Le sixieme mois fut merveilleux avec une plus grande complicité et des éclats de rire: on s’était beaucoup attaché l’un a l’autre… je note que les sentiments ont étaient durant tout ce temps un sujet tabou, donc j’en ai eu de mal a ne pas savoir si il était amoureux ou pas, a ne pas entrendre  » je t’aime  » apres 6 mois de relation (il considere la rupture comme faisant parie des épreuves de la relation)…etc, je faisais mon maximum pour me contenter des gestes d’affections, même si les baisers étaient vraiment rares, en moyenne un seul par deux mois, donc oui j’ai aussi souffert de ca pensant qu’il n’aimait pas, il m’a fallu du courage pour lui en parler, et j’ai su que ce n’est pas qu’il n’aimait pas, mais que c’est juste que ca ne lui faisait ni chaud ni froid… et depuis, il lui arrivait d’être vraiment généreux sur ce point…

cela fait 8 mois que je suis avec mon ami, court me direz-vous. On a bien pris le temps de se connaitre, sachant que je suis plutôt une apeurée de l’engagement avec plusieurs couches d’écorce au coeur pour me protéger un peu. Je suis avec une personne vraiment géniale, mais qui est passé du tout au tout en l’espace de deux jours et je ne comprends pas. Il est passé de hyper affectueux, à vouloir se voir tout le temps, à dormir ensemble 5 fois par semaine, à m’embrasser me toucher et le regard “admiratif” à de l’ignorance, plus de message, ce regard qui à l’air de dire que je l’insupporte ou l’indiffère. Je ne comprends pas du tout et ai peur de lui en parler de peur de passer pour la chieuse parano et qu’il se détache encore plus. Et en mm temps si je fais la morte, j’ai aussi peur que cela donne le même résultat. Il m’a brutalement annoncé être amoureux de moi il y a une semaine et aujourd’hui j’ai l’impression de le saouler, sans savoir ce qui a pu se passer. Auriez-vous des conseils pour moi ? Car j’ai du mal à savoir quoi faire et suis réellement amoureuse de lui..


le lendemain il ma envoyez un message me disant qu'il a etait blésé par mon message qu'il ne comprend pa ma réaction pour si peu de chose "une soirée en semaine ou il etait avec des amis dont deux femmes et durent laquelle je n'ai pas eu la moindre nouvelle" qu'il ne savais pas ce que cela allé en découlé de tout ca qu'il allé écarté une personne qui selon lui a rajouté a mes doutes et chercher a mettre le trouble entre nous qu'il partez dans ca famille et a fini par un a plus tard !
Sa famille passera toujours en premier, et cela inclut sa femme. Ce n’est pas parce qu’il dit des choses négatives à propos d’elle que ses obligations maritales sont moins importantes pour lui. Même s’ils n’ont pas d’enfants, lui et sa femme partagent un réseau d’amis et de relations dans lequel il se trouve bien et qu’il ne prendra pas le risque de perdre.
Le hic: sa fatigue continuelle (avec l’excuse de son travail) et surtout son manque d’enthousiasme à faire l’amour, à être tendre,et à préférer sa télé m’ont poussés à lui poser des questions. Il me dit que je suis gentille et douce, qu’il ne veut en aucun cas me rendre malheureuse ni me perdre, mais me dit également de ne pas me faire d’illusions car il ne croit plus en l’amour et que ses anciennes petites amies lui avaient dit la même chose que moi (et que c’est pour cela qu’elles ont toutes rompu avec lui: son manque d’enthousiasme au lit) Bref, c’est quelqu’un qui a peur de l’amour et qui du coup réfrene sa libido. Cela me déstabilise et me frustre beaucoup car c’est lui qui est venu vers moi et non moi qui lui ai couru après, du coup, je ne comprends pas du tout son comportement. (Pour ma part, j’ai une sexualité d’adulte assumée et j’ai confiance en moi à ce niveau, je ne l’ai jamais forcé à quoi que ce soit, respectant son problème.)
« La durée de la relation a bien sûr son importance mais pas systématiquement ; il y a également l’intimité de la relation ainsi que les raisons et les circonstances de la rupture. Par exemple si on est resté•e•s un an en couple et qu’on se sépare parce que l’un•e a trompé l’autre, il y a peu de chances que l’on reste ami•e•s ; alors que si on est resté•e•s trois ans en couple mais que l’on se sépare d’un commun accord car il n’y a plus de sentiments, il y a de grandes chances pour que l’on reste ami•e•s.»
Pour le moment j’ai l’impression qu’il n’est pas plus investi que ça, sans pour autant être distant. De mon côté j’ai peur de me réinvestir dans une relation “plan cul”, ce qui me rend un peu parano et me fait aussi rester sur la défensive. J’aimerais lui proposer des activités à 2 pour éviter d’être “la fille avec qui il finit en fin de soirée” mais j’ai peur de paraître trop entreprenante, trop romantique…
Tu t'investis beaucoup dans la recherche de l'âme soeur... et si tu commençais par t'investir dans l'amitié ? te faire des copains, sortir, faire des activités avec des copains, t'amuser, te changer les idées, et arrêter de focaliser sur une rencontre ? en faisant partie d'un groupe de copains, il y aura forcément un jour ou l'autre une personne intéressante. Une personne qui aura eu le temps de te connaitre, avec tes défauts, tes qualités... il y a des hommes qui agissent immédiatement, et ceux qui, comme toi, ont besoin de temps... et il y a beaucoup de femmes qui apprécient les hommes qui ne se jettent pas sur elles de suite.
D’ailleurs, ce n’est pas parce qu’un homme ne donne plus de nouvelles après l’amour qu’il ne reviendra jamais. C’est peut être aussi une façon de vous tester afin de savoir comment vous allez vous comporter. Si vous êtes hystérique ou que vous le harceler, il finira de prendre sa décision. En revanche si vous vous montrez un peu distante également, il va probablement se dire que vous méritez son attention et sauter le pas de l’engagement. Pour savoir quel type de comportement adopter lorsqu’un homme est fuyant, une séance de coaching vous apportera les réponses et le plan d’action parfait à mettre en place.

Tant que la place est occupée par la mauvaise personne, la bonne ne peut pas arriver. Ne prions plus pour que Dieu change un tel et un tel, mais pour que les personnes qui ne font pas parties de notre vie partent et que le Seigneur nous envoie les bonnes. Quand Il bénit, il n’y a aucun chagrin qui suit. S’il y a des douleurs et des difficultés, c’est que la relation ne venait pas de Dieu !

C’est plus simple aussi pour les garçons qui ont une petite soeur et qui sont très proches d’elle, j’ai l’impression (parmi mes ex ou amis mecs, ceux-là sont les plus empathiques/à l’aise avec les filles et ne les considèrent pas comme des créatures bizarres d’une autre espèce ; du coup la communication est beaucoup plus fluide, de part et d’autre)

Je viens de lire votre article , Tres intéressant … actuellement avec un homme Que j’ai fais fuir car il a tres peur de l’engagement et je lui en ai trop demandé trop vite … résultat aujourd’hui il ne sait plus ou il en est, il me dit que les sentiments sont la mais Qu’il a fait un blocage et qu il ne pense pas que cela puisse repartir … nous devons nous voir ce soir et je me demande quelle attitude adopter … j’ai envie de le reconquérir et de donner une chance à notre histoire … pourriez vous m’y aider?


Si vous souhaitez aller plus loin, j’ai réalisé un séminaire audio de plus d’une heure ainsi qu’un guide PDF intitulé « Comment séduire un homme et le faire s’engager ? ». Vous pourrez retrouver à l’intérieur toute mon expertise et des conseils pratiques pour savoir comment gérer à la fois la prise de distance mais aussi recréer une complicité entre vous deux.
Cela fait environ 5 mois que je discute tous les jours avec un homme . Nous avons a peu pres le meme age . Nous ne nous sommes vus que 3 fois à cause des examens , concours… Lorsque je ne viens pas vers lui il vient , cette technique marche ! Lorsque nous nous voyons nous sommes proches , il y a beaucoup d’humour. La dernière fois c’est meme lui qui a relancé pour qu’on se voit . Le problème c’est que je ne sais pas comment faire pour savoir ce qu’il veut vraiment . Je pense compter pour lui car lorsqu’il y a ses amis ils me parlent en me montrant que je “compte” pour lui . Du moins c’est ce que je pense.
Vous êtes tombée sur la pire des personnes : celle qui ne veut pas être en couple mais qui se dit qu'elle pourrait en avoir envie.  Elle n'est donc pas prête à vous laisser partir définitivement. Pour ménager la chèvre et la fille, votre futur(e)-ex vous explique que ce n’est pas possible pour l’instant, que c'est trop compliqué, mais qu'il ou elle vous adore et ne peut pas arrêter de vous voir. Ne vous laissez pas avoir : ce tour est vieux comme le dating, beaucoup y ont laissé leur temps, leurs larmes et leur estime d'elles-mêmes et vous ne voulez pas en arriver là. 
Les hommes ont ainsi tendance à ne pas être expressif à travers les mots et c’est bien souvent ce que vous leur reprochez. C’est vrai qu’entendre des mots doux n’a jamais fait de mal mais si vous souhaitez que votre relation fonctionne, il vous faudra « mettre de l’eau dans votre vin ». C’est le conseil que je donne systématiquement lorsque l’on me pose la question suivante :  « comment faire pour qu’un couple dure ? » et j’adore cette phrase car très souvent en amour nous avons tendance à vouloir imposer nos idées et notre conception de la vie à l’autre, alors que les compromis sont la base de toute relation.
Je suis tjr dans l’état d’esprit de juste apprendre à le connaître, passer de bons moments, en me préservant hein, mais sans objectif de couple ou quoi. Mais depuis j’ai fait quelques petites erreurs. J’ai mal interprété une phrase (merci le passé amoureux malheureux) du coup je l’ai limite accusé d’être un goujat qui ne voulait qu’une chose et je lui ai dit que je voulais en rester là avec politesse et calme. (Il s’est défendu de mes accusations, calmement lui aussi et a demandé pardon pour s’ être mal exprimé) première erreur. La seconde erreur, j’ai laissé passé un jour et je lui ai proposé une idée de sortie. Est ce que cela fait de moi une “demandeuse”?
Les hommes peuvent donner l’impression qu’ils sont émotionnellement forts, indifférents, voire même froids, mais en réalité, la plupart des hommes sont étonnamment fragiles émotionnellement. En fait... ça ne fait pas partie des qualités plus « masculines » qui font un homme, que d’afficher ou de parler souvent de ces choses-là, et d’éviter de créer l’occasion d’établir un lien et d’être intime.

J’ai rencontré un garçon mignon comme un coeur il y a deux semaines dans un bar, sourires, discussions et il me demande mon numéro (toute contente je lui donne puisque depuis le début de la soirée je l’avais remarqué). Il me textote la nuit-même, un peu flirty et on arrange de prendre un verre le lendemain, mais avec des amis à moi et un pote à lui. Dix minutes après s’être tous séparés il me textote que si nos amis n’avaient pas été là il m’aurait embrassée. La même soirée il m’ajoute sur facebook.
Je crois que lui et moi, on a grandi ensemble. Étant deux personnes plutôt introverties, on s’est beaucoup reposés l’un sur l’autre. Il a été mon soutien, j’ai été le sien. Puis, il a trouvé l’épanouissement dans sa musique, j’ai trouvé le mien dans mes études qui me passionnaient. On n’avait plus besoin l’un de l’autre. Seule l’habitude, au fond, nous reliait.
je suis en couple depuis 28 ans mais rien ne va plus mes sentiments on changé il ne reste que de la tendresse de plus il y a 6 ois j’ai rencontré quelqu’un d’autre en couple lui aussi on est tombé amoureux assez vite pleins de projets mais lui a changé c’est vrai que j’ai été impatiente je voulais vivre avec lui sans me souciez de ma vie il s’est eloigné de moi mais il me dit que je lui manques que je suis certainement la femme de sa vie que faire je l’appelle tous les jours pour avoir de ses nouvelles quand a lui ne m’appelle jamais que faire ?
La discussion a duré des heures, nous sommes partis dehors après que j’ai beaucoup pleuré. Il m’a dit des choses sur ma “beauté”, qu’il remarquait les regards des autres, que je suscitais l’admiration partout, sur mon “intelligence émotionnelle” et du fait qu’il ne connaît personne d’aussi heureux que moi et que ça le rend heureux. “Mais pourquoi tu veux arrêter d’être heureux un jour en me quittant?” -“parce que je ne peux pas me projeter” “Arf merde, c’est vrai”.
Cependant, il y a une semaine (1 mois de distance), je l’ai senti un peu plus distant et nous en avons tout de suite parlé par Skype. Il m’a alors avoué que la distance le rendait malheureux et qu’il ne supportait pas de ne pas voir la personne pendant plus de 3 semaines (alors que nous avions prévu par la suite de se voir tous les mois) et de devoir entretenir la relation par messages. Étant blessée, je lui ai répondu que tout était fini et que j’allais annuler mes billets d’avion. Sur le coup, il ne voulait pas puis s’est mis à pleurer en disant qu’il était désolé d’être comme ça et qu’il savait que sa décision allait le faire souffrir. Blessée, je lui ai dit au revoir de façon rapide en lui disant que je ne voulais plus jamais avoir de nouvelles de lui et que nous n’allions plus jamais nous revoir. De là, je l’ai supprimé de facebook afin de me protéger et pas de messages pendant une semaine des deux côtés.
J’ai rencontré un garçon mignon comme un coeur il y a deux semaines dans un bar, sourires, discussions et il me demande mon numéro (toute contente je lui donne puisque depuis le début de la soirée je l’avais remarqué). Il me textote la nuit-même, un peu flirty et on arrange de prendre un verre le lendemain, mais avec des amis à moi et un pote à lui. Dix minutes après s’être tous séparés il me textote que si nos amis n’avaient pas été là il m’aurait embrassée. La même soirée il m’ajoute sur facebook.
Donnez-lui plus de temps. Demandez-vous si votre homme a une bonne raison de ne pas s'engager. Peut-être avez-vous passé de très bons moments ensemble, mais qu'il n'est pas encore remis d'avoir dû mettre fin à sa précédente relation de huit ans et qu’il ne possède pas les ressources émotionnelles suffisantes pour vous donner ce que vous voulez pour le moment. Peut-être qu'il est au milieu d'un changement de carrière majeur, se sent nerveux et peu sûr de lui à ce sujet, et qu’il n’a pas la tête à penser à s’engager pour le moment.
Est-il possible de redonner confiance à un homme qui a vécu une grande déception amoureuse au point de considérer que son cœur ne peut plus aimer ? Il dit être attiré, physiquement, intellectuellement,… mais se dit incapable d’imaginer s’engager… quelle attitude adopter pour qu’il reprenne confiance en l’amour, et qu’il ose s’investir dans une nouvelle relation avec moi ?
j’ai une relation avec un homme de 56ans celibataire depuis toujours (avec juste une relation serieuse qui l’a fait souffrir) mais etant dans le spectale,il a eu connu beaucoup de femmes,nous nous sommes connus sur meetic lui voulait enfin trouver qq de bien ,aujourd’hui nous nous voyons :sexuellement il me dit que c’est super,que je lui plait beaucoup mais qu’il a peur de l’amour que je ressent pour lui ,c’est vrai que je suis certainement trop demonstrative ,mais c’est comme ça je n’arrete pas de penser à lui;tantot il est gentil tantot il est franchement muffle je m’accroche comme je peux et je souffre de son manque d’attention a mon egard,un jour il projette sur notre avenir et la semaine d’apres se demande si on ne devrait pas arreter;qu’en pensez vous?merci
J’ai 17 ans et cela fait un an que je connais quelqu’un et qu’on se « tourne autour ». Je l’aime bien et mes amies disent que c’est sans doute reciproque mais rien avance, on parle souvent, mais rien a changé depuis un an. Lorsqu’on est à l’école, on s’entend très bien mais lorsqu’on est en dehors, on a tendance un peu à faire comme si on ne se connaissait pas. En plus, je pense qu’il croit que j’aime bien quelqu’un d’autre car je suis très proche d’un ami mais il n’y aura jamais rien avec celui-ci.
Je vie un cas similaire à Marie. Je suis en break après un an de relation car il ne se sentais plus bien dans notre couple et n’était plus sûr de m’aimer comme avant… Nous sommes amis en ce moment et il me dit qu’il refoule ses sentiments en ce moment car il n’est pas prêt d’être en couple et qu’il ne veut pas me refaire du mal. Je sens qu’il est bien lorsqu’on est ensemble et il dit encore tenir beaucoup à moi… Je fais un court sr pour reposer mes sentiments et pour qu’il puisse réfléchir de son côté… Avez-vous des conseils pour moi?
Il m’a donc accueillie chez ses parents absents pour le week-end. Il m’a fait visiter sa maison et m’a fait découvrir “son monde”. Il a fait les choses bien car pour nos “retrouvailles”, il a créé une ambiance agréable en cherchant à tamiser la lumière et en nous mettant une musique douce. Nous avons passé un très bon moment et, s’est-il “lâché” ou détendu, il m’a embrassée. Il s’est levé tôt et est allé nous acheter des croissants pour le petit déjeuner. Il m’a préparé mon thé ;).
La communication amoureuse se fait essentiellement par les actes et vous pourrez évaluer son intérêt en oubliant ses paroles et en observant les petits gestes du quotidien ! Beaucoup de femmes attendent d’un homme qu’il agisse comme elles et que tout se fasse très vite notamment quand on est célibataire depuis longtemps, on ne veut plus perdre de temps et vivre à deux rapidement mais il ne faut pas se précipiter. Avant d’en arriver à ce stade du bonheur et de l’épanouissement sentimental, il est essentiel d’agir par étape. Tout ne peut pas être parfait dès le départ, alors l’objectif est de rechercher ce dernier de façon progressive à la fois en prenant soin de votre moitié, mais également en ayant des activités ainsi qu’une vie sociale de votre côté.

Est-ce que parmi ces amis communs, certains sont au courant ? Je pense que dans ce cas-là, il faut juste être discrète. Ne jamais évoquer cette histoire, et si les gens sont trop insistants et posent des questions, répondre par des réponses brèves du style « Oui, on s’est fréquenté quelque fois, mais maintenant c’est terminé parce qu’on ne se correspondait pas. » Ni plus, ni moins.

×