Bonjour kamal, je suis tombée par hasard sur cette page,.. très intéressant ton article et je doit dire, en temp que jeune femme, plus tôt véridique sur pas mal de points. J’aimerais m’attarder quelques secondes sur le petit temoignage qui inclus t’es conseils. Est-ce possible que le “il faut qu’on parle “de la demoiselle ne soit pas dû au fait de lui avoir fait un cadeau de cette valeur ( bien que possible hein, les femmes réagissent de façon très étranges je l’avoue. .) Mais plutôt au style de cadeaux. Je trouve que tu peux offrir une chemise de nuit à une femme si tu rentre dans ces deux options : 1 entre vous il y a que du cul, 2 vous avez partagé ensemble déjà quelque temps donc vous êtes dans l’intimité.
En effet, les jours qui suivirent, j’ai entamé un sérieux silence radio… il a suffit de 4 jours pour qu’il fasse signe par des messages auxquelles je ne répondais pas toujours, et si je le faisais c’est vraiment vaguement et sans le moindre intéret… (sachant qu’on ne cause jamais par téléphone, on n’aime pas ca, on a pas cette patience, on préfere communiquer par écrit). Une semaine plus tard, il me demande de se voir ayant besoin de moi, j’ai été présente et il était tres sympa, et me faisait rire comme avant… juste apres, je repris mon silence radio alors qu’il s’attendait a une reprise… il a du perséverer encore en m’avouant qu’il tentait de se racheter vu qu’il n’était pas cool les derniers temps… j’ai continué a être présente quand je pouvais mais toujours en reprenant le SR et sans jamais aborder notre conflit… une situation que j’ai fait durer plus de 3 semaines, jusqu’qu jour, ou il me prit la main au moment ou je le désirais fortement au fond de moi, toutes nos émotions étaient exprimés par l’étreinte passionée de nos mains, je fus tres émue et soulagée apres tant de patience… l’atmosphere s’était beucoup allégée, a la suite de quoi on a parlé du conflits, en faisant preuve de beaucoup d’empathie, et au final on s’est bien réconciliés…
Il* recommencera la fois d'après et ne comprendra pas votre réaction lorsque vous lui direz "arrête d'agir de la sorte". Vous passerez plus de temps à lui expliquer ce qui vous dérange dans cette attitude alors que vous auriez pu lui dire dès le départ. Il est surement en train de vous taquiner en agissant de la sorte. Lui* ça ne le dérange pas et vous "si".
Bonsoir,merci pour ces précisions sur l attitude a avoir face a un homme indecis.c est vrai que ce n est pas toujours facile.personnellement,a cela,en ce qui me concerne c est une relation a distance..je suis souvent impatience et je me rend compte de la pression que je met!!comme vous l avez ecrit,il pense ne pas être amoureux..mais veut toujours continuer cette relation.effectivement ne pas le contacter sa fonctionne très bien..mais j ai l impression de ne pas avancer..y a t il un délai raisonnable pour que la personne ai envie de s engager?
Cela a débuté pour moi à mon avis trop rapidement car il a tout de suite planté le décor, me demandant si j’étais libre (lui l’étais), si je voulais une relation sérieuse (lui aussi), si je pouvais le supporter avec ses horaires et emplois du temps décalé (que les autres femmes n’avaient pas supportées)… en face à face sur le coup de l’émotion et malgré tout en stress total (un passé plus que difficile sur le plan affectif pour moi…), j’avais peur, j’ai dit oui à tout, tout de même, en me disant de ne pas laisser filer quelque chose d’aussi magnifique… mais maintenant en réfléchissant il y a des choses que je ne comprends pas très bien…quand je lui ai demandé son nom de famille, il n’a pas voulu répondre, son mail, il a hésité sans me le donner… en me disant que c’était pour son job (secret défense)…entretemps, j’ai essayé de le contacter par téléphone, mais il n’était pas disponible… …ensuite, nous sommes revus la semaine suivante où il a été vraiment direct avec moi, qu’il souhaitait qu’on se rejoigne chez moi ou dans un autre endroit car pour lui, il était le « bon numéro » pour moi… nous avons été au cinéma… nous nous sommes embrassés, c’était comme je l’imaginais.. lui je l’ai trouvé très fusionnel avec moi, le top !!! et puis j’ai eu l’impression que c’est lui qui a eu peur…il a enlevé son bras et s’est refermé très froidement en regardant la fin du film… ensuite, nous nous sommes quittés et il m’a dit « prend soin de toi », sans me fixer un autre RDV… que dois-je penser concrètement de lui… serait-ce pour vous vulgairement « un plan cul » qu’il recherchait, plutôt qu’il ait eu peur de l’amour !!! ou qu’il a pris conscience qu’il n’a pas le temps d’une relation sérieuse avec moi ???depuis, je n’ai plus de nouvelles de lui et ne répond plus à mes SMS…merci de me dire quels comportements dois-je adopter pour le reconquérir, car cela me fait souffrir ?
Voila depuis un an j’ai fait la connaissance d’un américain sur un forum grace à une passion en commun. petit à petit étape par étape on s’est lié d’amitié car on a eu beaucoup de feeling et points communs, donc on communiquait tous les jours….puis à un moment il m’a proposé de se voir par skype une fois toute les 3 semaines…la pareil rire complicité…excellent feeling…on evoquait le fait de se voir.
Il m’aime ! HA ! La bonne nouvelle ! Il m’aime, mais il me quitte ! Il me quitte, mais il veut revenir dans quelque temps, pour que « ça dure longtemps cette fois ». Il brise notre relation, notre couple, mais il demande chaque jour de mes nouvelles parce qu’il pense à moi. Non mais, bon, je ne suis pas très forte en math, mais c’est quoi la logique derrière tout ça ? Quelqu’un peut m’éclairer ?
Merci pour cet article qui sort des sentiers battus. Il est très humain, on est le miroir les uns des autres somme toute. Dans le cas d'un deuil respectif de sa mère c'est encore plus complexe. Mais si on cherche des preuves de l'amour de l'autre, n'est-ce pas tout simplement par ce qu'on doit comprendre que l'amour est déjà là, en soi-même et pour soi-même ?
Merci pour ta réponse… Ce que je ne comprend pas c’est le besoin pour certain homme de tout gacher… Il m’a dit qu’il m’aimai juste avant de me plaquer alors qu’il ne l’avai jamais fait. Pour lui, son grand reve serait de ne pas se perdre de vue, de garder contact, et dans quelque temps, se rendre compte que nous ne pouvons pas vivre l’un sans l’autre et retourner ensemble pour longtemps. Mais comment peut-on penser sa? Pourquoi dire sa a qqcn que tu plaques? Il m’aime mais il a peur de l’engagement, alors que je lui ai clairement dit que je ne voulai pas partir de chez moi et que je ne voulai pas nan plus avoir d’enfants pour le moment. Même aujourd’hui, il appel tout les jours ma meilleure amie pour avoir de mes nouvelles… Franchement après tout sa c’est difficile de ne pas être perdue….

Je vous explique mon problème voila je sort avec un garçon que je trouve trop bizarre enfin c est peut être moi qui me fait des films mais bref voila on n a parler pendant 10 mois sur Skype car moi je vit en Belgique et lui en France finalement le 14 juillet il est venu me rejoindre au début ça allais très bien et tout puis la au bout de 3 semaines il me dit qui va chez ses parent a Mons rechercher ses affaires que son frère lui amène depuis la France qu il a du laisser la bas pour déménager depuis que je le connais y a eu plein de truc bizarre que j ai toujours mis de coté et essayer d oublier vous expliquez tout en détails me mettrais plusieurs jours donc je vais zapper et dire mon vrai problème voila donc il est venu me rejoindre le 14 juillet tout allais les biens les premiers jours on s est jamais pris la tète ni rien seulement son comportement je le trouve bizarre du genre il m avait dit que il fessait beaucoup de bisous et tout ça hors que au final il m en fait jamais c est tout le Temp moi qui doit aller vers lui et des fois il me dit que c est chiant tout le temp les bisous c est ce omprtement qui me fait douter de ses sentiments evers moi niveau câlin par après au début ça allais mais après oui limite 1 x tout les 3 jours et fallais que se soit moi qui le demande après il a des jours ou il trouvais un prétexte bref aujourd’hui il est parti soit disant rechercher ses affaire en me disant qu il laissais ses affaires qu il avait amener ici a préciser un sac et un pc et une trousse de toilette après finalement il a pris son pc et ses habits en me disant qu il devait aller voir un médecin la bas car il a attraper une grosse boule de chez pas quoi au niveau de la joue je sais pas ce que c est j ai jamais vu çà bref il ma dit qui revenais le lendemain maintenant il sais pas quand il revient maintenant il me dit que ca dépendra de ce que le médecin dira soit disant il a plus d appart etc je ne fais plus confiance non plus a cause de mon passer et ici je sais que ça sert a rien mais j arrête pas de le harceler au téléphone pour savoir si il compte me quitter il me dit que non pour savoir si il va revenir tout ça que doit je faire si j avais au moins une date qui me dise qui revient un tel jour et que si jour j il n était pas la je saurais a quoi m en tenir mais le problème j ai rien de tout cela que doit je faire je déteste être dans l incertitude ici il devait voir le médecin l Apres midi mais vu que son train a eu un problème ben je parie qui va me dire qui verra pas le médecin etc etc bref j aimerais faire des efforts mais je n arrive je sais pas quoi faire pour le rendre fou de moi j ai peur qui soit parti comme si il ne s etait jamais rien passer aidez moi merci 🙂 bcp
Je pense qu’il est pervers narcissique, nous sommes séparer mais pour moi depuis qu’il est partit tout en sachant qu’il ne me capte pas je descend chez lui et le questionne et je fais un monologue et je remonte chez moi en larme, il ne me regarde même pas quand je lui parle … Ce silence là est très douloureux, cela me rend dépendante affective et ce n’est absolument pas mon habitude … On dirait qu’il me déteste … La dernière fois que je lui ai demander si il m’aimait encore il m’a répondu … Y a pas de soucis pfff je pense qu’il se fou de moi mais voilà j’ai de la peine a partir… C’est comme si il me retenait, comme il dit rien je sais pas quoi pensée, si c’est du lard ou cochon
Mr Alexandre,j’ai 22ans,cava faire environ 2ans k je suis avec lui,jl’ai seduit des mains d’une autre femme,il me disait k savie avec cette fille était un calvere et qu’il besoin dmoi,qu’il crois k suis lafemme qu’il a tjrs voulu,au depart c’etai dur sa famille m’a combattu soit disant j’étai pas dsa tribut mais il a combattu toute sa famille pr moi,jme souviens un jour il m’a appelé en pleurant pr me dire qu’il ne se projete pas unevie dcouple une seconde si c’est pas avec moi bien k ca famille ne m’aprecie pas trop,on s’aimaient comme d fous jusqu’a affronter sa famille et la persuadé,on avait bcp des projets,mais d’un coup il e devenu infidèle en sortant avec des filles et jme concentrai sur moi jusqu’a ce qu’elles disparaissent,mon boulot devenait avc le temps un objet d dispute au point k jme suis decidé d l’abandonner pour lui,l’infidelite se repete tjr,on se dispute tjr on se quitte on se remet ,la menant il me dit qu’il me considere mais ne crois al’avenir avec moi.jsais plus quoi faire svp,à l’aid

Notre relation avancait a tout petits pas, je ne voulais pas brusquer mon célibataire endurci… mon premier baiser je l’ai eu deux mois apres qu’on s’était mis ensemble, comme un cadeau pour avoir battu le record de sa plus longue relation… pour moi, c’est la que la relation de  »couple » avait réellement débuté, car avant ca, on était toujours comme des amis qui se découvrait mutuellement, meme si on se prenait la main en public, on était tres discrets envers nos connaissances communes… une chose et sure: on se sentait bien l’un avec l’autre et il m’avouait qu’il s’était attaché a moi!

Je reprends suite à tes réponses, je sais plus ou (j’ai tellement écrit de partout je retrouve plus!) tu me disais qu’on était peut être pas sur la même longueur d’onde en gros que pour moi il sera prioritaire (c’est le cas) et que lui il serait plus dans le « je fréquente… » Dernièrement cela semble continuer à avancer il m’a proposé semaine dernière d’aller à une fête foraine dimanche soir pour retrouver 2 potes à lui (que je connais) et passer un peu la soirée là bas, moi ravie bien sûr (je lui dit quand je suis contente de ses agissements); lui 2 ou 3 fois dans la semaine il m’a envoyé des messages qu’il languissait dimanche (très bon signe non ?) et dimanche on a passé une bonne soirée malgré un temps pourri. Sur la route il me parlait « on ira 1 journée à la mer cet été si tu veux comme on a pas pu le faire l’année dernière », puis « mi aout je travaille dans tel ville on pourrait y passer la journée et ensuite on va à la fête foraine ou je bosse », bref cela fait assez plaisir quand même, je voudrais ton avis du coup cela veut bien dire qu’il se projette avec moi, est ce de l’investissement sur la relation ça ou non ? ce qui est juste difficile avec lui c’est qu’on se voit qu’1 fois/semaine à cause de son boulot donc c’est dur pour moi mais sinon la relation se passe très bien quand même!

Par contre j’ai remarqué que l’un comme l’autre, on a du mal à parler de l’avenir. On est étudiants, on vit au jour le jour, et puis ça ne va pas plus loin. Pourtant il y a des choses que j’aimerais bien aborder : comme prendre un appart tous les deux, l’an prochain. Ca aussi, c’est une étape importante de l’engagement, tiens… Je n’arrête pas de retarder l’échéance du moment où je lui en parlerai sans très bien avoir ce qui me fait peur. En fait ce n’est pas tant sa réaction où le fait qu’il puisse refuser qui me retient mais plutôt le fait que plus j’attends, plus j’en fais un truc important, plus je me prends là tête avec et moins je prends les choses à la légère. Du coup je me sens obligée d’attendre le bon moment (alors que, soyons honnête, « le bon moment » est la meilleure excuse de tous les temps pour retarder quelque chose ^^).

Bonjour Anashka, je tenais à te remercier de tes conseils que j’ai suivis. Je lui es écris un message en lui demandant de repartir à zéro, tout en prenant le temps qu’il faut, sans engagement ni promesses, juste profiter des moments présent et avancer. Je lui es également dit que j’étais désoler d’avoir voulus brûler les étapes en voulant allez trop vite dans une relation incertaine. Et je lui proposer de venir le rendre visite en Norvege en Décembre s’il étais d’accord de me revoir, et il m’a répondue que cela lui ferai plaisir de m’avoir avec lui si je viens.


Bonjour, voila j ai rencontre un homme 37 ans divorce en fevrier sortant d un mariage ou son ex a ete infidele il a 2 enfants.moi separee et 2 enfants ,notre histoire etait merveilleuse ,une superbe histoire ou il disait que j etais la plus belle chose qui lui soit arrivee et que jamais il n avait ressenti autant d amour ,des super moments avec lui et nos enfants tres complices,il voulait se marier l annee prochaine,des je t aime en veux tu en voila,des petites attention tous les jours,mais dès que je n etais pas d accord sur certains points ,il se fermait complètement et disait que il refusait de revivre des prises de tête comme il l avait vecu dans son mariage,un desaccord entre nous prenait de grandes proportions du coup il prenait des decisions demesurees,nous nous sommes faches un jeudi parce que je ne voulais pas changer mes vacances pour arranger son ex,le lendemain il me dit que c est fini entre nous car il n a plus de sentiments alors que la veille il disait encore je t aime et avait prevu un week-end a paris et une bague pour la saint Valentin.aujourd’hui il veut qu on soit sexfriend.comment as t il pu en arriver la ,apres autant d amour ,je suis passee de la femme de sa vie a une sous merde.personne ne comprends pas ,meme pas sa maman qui disait qu elle n avait jamais vu son fils aussi heureux,tout notre entourage est tres surpris,aidez moi svp
Il existe de nombreuses possibilités qui expliquent l’indécision de la gent masculine, mais les deux principales entendues en coaching sont “J’ai trop souvent souffert dans mon passé amoureux et je ne suis pas prêt à m’engager” sous-entendu son passé sentimental l’empêche aujourd’hui de prendre une bonne décision. La deuxième phrase est “Je ne sais pas ce que je veux” mais par contre c’est le champion pour vous envoyer des sms plein de jalousie quand vous êtes en compagnie d’un ami. Pourtant, il ne vous accordera pas la possibilité d’être en couple.
Bien sûr, je m’adresse uniquement à celles (et ceux) qui veulent une relation de type « engagement », et qui sont terrifiés à l’idée d’abandonner leur liberté, ou qui tombent toujours sur des personnes terrifiées de la même façon, parce qu’ils cherchent la personne parfaite. Non, je ne pense pas qu’il existe une personne parfaite, il y a juste des personnes qui sont fiables, et d’autres non. Certaines personnes tiennent parole, restent à vos côtés, d’autres fichent le camp ou premier coup de vent.

J’ai rencontré l’année dernière un garçons qui me taquiner tout le temps, le problème c’est que j’étais en couple et ne pouvais pas jouer dans son jeu même si j’avais une attirance pour lui, l’année suivante donc maintant je ne suis plus en couple et je suis retournée lui parler, on est entrée dans un jeu de séduction tout les deux et nous nous sommes vu tout les deux à la fin du RDV il m’a embrassé et le lendemain il me dit qu’il ne pense pas ressentir le truc qui fait que, qu’il préfère arrêter maintenant au risque de me faire souffrir, mais la semaine d’après nous nous sommes revue avec des amis que nous avons en commun et la c’est repartie de plus belle mais en plus intense car il m’a embrassé plusieurs fois, ma tenu la main, me faisait des patouilles et le lendemain on c’est encore revenu et pareil, en me disant que je lui faisais tournée la tête qu’il était bien avec moi sur le moment mais quand il été seule il pensée mal et avec le recul il se dit que c’est pas une bonne choses alors que je sais qu’il a une attirance … maintenant il ne cherche pas à me parler après tout ce qu’il c’est passer je ne sais pas quoi en penser pouvez vous m’aidez ?
Faire le deuil d'une relation qu'on pensait acquise peut, parfois, être aussi difficile qu'oublier quelqu'un avec qui on a vraiment partagé quelque chose. Cependant, vous serez triste bien moins longtemps si vous arrivez à dire stop avant de laisser cette semi-relation s'installer. Ne vous fatiguez pas à essayer de comprendre la personne qui ne veut pas être là. Il y aura, un jour, quelqu'un qui sera heureux d'être avec vous, de répondre à vos appels et de vous présenter ses potes. 

c’était il y a 7 jours depuis je n'ai plus aucune nouvelle jusque la je lui envoyé un texto tout les deux jours de complète que j'ai besoin de lui de supplication et le dernier hier ou enfin je m’excuse et que je le laisse tranquille que je comprenez qu'il fasse le choix de m’exclure de ca vie mais que je ne l'accepté pas je regrette ce message "nouveau message de rupture" .


les choses on évolué depuis mon message .. j'ai passé le weekend chez un ami qui et par allieur un ami et confident de "cette homme" avec ça compagne et d'autre amis j'en ai profité ... une soirée ou on a bu dansé nous nous sommes fait remarqué et j'ai déchargée toute mes énergies négatif qui me plomb le morale ... et mon fait perdre le sourire et je suis connu pour avoir la joie de vivre et pour mon sourire toujours affiché mes amis s'inquiètent !


Bonjour, cela fait 1mois que je suis en couple avec un mec il m’a trompé au debut mais apres il a regreté ,je l’aime mais j ss po s’il m’aime ou non il m’ignore il me parle 3jrs 2jrs non .. je me sens trop triste et quand j lui demande d se separer il refuse en me disant qu’il m’aime ( il m demande des photos sexy) et qu’on on se recontre on passe un beau temps ( on a jamais fait l’amour ) . J ss po quoi faire ? Et comment le seduire ? Le rendre amoureux?
Si vous cherchez à rendre une femme amoureuse, vous devez savoir que, quand elle vous reproche quelque chose, exigez toujours que cela soit argumenté logiquement et objectivement. De plus, ne tolérez pas des réactions telles que mal vous parler ou bouder sans vous dire ce qu’il ne va pas. Il faut bien lui faire comprendre que vous êtes un adulte et que les problèmes ne se gèrent pas comme ça.
Bonjour je connais un homme que j ai croise au travail et qui est dans la meme boite depuis notre echange de numeros depuis presque 3mois nous echangeons presque tous les jours des sms il me fait toujours un coucou aussi en m appelant ou en passant me voir,on a fait 2sorties a l exterieur,alors je me suis lancee je lui ai ecrit que je ressentais beaucoup plus que de l amitie que j apprecie sa presence,son sourire,sa personalite,il a repondu que lui aussi!!!mais il m a dit que je suis mal tombe car sa derniere relation est proche qu il ne se sent pas pret mais qu il voudrait en parler je lui ai dit que c est legitime et que la patience me connais alors pas de soucis qu en pensez vous?
« Par rapport aux potes, dans mon expérience perso c’est un peu comme un couple avec des enfants : on s’est partagé la garde ! Pas en alternance, mais le temps a fait que chacun a gardé des liens plus proches avec certains potes, et que d’autres se sont éloignés, c’est la vie. Cela dit quand on arrive à réunir toute l’équipe, il n’y a pas de gêne particulière, les choses ne sont justes plus les mêmes. »
J ai rencontrer un homme qui dirige le club de sport de mon fils. Au début en septembre 2016 ont se voyait donc le dimanche, jour ou mon fils fait son sport, ont parlais un peu mais pas plus que ça. En mai 2017 il a eu un accident et il n’a pas travailler durant 2 mois. Quand il est revenu j ai eu un gros coup de coeur pour lui. J était très contente de le voir. Lui de son cote a eu des régards intensifs a mon égard. La je me suis dit que quelque chose avait changer. En août je l ai demander en ami su un Facebook et il a accepter. Quelques jour plus tard je lui ai demander si il voudrais allez boire un verre avec moi il m’a répondu pourquoi pas avec plaisir. Malheureusement il est très pris par son travail (IL A 2 societes) donc ont a pas pu allez boire se verre. Ont se voyais quand même le dimanche et depuis ma demande de boire un verre je voyais ses régard plus intensif et il le proposais toujours un thé ( pendant que mon fils faisait son sport). Il taquine souvent mon fils. Quelque fois ont parlais mais pas souvent. Je lui envoyais des messages la semaine et il me répondais mais toujours pas dispo pour boire se verre. Un soir il était dispo mais il a eu un contretent et le RDV c est décalé a très tard le soir. J ai du annule trop tard pour moi (j avais mes enfants). Ont se voyais toujours le dimanche et les messages continuais. Un dimanche je ne l ai pas vu et j était decu son je n ai pas envoyé de message les jours suivants. C est lui qui a fait le 1er pas et la il m’a dit qu’il avait beaucoup de boulot que c était difficile pour lui de se liberer . Ont a continué les messages tout en se voyant le dimanche avec tout ses régard qui ne trompe pas. Poir moi je lui plaisait. Un soir ayant quand même des doute j ai décidé de lui avoue mes sentiments pour lui. La il me répond qu’il m apprécie beaucoup qu’il est toujours content de me voir mais qu’il préfère que l Ont reste ami car il a beaucoup de boulot et ne sais pas gere ça vie sentimentale a cause de ça. J était decu et très mal. Pendant 2 semaines ont ne sait pas vu et pas de message. Je l’ai revu il y a 2 semaines et la les régard de sa part sont toujours la. Je sais plus quoi penser. Peut être que le faite de lui avoue mes sentiments lui a fait peur.
Bonjour Sandrino j’aime votre travail, je suis d’accord avec beaucoup de choses écrite . Pour vous expliquer je suis quelqu’un qui galère en amour depuis 3 années, lorsque je cherche des raisons, je lis souvent que j’attirerai de mauvais partenaires à cause de ma confiance en moi ou de dépendance affective, je n’arrive pas à comprendre comment cela est possible ayant l’impression de pas mettre de pression et de ne pas le montrer. Généralement j’ai la force de caractère de refuser ou ne pas rester trop longtemps dans des relations mauvaises ou je sens que c’est foireux ..soucis à force j’ai l’impression d’être une femme attirante mais pas aimable. Tu crois que tu saurais un peu m’éclairer la dessus ?
Je me suis rendu compte par la suite que ce garçon était un ami d’un autre que j’ai côtoyé 3 mois auparavant avec qui ça n’a pas marché. (Je ne connaissait pas ce garçon à ce moment la) j’ai voulu être honnête avec lui car il me plaisait et je cherchais quelques chose de sérieux. Seulement le fait que j’ai côtoyé son ami la complètement bloqué sur une possible relation avec moi. Je le comprends mais son ami lui a dit qu’il s’en foutait que si on était bien ensemble c’est tant mieux. Que puis je essayé de faire pour le faire changer d’avis ou du moins qu’il m’ouvre un peu la porte et qu’on puisse en voir avec le tps si ça peut s’arranger?
Bonsoir Alexandre, bah voilà mon problème j’ai rencontré un homme y’a environ 1mois le mec me plaisait avant alors ce qu’il parie lui aussi… Mais sauf qu’il me dit a chaque fois qu’on est pas ensemble commençant par se connaître d’abord et on verra ce que l’avenir nous prépare, au début j’étais d’accord parce que ça m’a déjà arrivé et on finisse par être ensemble
La femme est un être de collaboration. Elle aime être reconnue par les autres et se sentir appréciée. Pourquoi ne pas commencer par le faire soi-même envers les autres, c'est-à-dire s'exercer à reconnaître les réalisations de autres, chercher à mieux la connaître de façon à comprendre certaines réactions ? Pourquoi ne pas donner du pouvoir à l'autre en la saluant en entrant au travail (je la reconnais donc suffisamment importante pour la saluer) ? Pourquoi ne pas se faire sa propre opinion d'une personne plutôt qu'acheter celle des autres ?
Je reconnais l'histoire que je vis en ce moment avec un homme dans cet article. Mes amis me l'ont présenté à une soirée, il vit à 300 kms de chez moi. Au départ, je ne voulais pas foncièrement aller vers lui, je trouve que c'est galère les relations à distance. Il a insisté et je me suis laissée séduire. Nous avons eu des moments tendres mais il m'a dit qu'il ne se sentait pas prêt pour le moment à faire l'amour avec moi. Bref, il est reparti chez lui me disant : "Viens quand tu veux". Etant en vacances le mois d'après, je lui ai dit que je pouvais être dispo à ce moment là, il m'a répondu : "mais tu vas être occupée et je dois chercher du boulot" (il est au chômage). Dans les premiers jours, il m’inondait d'SMS, puis ces derniers se sont espacés. Il y a moins de jeu de séduction par ce biais, alors que moi je suis restée sur la même ligne. Maintenant, il se permet même de ne pas répondre à certains de mes messages.
Au fait ce sont des principes de vie connus depuis toujours mais pas toujours mis en pratique, exemple dans la vie on dit « trop bon trop con » avec les filles pareil, si tu es trop gentil te prend pour un amis et pas pour son petit copain, c’est normal il y a de la psychologiqe en tout ça, garder la « distance » c’est ne pas avoir des rapports comme feres et soeurs, ou comme une mere poule, dans l’union à deux chacun a beison de garder une partie de soi libre vis à vis de l’autre tout en restant ensemble c’est sa supape de securité … au fond il y a un temps pour tout car des fois les gens ont besion d’etre tres proches, gentils, d’etre considérés, le tout c’est de ne pas avoir l’air d’un idiot sans personalité quand tu fait tout cela !
Quelle réaction avoir ? À la fois accepter ce silence pour ce qu'il est, et exprimer ce que l'on ressent à ce propos. C'est à dire prendre acte de la "communication" de l'autre, tout en se positionnant en réaction : « si tu n'as pas envie de me parler je n'insisterai pas, par respect envers toi ». Ainsi chacun reste responsable de son côté de la relation, sans empiéter sur le territoire de l'autre, sans le prendre en charge ni le renvoyer à son mal-être. La meilleure attitude serait probablement de dire : « c'est ta problématique est il te revient de la gérer à ta façon, mais si tu as besoin de moi tu peux toujours me faire signe ».
Il a des pensées pour moi (par exemple en voyant quelque chose à la TV il s’empresse de m’envoyer un message pour me le dire), il dit m’apprécier beaucoup et ne pas voir le temps passé lorsqu’on se voit. Je précise qu’il m’invitait tous les jours et que je refuse en moyenne 3 fois sur 4. Nous avons des conversations variées ou tous les sujets peuvent être abordés facilement. Et lorsqu’il me regarde il y a de la tendresse.
Pourtant, je sais que c’est un pari. Ce n’est plus une croyance de fait. C’est un choix de croyance. Je pense que mon compagnon aura peut-être plus de deuil à faire que moi sur le sujet, j’ai le sentiment qu’il vit « les papillons » avec une telle force pour la première fois. Mon combat, c’est d’en prendre soin, c’est de permettre un atterrissage en douceur.
Bonjour, je vais avoir 18 ans, je suis avec mon copain depuis 1 an et 3 mois, nous vivons une relation à distance, nous nous sommes rencontrés en vacances et au début c’était vraiment le “coup de coeur” on s’est tout de suite tous les deux plut, après s’être quitté après les vacances nous avons continué à échangé par sms, par appel, skype tous les jours, on s’est rapidement avoué nos sentiments, lui m’envoyait de super longs messages d’amour, puis on s’est revu 2 mois après et on a décidé de se mettre vraiment en couple. Depuis on se voit à chaque vacances scolaires tous les 1 mois et demi, pendant 1 à 2 semaines. Seulement au début tout allait bien du mois de septembre 2013 à mai 2014, mais au fur et à mesure des mois il a commencé à moins m’appeler, ne plus m’envoyer de message mignon pour me décrire ses sentiments et me dire à quel point il m’aimait et je lui manquait, j’ai essayé de faire le “fuis moi je te suis” en ne l’appelant pas en attendant que ce soit lui qui le fasse et il ne l’a pas fait pendant 2 mois, entre chaque vacances où on ne voyait pas il ne m’a pas appelé une seule fois en 2 mois alors que je lui avais demandé plusieurs fois juste avant. Du coup j’ai commencé à lui faire souvent la tête à chaque fois, douter de ses sentiments, lui reprocher son manque d’attention. Mais cela a empiré. Le problème qui a sûrement déclenché ça a été sa décision pour sa carrière, où on ne se verrait plus pendant des mois et le fait qu’il veuille faire des missions dans des pays étrangers, cela ne m’a pas plut et à partir de là j’ai commencé à souvent faire la tête, lui dire que ça me plaisait pas qu’il fasse ça, douter de ses sentiments et il a commencé à s’éloigner. En novembre il y a 2 mois, 1 semaine après s’être vu, il m’a annoncé qu’il voulait que ça se finisse entre nous car pour lui ce n’était plus comme avant, il m’aimait moins et avait des doutes, il a dit qu’au début il me trouvait parfaite et après il a découvert de gros défauts de plus en plus présent chez moi, comme ma timidité avec ses proches et mon manque de confiance en moi, que cela nous rendait différent comparé à lui qui est plus extraverti. Aussi par le fait de sa carrière, il ne se projetait pas avec moi. Finalement j’ai réussi à le convaincre de réessayer et de me laisser une seconde chance, on a dit qu’on ferait des efforts tous les deux. On s’est maintenant revu pendant ces vacances de noel il y a quelques jours, ça s’est mieux passé dans l’ensemble, je lui ai reparlé de ça et il m’a dit qu’au début de notre relation il s’était emballé, puis qu’ensuite quand il a vu que son choix de carrière ne me plaisait pas il s’est rendu compte que notre relation pouvait finir à tout moment et que ce n’était pas pour la vie, du coup il m’a dit qu’il vivait notre relation au jour le jour et ne se projetait pas, qu’à la base avant de me rencontrer il ne cherchait pas une relation sérieuse même si après il m’a rencontré par hasard, mais donc il ne veut pas faire de concession pour moi et ne veut pas que notre relation change quelque chose à sa vie d’avant. J’ai tout de même l’impression qu’il m’aime moins, quand on est loin l’un de l’autre je sens ses messages un peu distants. Je ne sais pas comment faire pour arriver à ce qu’il m’aime à nouveau de plus en plus et non que cela régresse. Et comment faire cela à distance, sachant qu’on ne se voit que dans 2 mois maintenant. Je l’aime vraiment.
Dans un couple, il arrive parfois que les deux partenaires n’aient pas envie d’avancer de la même manière. Alors que l’un rêve de mariage, d’emménagement ensemble et même de famille, il se peut que l’autre ait envie de prendre son temps et de « profiter de la vie ». De ce fait, dès que les choses deviennent sérieuses, ton copain/ta copine fuient. Mon ex a peur de s’engager, que faire ?
Comme je ne comprenais pas ce qui était en train de se passer, j’ai fait en sorte qu’il finisse par me dire les choses ou du moins une partie (problème avec sa fille qui se sépare et d’autres soucis familiaux, arrêt du tabac). il me dit qu’il a peur de perdre son indépendance, alors qu’il n’a jamais été question de vivre ensemble (moi même je n’en ai pas envie). Puis il veut faire ce qu’il veut mais je n’ai jamais empêché de quoique ce soit et je respecte.
D’abord, vous aurez fait un grand pas lorsque vous aurez compris que la plupart des conseils pour séduire que vous pouvez trouver facilement sur le net sont – au mieux – drôles, et au pire dangereux (lire, pour mieux le comprendre, notre série pourquoi les techniques de séduction anglo-saxonnes vous ont fait tant de mal), mais en aucun cas attirants.
Bonsoir tout d’abord je voudrais vous remercier pour vos précieux conseils je suis entrain de les appliquer on verra bien le résultat je sors depuis 2 mois avec un homme divorcé qui a un enfant de 3 ans, au début il courait après moi puis il est devenu distant il m’écrit une fois de temps en temps un coup il m’appelle puis plus de nouvelles c’est toujours moi qui demande de ses nouvelles c’est moi qui va le voir à chaque fois il ne fait plus aucun effort et quand on se voit il est très agréable il a l’air d’être heureux il me demande pourquoi je suis froide qu’il ne veut pas me perdre que du blabla je ne comprend pas son attitude sois disant il veut une relation sérieuse et qu’il ne veut plus souffrir,il fait tout le contraire ses amis passent avant moi, sa fille est sa priorité je n’ai aucun problème avec le fait que sa fille passe avant moi mais j’ai besoin qu’il trouve du temps pour moi.Il s’est fait opérer je suis allé le voir à sa demande j’ai fait de la route pour lui je lui ai dit que je l’aimais je n’aurais pas dû depuis il met 2h pour me répondre au tél ou par msg il m’ignore totalement sachant que c’est un accro du portable et des réseaux sociaux il se fiche de moi à chaque fois qu’il me dit je te rappelle il ne le fait jamais il me sort des excuses je lui ai dit ma façon de pensée je me suis montrée très sévère et froide il m’a sorti:”qu’est ce qu’il t’arrive tu as tes règles ou quoi! je suis tout à fait normal c’est toi qui est impatiente.” j’ai décidé de faire comme lui c’est a dire être distante et ne plus lui montrer mes sentiments et être toujours occupée et l’ignorer je crois que j’ai assez fait pour lui à son tour de me montrer ce que je représente pour lui même si je suis folle de lui je ne veux plus souffrir et être dans cette situation d’attente.

A ses tous ses débuts, comment était l'homme? Croyait-il à quelque chose ou, avait-il besoin, pour des raisons de survie et d’impuissance, de croire en une force, naturelle ou surnaturelle? C'est ainsi que des peuples se sont fait leur propre raison en croyant en quelque chose. Selon la mythologie grecque, bien des dieux ont existé. C'était, bien entendu, l’œuvre de l'homme dans son ultime quête de se protéger, de se disculper ou de se faire simplement une raison pour ne pas avoir à assumer sa petitesse devant l'immensité de l'univers et des aléas auxquels il faisait face.
J’ai oublier de vous préciser qu’on avait presque décider que j’avais vivre avec lui et moi fils l’année prochaine en Norvège chez lui et de quitter la France et mon travail. Cette relation a vraiment été bien discuter et réfléchie, du moins de mon coté et je pense aussi du siens. Je Pense que cet home souffre de la fobbi de l’engagement aujourd’hui pour une relation sérieuse et cela est certainement dû aux blessures qui ne sont toujours pas guéries de son divorce, un divorce qu il a pratiquement ravagé et dont on lui a même découvert un problème de santé, le diabète, n’ayant pas d’antécédent de cette maladie dans sa famille, et étant le seul à l’avoir aujourd’hui, cela à dû être très dur, surtout quand on pense que c’est une maladie qui n’a pas encore de remède définitive. Sont divorce date de pourtant plusieurs années aujourd’hui. J’ai sentiment de vouloir le proteger et je suis encore aujourd’hui prête à l’aimer et l’accepter malgé tout, je ne sais pas si ces sentiments de moi sont normal?
Je suis en couples depuis 2 ans avec un homme pus jeune de 8 ans ont est amoureux l un de l autre mais pas d engagements possible……peur? Il me dit que C parents ne sont pas d accord de finaliser notre relation par un mariage sans enfants moi j ai 48 et lui 40 ans ! !! Ses parents couperaient les ponts définitivement et c impossible pour lui d imaginer ça…..mais il dit qu il m aime et qu il ne peux me quitter…..et qui ne veut pas faire sa vie avec une autre!!! Donc que faire…..on est bien ensemble on se voit on s appelle aucun souci de se coter jamais il n annule un rdv
Puis je suis partie en stage pendant 6 mois, et c’est là que le doute s’est immiscé dans mon esprit. Pour moi, c’est le garçon parfait, qui me fait rire, attentionné, c’est mon soutien, il me connaît mieux que personne. En stage, pourtant, je me suis rendu compte qu’il n’était pas la seule personne intéressante sur Terre, contrairement à ce que je pensais. Il y avait des gens avec qui je rigolais, parfois un peu plus impressionnants (nous sommes tous les deux étudiants), avec un job, etc. Et soudainement je n’arrivais plus à me projeter avec mon amoureux. Nous avons failli nous séparer à mon retour, mais j’ai tenu à continuer la relation, car je sentais que nous n’avions pas tout vécu, qu’on avait encore des choses à essayer. Et j’ai cru avoir pris la bonne décision. Nous nous sommes vus plus souvent, j’étais de nouveau sur un petit nuage, le cœur battant quand je le revoyais, on part en Italie 3 jours bientôt.
La semaine précédant son départ, nous avons eu une discussion sérieuse sur ce que nous voulions et comment nous envisagions les choses. Nous avions conscience de la difficulté d’être à distance mais il ne voulait pas terminer la relation. De plus, il savait qu’il pourrait redemander une mission de plusieurs mois à Paris pour l’année suivante. Cette perspective nous aidait à continuer la relation en relation à distance.

Ce à quoi il a toujours répondu que je n’étais ni l’un ni l’autre mais il est toujours avec elle et me dit que je me fais des films sur leur relation et qu’il n’a pas de boule de cristal quand je lui demande s’il a l’intention de la quitter un jour. Cela fait 15ans qu’il est avec elle et ils ont 2 enfants que je connais bien puisque l’on a fait pas mal de sorti tous les 5, j’ai un fils également.

(3) Vous perdez des opportunité avec des filles qui peuvent paraître « moins bien », mais qui peuvent être de superbes partenaires sexuelles et avoir une personnalité qui vous plaît parfaitement (la qualité n’est pas uniquement dans l’apparence physique). Ça peut paraître étrange, mais j’ai déjà rencontré des 7 plus excitantes que des 10. Ma règle c’est moins elle est physiquement attirante, plus elle doit être sexuellement excitante. Si vous la trouvez moyenne, mais qu’après l’avoir aborder vous ressentez une putain de connexion sexuelle et que c’est une vraie tigresse au lit, gardez-la !!
Je lis vos articles et grâce à vous, je suis sortie de la dépendance amoureuse pour reconquérir mon ex. J applique les conseils et cela fonctionne timidement. Nous avons une relation sex Friends….pas top pour moi qui suis amoureuse mais confortable pour lui grâce à l option porte de sortie à tous moments sans justification. Le plan cul sans prise de tête, sans être en demande d affection et d engagement peut mener a un déblocage de la situation vers une relation de couple ?
Je ne fais pas l'apologie du christianisme, d'autres tels que Blaise Pascal ou René de Chateaubriand l'ont déjà fait, et pas qu'eux... Friedrich Nietzsche lui-même, qui écrivait "Dieu est mort" écrivait aussi (grosso modo) "Ce dieu-là, ce dieu rigoureux, avec sa charité chrétienne mal placée" tandis que Karl Marx écrivait (grosso modo) que "le christianisme est la superstructure idéologique" permettant de maintenir le bourgeois capitaliste face aux travailleurs résignés "en Dieu"... Bref, je comprends que vous vous en preniez à un certain "christianisme", mais je regrette que vous vous en preniez au christianisme pour cette raison.

« Nous sommes proches toutes les deux car cette relation a été importante pour chacune. Nous avons une relation complice, avec beaucoup d’humour et nous reparlons de temps en temps de notre relation passée mais sans arrière-pensée. Il y aura toujours une attirance car c’est ce qui nous a réunies à la base, mais il ne se passera plus rien. C’est une histoire terminée, nous avons avancé chacune de notre côté et nous serons toujours là l’une pour l’autre, pour parler de tout, de rien, de nos soucis, nos couples… »

Un homme sensible est avant tout un homme qui accepte d’avoir des ressentis et de les exprimer. Contrairement à d’autres, il ne lutte pas pour cacher ses émotions sous prétexte que cela entamerait sa virilité ou le ferait passer pour « faible ». Pourtant, les femmes l’ont bien compris : un homme sensible est loin d’être un homme faible. Au contraire : c’est un homme qui n’a pas peur de se monter tel qu’il est et de dire ce qu’il ressent. Qui n’a pas peur de « lâcher prise » et de se soustraire aux schémas traditionnels qui les poussent à résister aux émotions pour mieux correspondre à l’image que l’on espère d’eux. Une telle attitude reflète forcément, et les femmes le savent, une intelligence, mais surtout une grande force de caractère, contrairement à ce que l’on peut imaginer. En acceptant d’exprimer ses émotions, l’homme augmente sa possibilité de perception du monde et en devient plus fort.

Je me retrouve dans ces quelques témoignages, même si pour ma part mes parents (ma maman de qui j’étais très proche est décédée il y a quelques mois) et mes frères sont au courant et l’ont toujours très bien accepté. C’est plutôt mes grands-parents, que j’ai peur d’éloigner de moi... et d’autres membres de la famille plus lointains qui ne le savent pas non plus. C’est parfois tellement compliqué et difficile à accepter soi-même que l’on se dit souvent ce serait tellement plus simple d’être hétéro... :( Merci Énora pour cet article qui j’espère contribuera à faire bouger les choses. Et bravo à Justine et toi pour cette super initiative, je serai une fidèle de #WTF ⭐️? A très bientôt. Alice
Nous nous sommes rencontrés lors de nos études et nous avons vécu deux ans ensemble puis presque un an et demi à distance. Lorsque nous étions sous le même toit, nous partagions tous, les cours, les mêmes sports, les vacances et les mêmes fréquentations, même si nous avions aussi quelques amis chacun de notre côté. À la fin de notre cursus scolaire nous avons décidé de faire une pause dans nos études afin de mettre de l’argent de coté et de les poursuivre l’année suivante. Je suis donc rentrée chez mes parents à Toulouse pour des raisons économiques et mon copain est resté chez son père pour travailler. On arrivait à se voir tous les mois à peu prêt et nous avons passés les vacances d’été ensemble. C’était super mais voilà, à la rentrée il allait s’installer sur Bordeaux et moi je n’avais toujours pas de projet pour mon avenir professionnel. Je lui ai proposé de le suivre là bas (de chercher un boulot) et de prendre un appartement ensemble. Il a refusé. Ce que je peux comprendre puisqu’il aurait été indépendant, premier appartement ect … Mais je l’ai vraiment pris pour moi et donc il n’était pas prêt à s’engager. En même temps nous sommes jeunes. De là, nous avons rompu dés sa rentrée. C’était une nouvelle vie pour lui, il allait faire de nouvelle rencontre et il a eu envie de passer à autre chose. Ce fut difficile mais nous avons réussi à nous remettre ensemble au mois de novembre pour rompre il y a deux jours. Je n’ai toujours pas avancer, ne sais toujours pas vers quoi m’orienter. Je pense que pleins de facteurs sont à prendre en compte. Il m’a toujours poussé, et je n’ai pas su faire mon bout de chemin seule. Je sais que nous avons une immense affection l’un pour l’autre et que nous nous aimons. Mais je vois que cette histoire est impossible. J’aimerai pourtant faire en sorte qu’il en soit autrement. J’ai la réponse en moi mais d’après vous cette distance est-elle vraiment un frein pour ma reconquête ? Je dois le laisser faire sa vie, et ne plus me projeter. Comment entamer une nouvelle relation totalement différente et lui donner envie de reconstruire quelque chose plus tard ?

Il a non seulement un immense succès dans sa carrière professionnelle (et il gagne très bien sa vie), en ayant remarquablement fait ses preuves grâce à des résultats incontestables dans sa discipline qui est la psychologie... mais c’est également quelqu’un qui porte un intérêt personnel à la compréhension de la « vue d’ensemble », et va au-delà du simple « jargon de psy » abrutissant.


J’ai été surprise de voir que dans les commentaires de l’article en question, beaucoup témoignent de la même histoire. Le mec apparaît. Il semble vivre une idylle parsemée de licornes et paillettes avec nous. Puis d’un coup d’un seul, sans aucune raison apparente, il n’est pas prêt à être avec nous. Alors, il nous quitte et on se sent conne avec les licornes qu’il a laissées dans notre garage.
×