Pour moi j’ai lu des choses sur les manipulateurs et je pense vraiment que cela en est 1. Je lui ai dit que je n’etais plus amoureuse mais que j’aimais’les bons moments passes ensembles.. 2 tres bonnes amies me disent que je devrais’lacher l’affaire et que je me fais du mal… mais voila je n’y arrive pas… j’ai toujours eu’l’habitude de situations un peu compliquees, mais la je pensais pouvoir me poser comme j’ai vu qu’il voulait se poser. Il connait ma position et voit mon caractere fort qui ne flanche pas devant lui…. que faire… c’est la 1ere fois que ca parait inextricable pour moi… et aussi je lui ai dit que je n’etais pas jalouse du tout et que c’etait dans ma personalite..
Depuis ce moment, cela fait 1 semaine, il ne m’envoie pas de messages si je ne lui envoie pas, il est distant dans ces mots (plus de mots doux notamment), je ne le sens plus du tout dans la séduction ou intéressé par moi (questions sur moi, sur mon quotidien). Je ne sais pas comment agir pour le faire réagir. J’ai peur de lui dire le fond de ma pensée, mon ressenti vu sa réaction lorsque je lui ai parlé la semaine dernière, sachant que c’est quelqu’un qui marche au feeling et que pour lui, au début d’une relation ca doit glisser tout seul et ne pas etre prise de tete.
Mr Alexandre,j’ai 22ans,cava faire environ 2ans k je suis avec lui,jl’ai seduit des mains d’une autre femme,il me disait k savie avec cette fille était un calvere et qu’il besoin dmoi,qu’il crois k suis lafemme qu’il a tjrs voulu,au depart c’etai dur sa famille m’a combattu soit disant j’étai pas dsa tribut mais il a combattu toute sa famille pr moi,jme souviens un jour il m’a appelé en pleurant pr me dire qu’il ne se projete pas unevie dcouple une seconde si c’est pas avec moi bien k ca famille ne m’aprecie pas trop,on s’aimaient comme d fous jusqu’a affronter sa famille et la persuadé,on avait bcp des projets,mais d’un coup il e devenu infidèle en sortant avec des filles et jme concentrai sur moi jusqu’a ce qu’elles disparaissent,mon boulot devenait avc le temps un objet d dispute au point k jme suis decidé d l’abandonner pour lui,l’infidelite se repete tjr,on se dispute tjr on se quitte on se remet ,la menant il me dit qu’il me considere mais ne crois al’avenir avec moi.jsais plus quoi faire svp,à l’aid
En revanche, bien que n’étant pas le seul facteur, je pense que le désir est tout de même essentiel. Quand il n’est plus là, finalement, t’as plus une relation amicale ou familiale qu’amoureuse je trouve (enfin c’est comme cela que je l’ai perçu). Avec mon exe, je nous imaginais vraiment comme une famille, comme les potentielles futures mères de nos enfants, mais de moins en moins comme un couple, et là, je pense qu’il y avait un gros manque tout de même. C’est pas à 22ans que je vais renoncer à ma sexualité (et d’ailleurs je ne compte pas y renoncer tout court).
Vous êtes au milieu d'une relation fantastique et vous voulez aller plus loin. Que vous souhaitiez faire d'un homme votre petit-ami officiel, votre fiancé, ou que vous souhaitiez emménager avec lui, il y a certaines petites choses à réaliser avant de pouvoir obtenir de votre homme de s'engager. Si vous souhaitez faire avancer votre relation, suivez ces étapes faciles.
Par contre vous pouvez vous occuper de vous, prendre soin de vous, et vous êtes la mieux placée pour le faire. Vous dites vous blesser à chaque fois que vous vous heurtez à son silence... il ne vous reste donc qu'à NE PLUS rechercher ce contact. Déjà, vous ne vous blesserez plus. Restera alors votre difficulté/douleur à "accepter" cet éloignement que vous ne comprenez pas. En lâchant prise, comme vous le dites fort justement : vous ne pouvez rien contre quelqu'un qui a besoin de maintenir une distance. Et la dernière chose à faire serait d'insister...
J’ai fini par lui récrire qq jours après, afin de m’excuser de mon départ, que j’étais peut-être con, mais surement pas un salaud en lui expliquant que je l’aimais, qu’elle m’aimait mais que c’était trop dur de passer cette dernière journée Lyonnaise avec elle en sachant qu’à 18h00 ce fameux samedi je ne la rêverais plus. Que nous n’étions plus les mêmes ce fameux soir, la tension était palpable, nous avions l’air d’un couple commun alors que nous vivions de passions depuis notre premier baiser…tout était tellement différent. Sa réponse par mail 10 mn plus tard fut cinglante: « Elle me remercie des moments passés ensemble, mais il est temps de tourner la page. Elle ne m’excuse pas de mon départ, ne me reconnait plus dans l’homme qu’elle a aimé »…. Ok, j’accepte, de toute façon je n’ai pas le choix. Voila 3 semaines que j’ai quitté cette chambre. et que notre histoire s’est terminée….
Je me souviens parfaitement du jour où j'ai décidé de reprendre la route. C'était il y a quelques mois, je discutais autour d'un café avec mon amie d'enfance Marika et nous parlions de nos projets d'avenir à plus ou moyen terme. À ce moment-là, Marika portait magnifiquement un joli ventre rond. Inutile de préciser que ses projets à elle, allaient être dédiés pour les prochaines années à une jolie frimousse qui pointerait le bout de son nez. J'étais songeuse. J'ai longtemps cru que j'étais faite pour être mère, mais toute l'énergie que j'avais mise dans l'idée d'être à mon tour mère de famille s'est comme volatilisé cet après-midi là.
Vous ne savez pas de quoi il pourrait bien manquer. Vos rapports sexuels sont torrides, réguliers, explosifs. Vous le voyez à la manière dont son visage se tord lorsqu'il est au-dessus de vous et à son insatiable appétit : au lit, tout roule. Pourtant, il n'a pas abandonné une bonne vieille habitude de célibataire : celle, de temps en temps, de se faire plaisir tout seul. 

La discussion a duré des heures, nous sommes partis dehors après que j’ai beaucoup pleuré. Il m’a dit des choses sur ma “beauté”, qu’il remarquait les regards des autres, que je suscitais l’admiration partout, sur mon “intelligence émotionnelle” et du fait qu’il ne connaît personne d’aussi heureux que moi et que ça le rend heureux. “Mais pourquoi tu veux arrêter d’être heureux un jour en me quittant?” -“parce que je ne peux pas me projeter” “Arf merde, c’est vrai”.
Des courants mystiques sont apparus dans toutes les grandes religions - judaïsme, islam, hindouisme, bouddhisme, etc. La mystique chrétienne a pris corps à partir du iiie siècle avec les pères de l'Eglise, puis s'est développée au sein des monastères. Le mysticisme est particulièrement lié aux ordres monastiques, mais aussi à des mouvements semi-religieux comme celui des béguines.

« J’aime les femmes qui sont sensibles… Mais également drôle… Mais aussi un peu chiante… Mais pas trop… ». Bref, oubliez ses envies car de toute façon il ne sait pas trop ce qu’il veut ! Alors au lieu de ça concentrez-vous sur une question précise « Est-ce que l’image que je lui montre de moi est la bonne ? ». Il s’agit de combattre la peur de l’enjeu parce que la perfection que l’autre souhaite n’est jamais possible à atteindre, et je constate même que la séduction nécessite un moyen d’expression fort de sa propre personnalité pour plaire et représenter une forme de défi.


Un exemple simple quand une petite fille tombe et se fait mal on la porte, on l’embrasse, on se montre ultra-attentionné et protecteur. Quand un garçon du même âge évidemment nous faisons la même chose mais très rapidement on attend de lui qu’il aille mieux et qu’il sèche ses larmes, qu’il soit fort, on lui dit qu’il est grand et qu’il ne doit pas pleurer parce que c’est un homme. Cet exemple montre bien que notre comportement découle aussi de notre éducation qui va régir la relation femme homme, et même au delà dans le couple homme femme.

Il me dit ne pas di tout savoir quoi faire ni meme savoir ce quvil ressent mais il ne veux pas que je parte il ne veux pas me perdre et me voir avec un autre homme lui ferai mal et de l autre sa peur l empêche de nous laisser une chance il a peur que je m attache car il sait qu il est indecis. Nous sommes tout les deux pris en piège. Je ne comprend pas cette peur et je me demande si la raison est qu il aurai des sentilents qu il n arrive pas a cerner. Ou pck il pense qu il n a pas le droit d aimé pas le droit qu on l aime
A l’occasion des rendez-vous suivant, vous allez pouvoir continuer à vous intéresser à elle. Posez-lui des questions (comme évoqué plus haut). En principe, elle devrait elle aussi s’interroger sur vous. Cette fois-ci, ne cultivez pas le mystère mais répondez plutôt à ses attentes en vous confiant à elle. Si elle sent que vous n’avez pas l’habitude de vous confier de la sorte, elle aura alors un sentiment d’intimité et de complicité qui sera favorable au bon déroulement de votre relation et donc, de votre plan de séduction.

Si VOUS êtes frustré ou si vous vous énervez sur elle, il ne s’agit que d’une réaction en vous. Il s’agit de VOS EMOTIONS, qui relèvent de votre responsabilité. Quand vous ressentez ces sentiments, prenez le recul nécessaire pour analyser ce qui se passe en vous et pour comprendre ce que vous avez besoin de soigner. Vous avez été attiré par cette femme parce que c’était la plus à même de réveiller toutes vos blessures d’enfance, et ce de la manière la plus douloureuse qui soit afin de pouvoir les panser une fois pour toutes. Une fois guéries, vous vous rendrez compte qu’elle ne déclenchera plus rien de négatif en vous, et vous vous demanderez comment vous avez jamais pu vivre des choses comme ça.


Les meilleures techniques de séduction sont celles qui n’existent pas ou qui n’ont pas fait l’objet de réflexion. Séduire ou se mettre en relation avec une femme relève de la perception, forme de connaissance et de complicité immédiates. J’ai beaucoup aimé ce que disait Henri Bergson : « L’homme devrait mettre autant d’ardeur à simplifier sa vie qu’il en met à la compliquer ». Après tout, faire l’amour est une question de complicité et de complémentarité.

Il m’a aussi dit que s’il m’avait choisie, il aurait dû renoncer à sa famille. Sa famille ne me connaît pas mais il est tous les jours au téléphone avec. J’ai appris ce soir que son frère connaît mon prénom et a vu ma photo, je n’étais pas au courant. Il m’a expliqué plusieurs fois qu’ils ne parlent pas de choses intimes comme le couple ou les fréquentations dans sa famille. Pourtant il parle tous les jours avec son frère et ses sœurs mais ne m’a jamais évoquée au téléphone alors qu’à ses amis et collègues, si.


La rencontre amoureuse n’est pas toujours facile malgré des moyens toujours plus novateurs. Comme vous le savez je suis américain et je réalise souvent des comparaisons entre les différentes cultures. Aux USA, il existe un mode de dating où on apprend à connaître à la personne, on couche avec elle et on flirt mais pourtant ni l’un ni l’autre ne se considère « en couple ». C’est encore la phase d’apprentissage.

Les mots employés comptent tout autant que la manière de parler. Rester à l’écoute de son corps, des sensations qui y passent. Il faut à la fois être à l’écoute de soi et de l’autre. Attention, comme prévient la psychologue, il ne faut pas être uniquement à l’écoute de l’autre, vouloir « trop faire plaisir » à l’autre fait que l’on peut s’oublier, et ce n’est pas bon pour la suite de la relation.
Cela va faire 3 ans que nous sommes ensemble, si on ne compte pas les petites ruptures dont il est l’auteur. Ça va bientôt faire 1 mois que j’ai accepté de retourner avec lui. Je l’ai trouvé plus sincère cette fois ci. J’ai accepté pour ne pas regretter, même si ma meilleure amie était contre du fait qu’il m’a beaucoup blessé dans le passé. Tout allait bien jusqu’à ce qu’il y a 1 semaine, il m’annonce aimer une autre aussi. 24h après il m’envoie des messages pour me dire qu’il s’en fout de l’autre, qu’il ne veut que moi, qu’on a traversé trop de choses pour que ça s’arrête. Quelques jours après il commence à devenir distant. Il me dit ensuite qu’il sait qu’il ne le montre pas souvent ces temps ci mais qu’il m’aime et il ne veut pas me perdre.
D’abord, on ne peut pas dire que l’engagement ne doit PAS être une finalité. Je ne suis pas d’accord avec la tournure de cette phrase, parce que l’engagement est un choix, de même que le non-engagement si je peux dire. Je suis absolument libre de choisir de prendre du plaisir dans des (ONS), autant que je suis libre de choisir de chercher une relation longue-durée. L’engagement peut être, par choix personnel, une finalité. Avec mon homme, comme je l’ai dit plus haut, j’ai été directe avec lui et expliqué que je cherchais vraiment à me fixer, quelqu’un qui resterait avec moi. Cela n’a pas causé problème, pas le moindre du monde. Si cela ne convient pas à l’autre, ce n’est pas la fin du monde, on peut aller chercher ailleurs, il y a quatre milliards de mecs dans la planète.

votre texte et vidéo son très utile, et j’ai en face de moi un homme qui est dans la peur de l’engagement à cause de son ancienne relation et de trahison.. il me l’a lui même avouer au début qu’il avait peur de retomber amoureux et qu’il n’étais pas pres, et on c’est mis ok sur amis, sauf qu’on devait ce voir comme d’habitude(de façon normal) mais j’ai l’impression qu’il évite ou trouve des excuses, et pour les messages il y répond mais parfois il à l’air froid, ou alors il parle bien et d’un coup il ne répond plu sachant qu’il venait de poser une question (donc forcément il attendait une réponse) et apres plu de nouvelle… du coup je ne le comprend pas toujours et ce genre de chose me saoul, parce que je ne sais pas comment réagir, ni si il pense pareil qu’au début ou si il c’est rendu compte que j’étais rien pour lui.. je vous remercie d’avance, cordialement.

Nous allons passer des moments cruciaux ensemble à apprendre comment vous pouvez passer d’une étape à l’autre, que vous veniez juste de rencontrer un homme génial, ou que vous sortiez avec quelqu’un et êtes restés dans la phase « désinvolte » et vous aimeriez que les choses progressent, vous aimeriez être plus proches et créer un lien plus solide qui va durer...
Alors voila, je suis tombé amoureuse d’un homme qui sors d’une relation de deux qui s’est mal terminé et depuis il n’est pas prêt à se poser de nouveau. Mon problème c’est que je ne sais pas comment je dois me comporter avec lui car je suis réellement tombé amoureuse de lui mais je ne peux pas lui montrer sinon je risquerai de le perdre. On s’est vue plusieurs fois, j’ai passé le week end chez lui le week end dernier on passé un bon moment, et depuis il est devenu un peu distant et j’ai très envie de le revoir mais je ne sais pas comment faire, car je ne veux pas forcer les choses .. et puis une fois quand j’étais à une soirée avec des amies il m’avait demander par message si je comptais “draguer”, je lui est répondu que non et je lui est également demandé pourquoi il me posait cette question, et il m’avait répondu “peut-être parce que tu m’interresses”, je lui est donc répondu que je ne le comprenais pas car il me disait qu’il ne voulait pas se poser et après il me sort ça et il m’a dit “peut-être que tu me feras changer d’avis sur une relation” donc voila, je voudrais savoir comment m’y prendre pour le faire tomber amoureux car on passe des bons moments mais en même temps il reste disant .. et en plus de ça je suis quelqu’un qui n’a pas hyper confiance en sois donc ça ne m’aide pas vraiment ..
Bonjour, il y a 2 semaines j ai rencontré un homme sur un site de rencontres ou s est très rapidement attaché l un à l autre avec énormément de feeling on parlait non stop et en 3 jours on s est rencontré et sorti ensemble . Seulement le wk suivant il est passé chez moi pour une soirée et une nuit et malheureusement j ai un petit peu trop bu (et pas du tout mon habitude) et j ai bcp trop parlé que sa soit sentiment , réseaux sociaux enfin tout se qu il ne fallait pas dire . Depuis ce wk il ne sait plus ou il en est je lui ai expliqué que malheureusement j avais vraiment trop bu et que j en étais désolée. Il a mis une distance entrent nous mais est tjr présent on continue à se parler . Je l ai revu un matin et il m à pris à bras et on a fini par s embrasser il m à dit qu il ne savait pas se qu il voulait qu il était perdu il ne savait si il préférait continue ou rompre mais il parle comme si tout n était pas perdu entrent nous . Que dois je faire ? J ai pensé à continue à être là pour lui mais en y allant bcp plus doucement dans cette relation
L’engagement ne se provoque pas. Vous devez attendre que cela vienne de votre homme. Si vous le poussez et qu’il le fait sous la contrainte, les choses dureront bien un temps, mais ensuite elles iront de plus en plus mal : ce n’est pas ce qu’il désirait pour lui et il risque bel et bien de vous quitter pour retrouver sa liberté de vivre à son rythme. La meilleure solution pour que votre homme s’engage, c’est de ne rien forcer. Arrêtez de lui parler sans cesse de mariage, d’enfants, d’emménagement… Plus vous lui en parlerez, moins il en aura envie. Bien entendu ce ne sont pas des sujets tabous : vous pouvez en parler ensemble pour que chacun puisse dire s’il est prêt ou non. Mais s’il vous dit qu’il n’est pas prêt pour le moment : n’insistez pas. Laissez les choses se faire d’elles-mêmes. Il vous faudra peut-être attendre encore un peu mais cela vous permettra de continuer votre relation sur de bonnes bases.

Deuxièmement, la plupart des femmes NE SAVAIENT tout simplement PAS À QUOI S'ATTENDRE dans chaque situation avec un homme. Elles étaient surprises, frustrées et en colère ou choquées, à la fois par les choses qu'elles avaient vues et dont elles s'étaient occupées auparavant avec d'autres hommes, et par des situations nouvelles, mais ordinaires elles aussi.
Dans les lignes qui suivent, vous allez découvrir 13 puissantes techniques de sexualisation pour sexualiser vos interactions avec les femmes. Être capable de sexualiser une conversation est particulièrement utile pour chauffer une fille. Vous montrer sexué vous garantit de ne pas finir en friend zone. Car la nana vous voit d’emblée comme un amant potentiel, […]
Tout d’abord, merci pour ces nombreux articles. J’ai rencontré un homme plus jeune que moi. Notre relation a commencé il y a un mois. Quand on se voit, tout se passe bien. Sentant qu’il était un peu en retrait parfois, je lui ai posé la question pour savoir ce qu’il voulait. Il m’a répondu qu’il m’appréciait beaucoup et qu’il appréciait beaucoup les moments passés ensemble, mais qu’il pensait ne pas être amoureux et qu’il avait besoin de temps, qu’il avait besoin de vivre seul avant de pouvoir envisager d’être en couple, qu’il n’arrivait pas à se projeter et du coup profitait des moments passés ensemble, et que si ça devait évoluer cela devrait se faire naturellement. Il vient de se séparer de son ex il y a 4 mois d’une relation qui a duré plus de 10 ans (séparation difficile avec tromperie de son ex). Je ne sais plus quoi penser. Je souhaite que notre relation évolue, mais cette relation n’est elle pas vouée à l’échec ? Que faire ? Je suis perdue…
Ben, je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi. Je ne crois pas que ce soit immature que de vouloir entretenir des sentiments forts envers l’autre. Après avoir connu LA relation dont je rêvais depuis toute petite : relation fusionnelle, engagement, « je t’aime » à gogo, vivre à deux etc, je me suis rendu compte que c’était plutôt ça la relation « clichée », dans la norme, que tout le monde est censé atteindre. Et finalement, je me rend compte que c’est ce que je voulais à l’époque, ce dont j’avais besoin probablement, mais je ne vois pas ma vie entière fonctionner ainsi.
Ce sentiment océanique a été décrit par de nombreux mystiques qui ont fait des expériences similaires, qu'elles soient religieuse ou profanes. Mais c'est à la religiosité indienne que le sentiment océanique est souvent assimilé. R. Rolland s'intéressait d'ailleurs beaucoup à la mystique indienne. L'Inde a exercé une fascination sur bon nombre d'Occidentaux, séduits par sa spiritualité. Avec la vogue New Age, beaucoup vont partir en Inde pour espérer y faire l'expérience - pratique mystique et drogue aidant - de ce sentiment océanique.
Situation un peu particulière avec mon copain, cela fait à peu près 5 mois qu’on est ensemble mais il part à rome en février pour un erasmus de 4 mois. Pour lui hors de question qu’on reste ensemble pourtant il dit ne jamais avoir vécu ce qu’il vit avec moi et sa façon d’agir avec moi montre qu’il est très attaché. Il a peur de l’engagement et pour lui qu’on entame une relation à distance voudrait dire beaucoup.. Je ne lui mets aucune pression par rapport à ça même si il sait que moi je voudrais continuer notre relation.

Finalement, elle est revenue récemment sur Paris 3 jours pour raison pro 4 mois après (120 jours!!!) et nous nous sommes revus. La magie à de suite fonctionné et nous nous sommes retrouvés comme au premier jour. Enfin, elle avait un ultime jour sur Lyon le lendemain et là j’ai mal réagi ce dernier soir car elle ne savait pas quand elle reviendrait en France. J’ai compris également ce soir là ses vraies raisons. Un JOB… que je n’aurai jamais privilégié. Une situation pro plus importante à ma situation sentimentale. C’est une chose qu’elle avait faite…je lui en voulais et ces enfants et ce mariage n’était qu’un prétexte, elle m’avait menti…pour moi cela n’était pas acceptable. J’ai quitté la chambre à 5h00 du matin en lui expliquant que je préférais cesser cette mascarade. Elle était déçue et choqué de ce départ précipité.

C'est pourquoi, en définitive, celui ou celle qui subit ce silence doit penser en priorité à lui (elle) même en cherchant à définir ses propres limites : que suis-je prêt à admettre ? Jusqu'où suis-je prêt à souffrir de la situation ? Cela seul peut permettre d'en sortir : il sera toujours vain d'houspiller l'être muré dans son silence ; soit il ne sait comment en sortir et vous ne saurez jamais vraiment comment l'aider ; soit, plus vous en ferez l'essai il se complaira dans ce silence en jouissant même inconsciemment du pouvoir qu'il a sur vous.


Vous l’avez compris, le forcer et insister pour qu’il s’engage n’aboutira à rien si ce n’est à la séparation de votre couple. Ce n’est pas ce que vous souhaitez, il vous faudra donc être patiente. Mais ne faire qu’attendre pour qu’il ait envie de s’engager pour apprécier les moments que vous passez ensemble et pour apprécier votre couple ne vous rendra pas heureuse, il le ressentira. Cela pourrait être un autre frein à son engagement. Pour qu’il ait envie de s’engager, en plus d’être patiente avec votre homme, de ne pas le brusquer, il va falloir que vous appreniez à apprécier votre couple pour ce qu’il est. S’il y a des choses qui vous déplaisent pour le moment, discutez-en mais n’oubliez pas d’apprécier chaque étape de votre histoire.

Personne ne connait la fin d’une relation, je veux bien admettre qu’on ne contrôle pas les sentiments de l’autre, que l’amour sur commande n’existe pas, mais si les deux partenaires choisissent et décident de s’engager, et qu’ils ont le courage d’assumer leur choix, je ne vois pas pourquoi la relation s’arrêterait sans qu’il y ait une raison vraiment valable, autre que « je ne sais pas ».
Bonjour je suis en couple depuis 6 mois avec mon copain, on vit une relation de haut et de bas parfois il est super attentionné mais le plus souvent il me laisse un peu toute seule et ne me répond pas au sms. Avant je lui envoyais 15 sms par jour mais maintenant seulement 5 et il trouve sa encore énorme car il prend beaucoup de temps pour répondre et me dis qu’il n’aime pas trop les gens penchés sur son téléphone. il reparle à son ex également et quand je parle d’elle en terme peu élogieux il me dit arrête elle est pas comme ça c’est une gentille fille qu’auparavant il l’a critiquait de façon très vulgaire donc je n’arrive plus à le comprendre.

Vous ne faites que rencontrez des hommes qui ne vous rendent pas heureuse ? Vous pensez que l’Amour ne sourit qu’aux autres femmes ? (Souvent moins belles que vous en plus !) Vous faites de nombreuses rencontres sans arriver à être en couple ? Vous attirez les hommes qui ne vous intéressent pas mais jamais ceux qui vous conviennent ? Il est temps de trouver les réponses à vos questions et de mettre en place des actions puissantes pour trouver le bon et le faire s'engager dans un couple solide.
Je suis une jeune maman de 30 ans, j’ai rencontré cet homme alors que j’étais encore en ménage avec le papa de mon enfant. Nous avons vécu ce que nous appelons un coup de foudre : très vite, nous sommes allez très vite. Nos situations amoureuses respectives à l’époque ne nous épanouissaient pas, nous savons ce que nous ne voulons plus et mieux ce que nous voulons… L’attirance, le désir mutuel nous a conduit à mettre fin à nos relations respectives et a nous engager dans une histoire. Oui mais voilà, comme nous devions nous y attendre, nous sommes maintenant, au bout de huit mois, retombés de notre nuage…
Mais le lendemain, dans l'après midi, elle m'écrit ceci: Tu sais j'ai beaucoup réfléchis cette nuit et ce matin, cette soirée avec toi m'a fait comprendre que j'ai peur de m'engager à croire que je ne suis pas prête à rentrer en realtion, on se comprend très bien, on passe de supers moments, mais il y a quelque chose qui me bloque sans que je puisse savoir quoi. c'est peut etre de passage mais comme on est honnête l'un envers l'autre, je prèfere te dire ce qui me passe par la tête et mon ressentis. Tu es vraiment formidable c'est pour ça que j'ai besoin d'être claire avec toi et j'ai besoin de prendre un peu mes distances car c'est vrai que ça va vite entre nous et c'est peut être ce qui me fait si peur.

Bonjour! URGENCE! Ce que tu décris dans ton texte est exactement ma situation. J’ai eu un 1er rdv amoureux et il m’a embrassée mais j’ai laissé comprendre que je cherche quelque chose de sérieux alors il a eu “peur de l’engagement”. Ensuite je lui ai ecrit pour lui dire que j’ai vraiment aimé ma soiree (erreur) et depuis il est distant. Je lui ai demandé 2 semaine apres s’il avait envie d’un 2e rendez vous et il m’a dit que oui mais toujours en etant distant. La, je le vois ce dimanche et je me demande comment agir pour reprendre le dessus (comme tu explique ds ton texte). 1. Est ce que je devrais moi confirmer le rdv la veille ou attendre de voir s’il me donne des nouvelles? 2. S’il ne me donne pas de nouvelles, quoi faire? 3. Si le rdv a lieu comme prevu, comment devrais je agir avec lui?? Merci de me donner quelques conseils!! J’aimerais vraiment pouvoir me rattraper et je suis contente d’avoir une 2e chance pour le faire (si le rdv a lieu biensur). PS. J’ai 31 et il a 25. Merci!!


Il m’a sorti le grand chose galanterie,resto, plages discussion… goûts musicaux rigolade il s’intéressait à moi on a coucher ensemble durant le week-end et à la fin du weekend… il m’a remercié d’avoir passé un bon moment il ne m’a reparlé de se revoir….. m’as-t’il prise pour une conne?? Car la plus de nouvelles ni de messages je me sens trop mal en me disant qu’il voulait juste coucher alors que moi je veux une relation sérieuse avec lui…. mais je sais pas quoi faire y a t-il un espoir?


Je suis d'accord avec vous sur le fait que je dois respecter son besoin de silence, qui est en quelque sorte une communication "je ne sais pas exprimer ce que je ressens..." et également le fait qu'il veuille prendre ses distances face à cette relation qu'il ne peut pas gérer pour le moment étant donné qu'il a un long chemin à parcourir avant sa guérison., alors que moi, je souhaite une relation solide et construite avec lui.
Pour donner l’ampleur du cas le plus « grave » : son meilleur ami (qui est aussi un de mes amis proches) a essayé de nous mettre ensemble plusieurs fois auparavant. Il paraît que je lui ai plu dès notre première rencontre, il y a plus de 10 ans. Il me plaisait aussi mais aucun de nous deux n’avait osé aller vers l’autre et nous n’étions jamais célibataires au même moment. Quand enfin, des années après, on parvient à être ensemble, c’était « l’Evidence », l’happy end après des années passées à se chercher mutuellement…. Notre seul regret était toutes ces années « perdues » mais nous pensions nous être enfin « trouvés »…. Quelque chose de cet ordre… Pas un coup de foudre, quelque chose de doux, de certain… C’est ce qu’il disait. Je n’avais pas éprouvé cela depuis longtemps. Je ne l’ai pas éprouvé longtemps non plus d’ailleurs :D
×