non ? ». Le séducteur est attentif, il fait référence à des éléments qu’elle lui a communiqués un peu plus tôt, il est totalement concentré sur ce qu’elle dit.
Mon mari et moi avons accueilli un bébé en 2015, et depuis, il n’est plus du tout attentionné. Il passe son temps sur son téléphone à jouer à des jeux en ligne, j’ai pris un congé parental donc il m’a DIT pas fait comprendre qu’il n’avait plus à lever le petit doigt à la maison. J’ai l’impression d’être invisible et de devenir folle car il croit avoir toujours raison quand je lui parle, ne fais aucun effort et ne m’accorde même pas un regard. De plus, il a toujours “la flemme” de faire quelque chose même son boulot et critique tout et tout le monde! Je ne sais plus où j’en suis, je souffre beaucoup, comment sauver mon couple?
Mais n’oubliez pas une chose : ce n’est pas parce qu’il ne veut pas s’engager avec vous et qu’il s’engage avec une autre, que que vous n’avez pas de valeur. Notre valeur ne dépend de personne. C’est nous qui nous donnons de la valeur. Et plus on se donne de la valeur, plus on est respectés. Moins on s’en donne et moins les autres nous en donnent. Idem pour l’amour et le respect.

J’ai 20ans et je suis amoureuse de mon meilleur ami (il a 23ans) depuis bientôt 2ans durant 1ans on sait plus parler on a couper tous contact a cause de son ex jalouse car elle savait qu’on avait eu 1fois un baiser (depuis lors j’en suis tomber amoureuse), il est revenue il y a 3semaines en me disant qu’il regrettait qu’il voulait plus jamais me perdre. Je suis pas rancunière donc je l’ai excuser,
Vous semblez vous sentir rapidement "fautive" et vous dites dépendante : d'excellents ingrédients pour devenir le jouet de ceux qui l'ont compris. Alors, puisque vous ne pouvez pas agir sur l'autre... vous pouvez changer de regard sur cet autre et sur vous-même. Retrouver de l'estime pour vous même plutôt que de vouloir correspondre aux désirs ou caprices de l'autre.

Merci pour ces témoignages ☺️ J’arrive maintenant à m’accepter en tant que lesbienne mais l’etape du coming out reste pour moi difficile seulement quelques personnes de ma famille sont au courant et des amis proches mais il y a toujours cette peur d'être jugée même si on devrait clairement s’en foutre mais nous vivons dans une société où malheureusement nos moindres faits et gestes sont analysés, scrutés et j’en passe ...


Il doit finir ses études et c’est un peu le bordel dans son quotidien entre les exams, les projets en groupe (alors qu’il s’absente souvent le week-end pour moi, donc il est obligé de se débrouiller pour bosser en groupe les soirs de la semaine), le sport (deux entrainements par semaine, ce qui est largement acceptable pour moi) et puis bah la gestion de la vie (courses, ménage, argent, famille) bref : je suis souvent reléguée au 15ème plan, mais j’ai fait le choix personnel d’accepter ça le temps qu’il finisse ses études, donc encore deux mois 1/2 !!! Puis on verra de quoi le futur sera fait ! ^^
Donc moi ça fait un an que mon ex m’a quitté c’etait un CFP tout ce passer bien au début il me parlait de mariage etc il a décidé de me quitter soudainement sous prétexte de ne pas étre prêt. J’ai essayé à plusieurs reprises de comprendre sans succès, il est revenu une première fois en me disant qu’il avait besoin d’affection bien évidement j’ai saisie sa proposition pour enfin le voir. Donc on s’est vu plusieurs fois chez moi (sans coucher ensemble) après 3 mois de silence radio il m’a dit qu’il aurait jamais dû me quitter comme ça mais qu’il était pas prêt il était attaché Me respecte mais arrive pas à avoir de sentiments, a partir de ce moment là je l’ai supprimer de partout quelque semaine après il est revenu en me demandant pardon de m’avoir blesser qu’il m’aimait bien qu’il avait envie de me voir . J’ai encore une fois succombé on s’est revu il m’a dit qu’il aimait ma présence me respect mais que ce n’est Pas pour autant qu’on se remettrais ensemble. J’ai accepté cette situation mais j’en suis très malheureuse car je voudrait plus avec lui j’ai appris qu’il côtoyait une autre fille en même temps qu’il venait chez moi je ne sais pas à quoi il joue sachant qu’on ne couche pas ensemble. Pourriez vous me donner votre ressenti merci bcp

Est-il possible pour une personne de choisir son orientation sexuelle? Un homme peut-il jouir avec un autre homme si, au préalable, un penchant sexuel n'existe pas? Une femme peut-elle jouir avec une autre femme si elle n 'y est pas déjà préparée? Tout sentiment est naturel et ne peut donc contrevenir à l'obligation de respecter l'application et la discipline naturelle.


En ce qui vous concerne, il faut que vous ayez fait le deuil de votre précédente relation amoureuse. Si ce n’est pas le cas, vous pourriez vivre la nouvelle relation en réaction ou en compensation de la précédente. Vous pourriez exprimer une colère ou faire preuve d’un manque d’investissement lié au fait que vous n’ayez pas « terminé » la relation passée.

C'est vrai que pour les femmes, un homme qui, a 35 ans, n'a toujours pas eu de relations sérieuses ou une expérience de vie commune est suspect  parce-qu'en général beaucoup ont déjà eu une vie commune, un ou des  enfants avec aussi 1 ou 2 séparations et famille recomposée. etc... c'est la trentaine qui veut ça mais ce sont des généralités et je n'aime pas raisonner en ces termes. je préfère penser qu'un homme qui, a 35 ans, n'est toujours pas "casé" ou père de famille prend le temps, le temps de se connaître de s'apprivoiser et de profiter de la vie ! à moins qu'il ne soit trop solitaire, égoïste, misanthrope ou schizophrène .. mais là c'est autre chose  
Croire en Dieu ou en une force supérieure m'a toujours titillé dans le passé et me hante encore aujourd'hui. Je pressens l'existence d'une force potentiellement présente inhérente à la nature humaine. Elle agit en nous comme un médicament . Elle est nécessaire et vitale à notre existence, car il fait partie de nos traits caractériels, de nos matériaux de construction. Elle est comme une thérapie potentiellement présente, et peut être utilisée au besoin par l'homme, soit consciemment ou inconsciemment. L'homme ne peut et ne pourra jamais se départir de ce quelque chose qui l'anime , qui lui donne force et espoir, et qui peut aussi le guérir de son mal de vivre ou l'aider à solutionner ses problèmes, car il fait partie de son ADN biologique, de son conscient et et de façon importante de de son inconscient.
Voila depuis un an j’ai fait la connaissance d’un américain sur un forum grace à une passion en commun. petit à petit étape par étape on s’est lié d’amitié car on a eu beaucoup de feeling et points communs, donc on communiquait tous les jours….puis à un moment il m’a proposé de se voir par skype une fois toute les 3 semaines…la pareil rire complicité…excellent feeling…on evoquait le fait de se voir.

Dans la plupart des religions, les cultes comportent des composantes thérapeutiques. Dans les sociétés traditionnelles, on va voir le chaman, ou « medecine man  », pour soigner toute sorte de troubles (3). Dans les religions antiques, on faisait des sacrifices aux dieux dans l'espoir d'une guérison. Dans la plupart des grandes religions actuelles, on attend des prières, pèlerinages ou sacrifices qu'ils aident à la guérison.


Bonsoir, ca fais 9 mois que je suis avec mon copain il est actuellement en vacances en Tunisie avec un ami à lui et il m’envoie vraiment pas de message sauf le soir quand je lui dis bonne nuit il me Repond juste mais ne m’envoie rien de lui meme alors qu’au debut on s’écrivait tout le temps donc je suis vraiment démoraliser j’ai peur qu’il m’oublie à force de trop s’amuser là-bas et de plus penser à moi..
Alexandre, je viens de me faire quitter pour la 3eme fois en un an par un homme qui dit ne pas avoir le temps du fait de son travail ou suffisament motive pour entretenir une relation (avec moi). Je me reconnais tout a fait dans ton article. Aujourd’hui je me sens rejetee et frustree et reste persuadee que l’on est fait pour etre ensemble, d’ou ma difficulte a lacher prise. J’ai besoin de tes conseils,… Merci
bonjour, il y a 3 mois, une femme appelle sur le téléphone fixe de la maison, je réponds, elle demande à parler à mon mari, elle se présente comme étant une amie. Je lui passe donc mon mari,, il lui parle en lui répondant que par oui et non . Il raccroche, je lui demande qui c ‘était, il me dit qu ‘il ne connait pas…Je le vois se défigurer, nos enfants (grands 22 et 18 ans) étaient présents. Je dis à mon mari : tu n ‘es pas serein..il répond qu il ne sait pas qui est-ce, un malaise s ‘installe. Ma fille relève le n° de cette “amie” rester affiché sur le téléphone fixe. Elle lui envoie un sms depuis son tèl portable se faisant passer pour son père, lui posant la question suivante : c ‘est Franck, tu voulais quoi? Qlq heures plus tard, l amie répond : comment tu allais ? , un 2eme sms : on aurait pu faire un bout de chemin ensemble, désolée, puis un 3éme sms, j aurais mieux fais d ‘écouter ma famille, rester dans mon département…(bref qlq mot sur sa vie d ‘avant, rien de plus). Bien évidement de là une discution houleuse s ‘engage, devant les enfants il nie, il sort dehors bricoler. Les enfants partent de la maison pour une soirée, à ce moment là, j ‘engage à nouveau une discution , et là il m ‘avoue qu ‘il m’a trompé il y a bientot 6 ans (octobre 2011). Biensur je n ‘en reviens pas, je lui demande depuis combien de temps cela dur, il me dit lui avoir parlé 2 fois a la sortie du resto ou il déjeune le midi, ils parlent de son enfant autiste, il lui dit qu ‘elle peut envoyer un cv a sa boite, que des recrutements de personne handicapéé se font dans son entreprise, il lui laisse sa carte pro, elle lui envoie un sms pour qu ‘il passe chez elle chercher le cv, il y va un soir à la débauche, il me dit n ‘avoir aucune idée derrière la tete, ils prennent un café, elle se relève pour aller aux toilettes et revient derrière lui en slip soutient-gorge et lui dit qu ‘elle a envie de lui, il me dit que tout est allé très vite, il me dit repartir “défait, en se disant faut que je le dise à Karine, puis il me dit , il y a ce temps de route 3 bons quart d ‘heure et il se dit, si je lui dit je perds tout, il m’assure que s ‘il n y avait eu que 10 mn de trajet il me l ‘aurais dit car il n ‘aurait pas eu le temps de réfléchir à la situation, il ne m’en dira donc rien en rentrant. Elle lui renvoie un 2eme sms une semaine plus tard, il veut aller lui dire stop me dit-il, il y va un soir à la débauche, et elle “l accueille” en nuisette , il me dit la repoussée, mais elle revient, et il me dit encore que tout s ‘est passé très vite, il repart , ne m ‘en dira rien, Elle renvoie un 3eme sms , il y va ,elle lui fait des avances, il la repousse et lui dit non stop c ‘est fini , ma vie c ‘est pas ça. Il ne m ‘en dira rien a son retour. Le temps passe , puisque cela s ‘est passé sous 15 jours-3 semaines en octobre 2011,(pour info et non pour lui trouver une excuse, , j avais un problème de santé récurrent depuis qlq années, je me suis fait opérer fin octobre 2011 (hystérectomie). Repère douloureux pour moi! De cette 3 eme fois ou il lui dit stop, il me dit ne jamais l ‘avoir revu. Les années passent ; en 2014, il est au resto(dans une autre ville que la 1ere fois ,avec des collègues , elle se trouve à passer devant le resto, il mangeait avec ses collègues, elle lui fait un signe de la main , il me dit s ‘etre relever jusqu’à elle, elle était accompagnée d une amie, et il me dit lui avoir dit que 2 mots : c ‘est fini, c ‘est fini. Voilà pour l histoire qu ‘il me raconte , qu ‘il a eu avec elle. Ce que je ne peux pas croire, c ‘est qu ‘elle appelle à la maison il y a 3 mois , nous sommes en 2017! Comment peux t on dire a quelqu un : on aurait pu faire un bout de chemin ensemble, alors qu il me dit avoir eu une relation sexuelle avec elle “que 2 fois” en 2011, et qu il ne l a jamais revu après , a par au resto en 2014 et qu il lui ai redit c ‘est fini. Du coup suite à son appel a la maison il y a 3 mois , mon mari lui a laissé un message sur son tèl devant moi, lui répétant que c ‘était fini , qu il ne voulait plus entendre parler d ‘elle. Depuis elle n ‘a jamais rappelé, du moins à la maison. Je ne pense pas qu ‘elle ai le n° de portable à mon mari, car il n ‘ a eu aucune gène à vouloir me fournir ses factures de tèl, que je n ‘ai pas voulu d ‘ailleurs, mais la démarche a été faite par lui mm sans réticence meme pour son tèl pro. Nous sommes très mal depuis 3 mois, ce moment ou j ‘apprends tout, mon mari est très mal aussi, car il me dit qu ‘il avait mis ça dans “une boite” dans sa tete, que ça avait pris du temps pour “fermer le couvercle de cette “boite” depuis 2011et il ma avoué qu il ne me l’aurait jamais dit si elle n ‘avait pas appelé. Manque de pot il s ‘est fait grillé!! Je demande qu ‘ a le croire, mais ce doute persiste en moi sur ce sms quand elle écrit , on aurait pu faire un bout de chemin ensemble, là j ‘ai du mal à comprendre, pouvez-vs me donner une explication? Nous avons acheté un de vos programmes Camille, nous voulons nous reconstruire, nous nous aimons, cela nous ronge, nous avons perdu du poids et perdu ce gout de la vie , il est très déçu d ‘avoir rompu ce lien qui nous unissait comme il dit. Karine
On passait tellement de temps tous les deux que la plupart des gens pour qui il est impossible d’être ami•e avec son ex pensaient qu’on s’était remis en couple ou qu’on couchait encore ensemble. Plusieurs personnes ont tenté de mettre en danger notre relation au moment où elle était la plus fraternelle. Lorsque j’ai passé mes vacances chez lui, on m’a accusée d’être une profiteuse ; lui, on l’a accusé de chercher à m’isoler du reste du monde…

Au début d’une relation on félicite, on complimente l'autre puis ça s'estompe. "Bah… tu le sais je te l'ai déjà dit". L'entendre fait toujours du bien et permet également dans des moments de doutes, de remise en question, de pousser l'autre un peu plus loin. Savoir que l’on peut compter sur sa moitié pour être encouragé, félicité (même quand ce sont de petites choses).

On est capable de dire quelle photo notre moitié a liké mais on ne peut pas dire quel est son plat préféré ou bien la couleur qu’il/elle apprécie le plus. Encore une fois, il y a une problématique de communication, il n’y a pas assez d’expériences partagées ce qui rend la relation homme femme difficile. Au final et même après quelques mois de relation on laisse la routine prendre de plus en plus de place et ce n’est pas la solution.

Pour autant, vous allez commettre une erreur fatale, celle de réagir en fonction de votre personnalité et de votre capacité à vous projeter avec assurance. Comme expliqué plus haut, dans certains domaines les hommes sont hésitants ! Ils ont tendance à douter et ce n’est surtout pas en essayant de provoquer les choses que vous arriverez à vos fins. Pour qu’un homme s’engage dans une relation il doit la sentir et cela doit venir de lui.


Si vous le voulez, attendez qu'il vous propose d'aller plus loin. Si vous êtes plus traditionnelle, alors vous voudrez peut-être que votre homme fasse le premier pas. Donnez-lui le temps de comprendre l'importance de s'engager, et de trouver le lieu et la façon de vous demander de faire avancer votre relation. Il peut ressentir les mêmes choses que vous, mais avoir du mal à trouver le bon moment pour vous demander d’aller plus loin.
Cela fait 1 an que nous nous sommes rapprochés avec X. J’ai 31 ans et lui 42. Nous étions tous les 2 en couple mais dans une relation qui ne nous convenait plus (non mariés je précise). Nous nous sommes rapidement avoué notre attirance puis nos sentiments grandissant et c’est devenu très intense. Nos échanges étaient surtout basés sur des sms et appels car nous ne voulions pas “abuser”, ni que cela dérape. Faire les choses (presque) dans l’ordre. Quelques rencontres de temps à autre mais “sages”. Beaucoup l’impatience toutefois mais nous ne voulions rien précipiter. Malgré tout, c’était des sms à longueur de journée, on est devenu dépendant l’un envers l’autre. Puis il s’est séparé de sa compagne. Puis quelques semaines après, moi également de mon côté. Nous attendions tellement de nous retrouver enfin, même si nous savions que l’on n’allait pas vivre ensemble du jour au lendemain. Mais il me disait malgré tout qu’il ne cessait de se projeter avec moi, dans tous les moments de sa vie. Qu’il voulait que je devienne sa femme, que dès qu’on serait ensemble on ne se quitterait plus jamais… bref. J’ai toujours été assez méfiante par mon passé à ce niveau là. Je sais que trop en dire sur ses sentiments peut renverser la balance et faire fuir. Mais il était tellement expressif que j’ai fini par lui ouvrir mon coeur sans limite.
Alors il m’explique que depuis 2 ans, il a découvert qu’il faisait de l’apne du sommeil, qu’il dormait avec une machine et qu’il était découragé par ce problème. Il me demanda comment il pouvait réparer cette négligence. Alors, je lui ai répondu “allons au restaurant”. C’est d’accord me dit-il mais après le 16 mai parce que j’ai un rdv avec un nouveau pneumologue ce jour là. Il me dit “appelez moi après le 16 mai que l’on fixe une date. Je l’appelle aujourd hui et il me demande à quel moment je serais libre. Je lui répond que le 29 mai au soir je suis dispo. Il me répond qu’en soirée il n’est pas dispo, il préférerait le midi. Et moi, je travaille à la Direction d’un EHPAD chaque jour jusqu’à 14 heure et ce n’est pas possible. Je lui en fais part alors il m’a répondu qu’il essaierait de ce rendre libre le 29 mai. Je lui ai bien précisé qu’il devait me téléphoner LUI et non pas moi.

Moralité : avant de vous lancer dans une entreprise de séduction, posez vous la question ‘Est-ce l’attitude du chasseur ou du chassé que je suis en train d’adopter’. Après la lourde tâche de l’accostage, qui revient toujours à l’homme, veillez à renverser la vapeur sous peine de devenir aussi sexy que le commercial qui vous relance tous les mois depuis un an pour vous vendre une assurance vie, avec son parka trop grand et ses lunettes en écaille
Je vous explique mon problème voila je sort avec un garçon que je trouve trop bizarre enfin c est peut être moi qui me fait des films mais bref voila on n a parler pendant 10 mois sur Skype car moi je vit en Belgique et lui en France finalement le 14 juillet il est venu me rejoindre au début ça allais très bien et tout puis la au bout de 3 semaines il me dit qui va chez ses parent a Mons rechercher ses affaires que son frère lui amène depuis la France qu il a du laisser la bas pour déménager depuis que je le connais y a eu plein de truc bizarre que j ai toujours mis de coté et essayer d oublier vous expliquez tout en détails me mettrais plusieurs jours donc je vais zapper et dire mon vrai problème voila donc il est venu me rejoindre le 14 juillet tout allais les biens les premiers jours on s est jamais pris la tète ni rien seulement son comportement je le trouve bizarre du genre il m avait dit que il fessait beaucoup de bisous et tout ça hors que au final il m en fait jamais c est tout le Temp moi qui doit aller vers lui et des fois il me dit que c est chiant tout le temp les bisous c est ce omprtement qui me fait douter de ses sentiments evers moi niveau câlin par après au début ça allais mais après oui limite 1 x tout les 3 jours et fallais que se soit moi qui le demande après il a des jours ou il trouvais un prétexte bref aujourd’hui il est parti soit disant rechercher ses affaire en me disant qu il laissais ses affaires qu il avait amener ici a préciser un sac et un pc et une trousse de toilette après finalement il a pris son pc et ses habits en me disant qu il devait aller voir un médecin la bas car il a attraper une grosse boule de chez pas quoi au niveau de la joue je sais pas ce que c est j ai jamais vu çà bref il ma dit qui revenais le lendemain maintenant il sais pas quand il revient maintenant il me dit que ca dépendra de ce que le médecin dira soit disant il a plus d appart etc je ne fais plus confiance non plus a cause de mon passer et ici je sais que ça sert a rien mais j arrête pas de le harceler au téléphone pour savoir si il compte me quitter il me dit que non pour savoir si il va revenir tout ça que doit je faire si j avais au moins une date qui me dise qui revient un tel jour et que si jour j il n était pas la je saurais a quoi m en tenir mais le problème j ai rien de tout cela que doit je faire je déteste être dans l incertitude ici il devait voir le médecin l Apres midi mais vu que son train a eu un problème ben je parie qui va me dire qui verra pas le médecin etc etc bref j aimerais faire des efforts mais je n arrive je sais pas quoi faire pour le rendre fou de moi j ai peur qui soit parti comme si il ne s etait jamais rien passer aidez moi merci 🙂 bcp

Ça fait un an et deux mois que je suis avec X. Après un certain temps il a commencé à venir plus souvent puis à dormir à mon domicile avec mes enfants. Tout se passait très bien et je peux le dire que je me sentais la femme la plus heureuse sur terre. Puis depuis 3 mois il a changé, il a retrouvé ses amis tous divorcés et a donc retrouvé ses sortis avec eux. Lui aussi est divorcé D’abord une fois par semaine puis deux puis… aujourd’hui il ne dort plus chez nous mais on continue de se voir tous les jours. Quand je lui en ai parlé il a dit que je le collais trop mais qu’il tenait à moi. Qu’il avait besoin de se sentir libre de faire ce qu’il veut quand il le veut mais que je ne dois pas m’en faire parce qu’il pense quand même tout le temps à moi. En cas d’urgence il est toujours disponible mais il ne peut pas me dire s’il passe avec nous la soirée ou non il ne pouvait pas me donner des jours fixes car ça dépend des autres.
Je crois qu'il serait effectivement sage de mettre mes énergies à me reconstruire et accepter que la relation n'existe plus. Même si ça ne fait aucun sens pour moi, visiblement, je dois l'accepter. Le silence est vraiment destructeur alors j'imagine que je dois me protéger et ne plus risquer de me frapper à ce mur. Merci encore, ça fait du bien de pouvoir partager cette douleur qui est unique.
Qu'à cela ne tienne, auteur d'un livre* mais surtout adepte de la transmission orale, il a conçu et donné plus de 100 conférences et séminaires sur le thème de la séduction et plus largement de la masculinité (être sexué, briser la glace, créer de la connexion, comprendre les gens, se faire respecter, intelligence sociale, etc.). Une cinquantaine ont été enregistrés et vous pouvez les retrouver plus ou moins bien rangés dans la bibliothèque de savoirs:.
Tout est quasi parfait, sauf le fait que j’ai la constante impression d’être plus attachée à lui que lui ne l’est.. Il me dit le contraire quand je lui fais remarquer. De plus, quand je me sens mal, je n’aime pas de lui en parler.. Ça se passe toujours de la même manière : il fait un truc, ça me fait penser à un autre truc qu’il a déjà fait et je commence à réfléchir, longtemps.. Puis je commence à pleurer et il me demande de lui expliquer ce qu’il se passe. Mais là je me braque.. Soit je pleure en silence quand il dort soit il attend longuement ma réponse mais je vois bien que ça l’énerve que je ne veuille pas lui dire de suite..
Il est vrai que peu d’hommes donnent l’impression d’être romantiques, mais cela ne veut pas dire qu’ils ne veulent pas l’être! C’est plutôt qu’ils ne pensent pas l’être. Ils hésitent à tenter de l’être parce qu’ils perçoivent le risque d’être humilié ou d’échouer comme trop grand. Les femmes peuvent beaucoup améliorer la confiance de leurs maris dans ce domaine en encourageant leurs tentatives et en définissant autrement ce qu’est le romantisme. Par exemple, une femme peut rechigner à suivre son mari dans un magasin de bricolage, mais elle pourrait aussi y voir une invitation à s’échapper de la maison pour faire quelque chose avec lui. N’est-ce pas romantique?
Bonjour , j’entame une relation depuis un peu plus de un mois et demi . Je suis de l’Aisne et mon ami de Paris . Tout ce passe très bien , juste qu’il n’aime pas parler d’avenir , cela le fait fuire. J’évite ce sujet la , je ne veux pas le faire fuire et j’aime cette relation . Nous nous voyons tous les 15 jours et nous avons contact tous les jours . Il est très réservé . Bien sûr il est entièrement stable et me le montre même quand l’on se voit , mais tout marche avec le temps pour lui , ceci dit il a raison ,il me dit nous vivons ce que l’on a à vivre et on avisera par la suite , seul le temps nous le diras . Mais je reste une fille 🙂 !!! J’aimerais qu’il m’en dise plus sur le sujet mais comment m’y prendre ? Merci de vos conseils .
Tant qu'on est préoccupé par ses propres complexes, ses propres peurs (je comprends que tu aies peur de faire le premier pas, c'est à dire de commencer à t'engager toi-même, car en arrière plan tu as la maladie de ta mère et tu te dis inconsciemment que toutes les femmes sont susceptibles de t'empoisonner avec une longue maladie) tant qu'on a peur de rencontrer l'autre, on le rencontre par convention, par utilité, mais pas pour lui apporter quelque chose, pour l'écouter ou le comprendre, dans ses différences.

Pour ma part je crois que face au silence il faut savoir rester "chez soi", quitte à suspendre la relation. Peut-être en tendant des perches au mutique, si l'on s'en sent les capacités. Plus sûrement en entrant soi-même dans le silence pour se préserver de la douleur ressentie. Car c'est une épreuve qui peut être douloureuse que d'être confronté à un refus de communication dans une relation affective. C'est une petite mort, une absence de l'autre, un vide dans la relation. Je crois qu'il faut absolument éviter que ce soit un mode de "communication" qui deviendrait enjeu de pouvoir. Celui qui connaît le pouvoir du silence sur l'autre pourra être tenté de s'en servir sans même en avoir conscience...
Bonjour, j’ai 24ans mon copain 25ans. Nous somme en couple depuis 7ans mais ne vivons pas ensemble. Depuis debut 2016, il a commencé a faire du sport en salle, de la course, du foot et il en nest très heureux, moi aussi sauf que maintenant toute ces activités qu’il fait seul ou avec ces amis remplace nos rdv. Une routine cest installé, nous nous voyons les vendredis soir apres son sport, il dort chez moi puis repars le samedi matin car il va a la salle l’après midi. Au debut j’ai supporté l’éloignement car le faite de perdre du poids lui donnée plus d’estime de lui même mais maintenant j’ai l’impression d’être passé en second plan. La semaine il m’appel vite fait après son taff et la conversation c’est juste “ça va? oui et toi?” puis c’est “je vais au sport” et après il est crevé. Nous nous sont éloigné d’une force inconciderable en 1 année. En gros, je pourrais ne pas lui écrire pendant quelque jour qu’il ne s’inquieterais pas. Comment puis je faire pour qu’il retrouve de l’intérêt en nous? Merci

j’ai une relation avec un homme de 56ans celibataire depuis toujours (avec juste une relation serieuse qui l’a fait souffrir) mais etant dans le spectale,il a eu connu beaucoup de femmes,nous nous sommes connus sur meetic lui voulait enfin trouver qq de bien ,aujourd’hui nous nous voyons :sexuellement il me dit que c’est super,que je lui plait beaucoup mais qu’il a peur de l’amour que je ressent pour lui ,c’est vrai que je suis certainement trop demonstrative ,mais c’est comme ça je n’arrete pas de penser à lui;tantot il est gentil tantot il est franchement muffle je m’accroche comme je peux et je souffre de son manque d’attention a mon egard,un jour il projette sur notre avenir et la semaine d’apres se demande si on ne devrait pas arreter;qu’en pensez vous?merci


Mais, une poly-amoureuse, pourrait avoir le sentiment de s’engager avec son partenaire SANS monogamie (comme on parle de fidélité plurielle… Je ne dirais pas sans fidélité), de même pour une libertine. Ce que je cherche à dire, c’est que c’est deux concepts sont encore des preuves matérielles. Ce n’est pas bien ou mal, il y en a toujours, des preuves matérielles.
C’est ici que la relation change radicalement : Sa tante fait un avc le lendemain devant lui et plongée dans un coma artificielle, depuis ce jour la relation devient très distante, je lui envois de temps à autres des messages de soutient ne l’oblige pas à venir car je comprends ses soucis. A coté, il dit qu’il va m’appeler et ne le fait pas, répond à mes sms parfois 2 jours plus tard, si je ne l’appel pas il ne le fait pas et ne me rappel pas toujours après un appel en absence.
Après cette première rencontre très intéressante Je lui fais une allusion qu’il serait parfait comme partenaire à qui je pourrais faire une gâterie (fellation), un désir caché que je découvre moi-même. Il était étonné mais pas contre et en parlant pipe je l’ai chauffé par texto il a kiffé, je sais ça peut paraître fille facile mais ça fait partie de mon plan de séduction. Et je remarque que c’est toujours moi qui envoie les messages en premier, donc là je suis entrain de l’ignorer je lui envoie plus de messages du tout je ne veux pas m’attacher à ce gars j’aimerais que ce soit lui qui s’attache il m’a dit qu’il n’a jamais été amoureux, j’aimerais le rendre fou de moi. Pensez-vous que je m’y prend mal ? Un conseil de votre part ?

Je vais te dire pourquoi il a rompu, moi : parce qu’à la base, il n’a jamais décidé de rester. Soit qu’il ne sait pas ce qu’il veut, qu’il n’a jamais pris de décision sérieuse dans sa vie, soit qu’il n’a pas joué franc-jeu et a fait semblant de donner l’espoir qu’il pouvait y avoir plus (si affinité… mouais). En tous les cas, rester aux côté de l’autre n’a jamais été sa priorité. La priorité, c’est satisfaire l’envie du moment… ok, et le moment d’après, il se passe quoi ? Et si moi, j’ai une autre envie ? Faut-il vraiment que quelqu’un souffre ? Si oui, alors le problème est la nature même de notre relation.


La 1ere fois sa à duré 15 jours ensuite plus de news de 2 mois et demi mais qd on sortait on se voyait tout le temps et il ne pouvait pas s’empêcher de venir me taquiner et me parler et un soir il a repris contact en me disant qu’il voulait pas une relation mais il m’appelle pour prendre des nouvelles, me fais des travaux chez moi me propose de me garder mes filles ect… Mais il continu en me disant que ce n’est pas un homme bien et qu’il veut rien d’autre que du sexe donc j’avoue que je suis perdue car même qd je lui dis qu’il faut qu’on prenne des distances et bien il me relance on est super fusionnel
bonjour, il y a 3 mois, une femme appelle sur le téléphone fixe de la maison, je réponds, elle demande à parler à mon mari, elle se présente comme étant une amie. Je lui passe donc mon mari,, il lui parle en lui répondant que par oui et non . Il raccroche, je lui demande qui c ‘était, il me dit qu ‘il ne connait pas…Je le vois se défigurer, nos enfants (grands 22 et 18 ans) étaient présents. Je dis à mon mari : tu n ‘es pas serein..il répond qu il ne sait pas qui est-ce, un malaise s ‘installe. Ma fille relève le n° de cette “amie” rester affiché sur le téléphone fixe. Elle lui envoie un sms depuis son tèl portable se faisant passer pour son père, lui posant la question suivante : c ‘est Franck, tu voulais quoi? Qlq heures plus tard, l amie répond : comment tu allais ? , un 2eme sms : on aurait pu faire un bout de chemin ensemble, désolée, puis un 3éme sms, j aurais mieux fais d ‘écouter ma famille, rester dans mon département…(bref qlq mot sur sa vie d ‘avant, rien de plus). Bien évidement de là une discution houleuse s ‘engage, devant les enfants il nie, il sort dehors bricoler. Les enfants partent de la maison pour une soirée, à ce moment là, j ‘engage à nouveau une discution , et là il m ‘avoue qu ‘il m’a trompé il y a bientot 6 ans (octobre 2011). Biensur je n ‘en reviens pas, je lui demande depuis combien de temps cela dur, il me dit lui avoir parlé 2 fois a la sortie du resto ou il déjeune le midi, ils parlent de son enfant autiste, il lui dit qu ‘elle peut envoyer un cv a sa boite, que des recrutements de personne handicapéé se font dans son entreprise, il lui laisse sa carte pro, elle lui envoie un sms pour qu ‘il passe chez elle chercher le cv, il y va un soir à la débauche, il me dit n ‘avoir aucune idée derrière la tete, ils prennent un café, elle se relève pour aller aux toilettes et revient derrière lui en slip soutient-gorge et lui dit qu ‘elle a envie de lui, il me dit que tout est allé très vite, il me dit repartir “défait, en se disant faut que je le dise à Karine, puis il me dit , il y a ce temps de route 3 bons quart d ‘heure et il se dit, si je lui dit je perds tout, il m’assure que s ‘il n y avait eu que 10 mn de trajet il me l ‘aurais dit car il n ‘aurait pas eu le temps de réfléchir à la situation, il ne m’en dira donc rien en rentrant. Elle lui renvoie un 2eme sms une semaine plus tard, il veut aller lui dire stop me dit-il, il y va un soir à la débauche, et elle “l accueille” en nuisette , il me dit la repoussée, mais elle revient, et il me dit encore que tout s ‘est passé très vite, il repart , ne m ‘en dira rien, Elle renvoie un 3eme sms , il y va ,elle lui fait des avances, il la repousse et lui dit non stop c ‘est fini , ma vie c ‘est pas ça. Il ne m ‘en dira rien a son retour. Le temps passe , puisque cela s ‘est passé sous 15 jours-3 semaines en octobre 2011,(pour info et non pour lui trouver une excuse, , j avais un problème de santé récurrent depuis qlq années, je me suis fait opérer fin octobre 2011 (hystérectomie). Repère douloureux pour moi! De cette 3 eme fois ou il lui dit stop, il me dit ne jamais l ‘avoir revu. Les années passent ; en 2014, il est au resto(dans une autre ville que la 1ere fois ,avec des collègues , elle se trouve à passer devant le resto, il mangeait avec ses collègues, elle lui fait un signe de la main , il me dit s ‘etre relever jusqu’à elle, elle était accompagnée d une amie, et il me dit lui avoir dit que 2 mots : c ‘est fini, c ‘est fini. Voilà pour l histoire qu ‘il me raconte , qu ‘il a eu avec elle. Ce que je ne peux pas croire, c ‘est qu ‘elle appelle à la maison il y a 3 mois , nous sommes en 2017! Comment peux t on dire a quelqu un : on aurait pu faire un bout de chemin ensemble, alors qu il me dit avoir eu une relation sexuelle avec elle “que 2 fois” en 2011, et qu il ne l a jamais revu après , a par au resto en 2014 et qu il lui ai redit c ‘est fini. Du coup suite à son appel a la maison il y a 3 mois , mon mari lui a laissé un message sur son tèl devant moi, lui répétant que c ‘était fini , qu il ne voulait plus entendre parler d ‘elle. Depuis elle n ‘a jamais rappelé, du moins à la maison. Je ne pense pas qu ‘elle ai le n° de portable à mon mari, car il n ‘ a eu aucune gène à vouloir me fournir ses factures de tèl, que je n ‘ai pas voulu d ‘ailleurs, mais la démarche a été faite par lui mm sans réticence meme pour son tèl pro. Nous sommes très mal depuis 3 mois, ce moment ou j ‘apprends tout, mon mari est très mal aussi, car il me dit qu ‘il avait mis ça dans “une boite” dans sa tete, que ça avait pris du temps pour “fermer le couvercle de cette “boite” depuis 2011et il ma avoué qu il ne me l’aurait jamais dit si elle n ‘avait pas appelé. Manque de pot il s ‘est fait grillé!! Je demande qu ‘ a le croire, mais ce doute persiste en moi sur ce sms quand elle écrit , on aurait pu faire un bout de chemin ensemble, là j ‘ai du mal à comprendre, pouvez-vs me donner une explication? Nous avons acheté un de vos programmes Camille, nous voulons nous reconstruire, nous nous aimons, cela nous ronge, nous avons perdu du poids et perdu ce gout de la vie , il est très déçu d ‘avoir rompu ce lien qui nous unissait comme il dit. Karine
oui quotidiennement on s’est embrassé et plus.. en general on s’écrivait un peu chacun sont tour un soir c’était lui ensuite moi le soir d’apres mais c’est moi le plus souvent qui lui ecrivait enfin bref du coup pendant 2 jours aucun message pour finir je lui en ai envoyé un pour savoir s’il etait dispo samedi soir il m’a repondu qu’il etait dispo presque tout les soirs et m’a confirmé qu’il etait dispo samedi je lui ai proposé qu’on mange ensemble il m’a repondu oui et m’a meme proposé de me faire a manger ! on s’est vu aujourd’hui au travail et je lui ai demandé ce qu’il fesait ce soir il m’a repondu qu’il avait rien de prevu et on viens de se voir! enfait ce qui est assez troublant pour moi c’est qu’il ne dit jamais ce qu’il ressent par exemple il ne m’a jamais dit clairement je passe un bon moment avec toi ou je suis bien meme si de toute facon je le ressent.. ce n’est pas quelqu’un qui se livre facilement et c’est ce que j’aimerais quelque fois.. Sinon je lui ai demandé il y a peu ce qu’il recherchait exactement s’il voulais juste passer des bons moments ou avoir une relation serieuse il m’a repondu qu’il ne pouvais pas me repondre car il ne savait pas lui meme .. il m’a reposé la meme question et je lui ai repondu que de toute facon c’etait un peu tot pour savoir que moi j’aimais les moments passé avec lui et que je vivais au jour le jour sans me prendre la tete.

voila le problème et que nous nous sommes pas encore rencontré la rencontre programmé il y a un mois de cela a du être annulé a la dernière minute moi malade lui contre temps (j'ai eu des doutes je m'imaginé que c’était des excuses) 400km nous sépare en plus lui comme moi beaucoup de choses nous sommes arrivé qui nous on déstabilisé dans nos vie pro familiale etc .. et pour en ajouté il es dirigent il a ca propre entreprise donc il travail deux fois plus que les "autres" et il es de six ans mon cadet je ne savais pas son age au debut mais le lieu etait purement ludique au debut alors l'age je m'en foutais pas mal de le connaitre ou non j'ai 41 ans lui 34 ans tout deux séparé depuis 5 ans avec chacun une fille
Ces phrases du début du texte il me les a sortie “j’ai souffert en amour”, moi aussi énormément et j’ai pris des années à me reconstruire, il est le plus gentil garçon que j’ai eu de toutes mes relations donc j’ai du mal, je l’aime beaucoup, c’est vraiment le début mais j’y tiens tout de même. Il trouve souvent comme prétexte que c’est son style de vie qui fait que ça ne fonctionnera avec personne mais il se voile la face mais il a compris (marginal qui vit dans son camion)..
Je suis dans un relation qui a duré 8 ans avec des hauts et des bas des séparations qui ont duré parfois plus d’un an. On a decidé d officialiser notre relation avec des qu’ils se stabilise dans son travail afin que je puiss le rejoindre cela dit que je quitte ma ville mon travail et ma famille.. quand il était au chômage notre relation marchait trop bien des qu il a commencé à travailler souvent il me dit qu il arrive pas à suivre le rythme vu que la ou il travail c 1h30 de chez lui il me demande d être comprensive et de m’adapter à la situation des que je commence à lui dire que je te sens un peu peu distant il me dit que je sais pas l’aider et qu il a besoin juste de respirer et qu il a pas le temps à perdre sur des discussions comme ça.

Bonjour, je trouve cet article remarquable, car il décrit une situation qui me semble très fréquente. Le cas le plus net que j’ai vécu dans ce sens c’était avec un Anglais, séparé de son épouse depuis une année, et qui s’est emballé emballé, alors que moi-même, je restais prudente, ayant par ailleurs demandé ma mutation et n’ayant pas envisagé de faire dans la durée dans un premier temps.
×