Sauf qu’il s’est assis aujourd’hui et m’a dit qu’il voulait qu’on parle de notre relation. Il dit que tout est parfait mais qu’il sait qu’un jour ça se terminera. Il dit que ce sera fini car quand il tente de se projeter avec moi, il n’y arrive pas. Je lui ai posé beaucoup de questions sur le “pourquoi” vu que nous n’avons jamais eu l’un ou l’autre, une relation de cette qualité auparavant. Il ne peut répondre que par “je n’arrive pas à me projeter”.


S'Il existe, Dieu n'est pas con. Bien au contraire, c'est alors un très, très bon ami, qui - à mes yeux - n'est pas sans rapport avec le Zarathoustra de Friedrich Nietzsche : les valeurs sont les mêmes, bien que Nietzsche écrive sous le coup d'un antichristianisme très compréhensible vue la tournure que pit le christianisme à l'époque moderne (depuis le XVIème siècle environ) : une tournure toujours plus radicale et imbécile, face aux ouvertures commerciales, artistiques et intellectuelles.

Bonjour, voilà j’ai rencontré un homme début septembre au cours d’un mariage de ma meilleure amie et qui est aussi une amie de ce charmant jeune homme, bref il a 8 ans de moins que moi (j’ai bientôt et lui 26), on a flirté ensemble le jour du mariage et on s’est revu le lendemain, on a peut-être fait ce qu’on n’aurait pas dû faire et je le regrette absolument pas, on s’est beaucoup plu et on s’est mutuellement désiré. Là n’est pas le soucis, le jour où je l’ai rencontré et le lendemain il m’a clairement expliqué qu’il préférait laisser faire le temps et qu’apprenne à se connaître en amis, je sais c’est assez contradictoire avec ce qu’il s’est passé entre nous mais il m’a expliqué qu’il ne voulait pas me faire du mal car il sort d’une relation qui l’a fait souffrir et est seul depuis 7 mois, et il travail comme vacataire en tant qu’agent de sécurité (il veut devenir policier) ce qu’il fait que ses horaires assez contraignants (il lui arrive de travailler la nuit), il a peur de me faire souffrir en s’engageant avec moi alors que sa situation professionnelle actuelle n’est pas stable et du fait qu’il ne puisse pas avoir de temps à me consacrer,,,,il a eu son appart il y a 2 semaines et du coup on vit à 30 km l’un de l’autre, on ne se parle que via Facebook et on ne s’est pas revu depuis…je précise que je le laisse me contacter :). Je sais aussi que j’ai touché son coeur, que je lui plais comme je suis, qu’il s’attache à moi, et qu’il m’aime beaucoup mais pour le moment il préfère se focaliser sur sa carrière…malgré qu’il aimerait néanmoins construire quelque chose avec moi mais pas pour le moment…j’aimerais sincèrement le rassurer sur le fait que je peux accepter le fait de ne pas le voir souvent et j’aimerais aussi un peu le pousser à s’engager avec moi mais d’un côté il veut se concentrer sur son travail mais il aimerais en même temps pouvoir avoir du temps pour moi… je ne sais pas quoi faire… même ma meilleure amie me conseille de laisser faire le temps, de le connaître en ami et de voir ce que ça pourrait donner…


Tout dépend de la posture que l'on prend. Si on se situe dans une relation d'écoute et d'accompagnement le silence sera accueilli et accepté. Il est une forme de communication comme une autre dont le premier sens est « je n'ai pas envie de m'exprimer ». Mais en fait il s'agit plutôt d'un « je ne sais pas comment exprimer ce que je ressens ». Peut-être parce que le ressenti est flou, mal cerné, ou effrayant. Ou peut-être par crainte des réactions face à ce ressenti, par peur d'être "incompris". Il y aurait beaucoup à dire de cette forme d'isolement, refuge-prison.

La question qui se pose alors est : pourquoi ? Est-ce un problème qui vient de vous ? Qui vient de l’homme avec lequel vous étiez ? Qui vient de votre relation ? Comment expliquer que malgré l’intensité des sentiments qu’il peut y avoir au début d’une relation, ils s’éteignent petit à petit ? Comment un homme follement amoureux d’une femme peut-il perdre toute passion en quelques semaines, voire moins ? Il peut y avoir plusieurs causes à cela, en les connaissant vous serez plus à même de vous y préparer pour mieux les éviter afin que la passion dure plus longtemps dans votre prochaine relation.

Vous savez comment vous vous sentez lorsqu’un homme « vous fait froid dans le dos » ? Saviez-vous que les HOMMES ressentent la même chose lorsqu’ils sont avec certaines femmes ? Et tout comme les hommes qui « font froid dans le dos » ne s’en RENDENT jamais COMPTE (qui VOUDRAIT passer pour quelqu’un comme ça ?)... Beaucoup de FEMMES « font froid dans le dos » aux hommes sans jamais s’en rendre compte. Voici comment VOUS assurer de ne jamais être l’une d’entre elles.
Bonjour anashka, hier dans la matinée je lui avais adresser un message ou je lui demandais si l’on pouvais se parler sur skype le soir, et dans l’apres midi il m’a répondu, SALUT JE SERAI ABSENT CE SOIR AVEC DES COLLEGUES, NOUS POUVONS PARLEZ PLUS TARD…. ET JE LUI EST REPONDUS ….. OK PAS DE PROBLEME BONNE SOIREE… ET DANS LA SOIREE VOICI CE QU’IL M’A ENVOYER COMME MESSAGE A 23H…. je tenais à vous faire lire ce message que j’ai reçus de cet homme hier soir : le voici : vous êtes dans mes pensées chaque jour, même si je n’ai pas de sms de vous tout les jours. S’il vous plait garder cela à l’esprit. Vous êtes spécial pour moi, mais je ne sais pas comment gérer mes sentiments……. Je ne l’est toujours pas répondue, car je ne sais pas quoi lui répondre à cela, je suis completement bloquer, et je ne sais meme pas s’il y a lieu de répondre, et si oui quoi dire sans le faire fuir à nouveau?? Aidez moi..svp…. Merci…..

Nous nous sommes revus pendant la periode de Noel, où pendant une après midi nous étions en ville tous les 2 pendant 4h, puis avec des amis pour leur annoncer en face notre séparation, puis même le soir passé une soirée avec d’autres, en parlant un peu de notre séparation rapidement au début. J’ai fini par la ramener chez ses parents vers 5h du mat, où après une tentative de compréhension de ma part sur ce qui se passait dans tête, elle s’est effondré en pleure sur mon épaule. Fille introvertie, n’exprimant que très peu oralement les choses. Première fois où je l’ai vu pleurer.
Tout est quasi parfait, sauf le fait que j’ai la constante impression d’être plus attachée à lui que lui ne l’est.. Il me dit le contraire quand je lui fais remarquer. De plus, quand je me sens mal, je n’aime pas de lui en parler.. Ça se passe toujours de la même manière : il fait un truc, ça me fait penser à un autre truc qu’il a déjà fait et je commence à réfléchir, longtemps.. Puis je commence à pleurer et il me demande de lui expliquer ce qu’il se passe. Mais là je me braque.. Soit je pleure en silence quand il dort soit il attend longuement ma réponse mais je vois bien que ça l’énerve que je ne veuille pas lui dire de suite..
J'ai la profonde conviction qu'en voulant la ou le retenir - même si à grand coup d’arguments, de demandes, de supplications nous serions parvenus à les convaincre de rester - à termes, cela risque bien de nous être reproché ! Retenir l'autre par peur de le voir partir risque fort d'être vécu un jour par notre partenaire comme une entrave à sa liberté... Petit à petit, ce qui fût un temps un bel amour risque bien de se transformer dans le futur en prison dorée à ses yeux ... !

Double diagnostic : l’amour est pour lui « une complication de plus dans un monde déjà difficile à vivre, et il est plus simple de s’en passer. Il préfère une bulle confortable de relations sans lendemain, et éviter le tourment de la passion et du désir sexuel », analyse Marie-France Hirigoyen. Autre possibilité, il idéalise. Or rencontrer la perfection est impossible. Résultat: ses amours sont tièdes et il vit inconsciemment l’échec de ses relations comme un bénéfice : « Son fantasme reste intact », décode la psychanalyste Sophie Cadalen.
Concentrez-vous sur les choses que vous aimez. Car les choses auxquelles on prte le plus dattention se dveloppent. Si vous vous focalisez sur ce qui vous nerve, tout ce que vous verrez, ce sont des raisons dtre nerv. Si vous vous focalisez sur ce que vous aimez, vous ne pourrez pas vous empcher dprouver de lamour. Focalisez-vous dessus, jusqu parvenir au point o vous ne pourrez plus rien voir dautre que lamour, et le sentiment inbranlable dtre lhomme le plus chanceux sur terre davoir une telle femme comme compagne.
On aimerait beaucoup que ces considérations soient dépassées mais elles sont encore malheureusement d’actualité : les hommes cherchent inconsciemment la beauté et la jeunesse pour assurer leur descendance tandis que les femmes cherchent la sécurité pour être sûres que leur progéniture évoluera dans un cadre confortable. En d’autres termes, les femmes ont tendance à chercher des hommes confiants, sécurisants et matures. Avant d’être mamans, elles cherchent parfois à materner en sortant avec des hommes-gamins mais leur désir ne dure pas très longtemps et les hommes immatures réussissent rarement à se caser sur le long terme. Qui dit homme confiant dit homme qui sait ce qu’il veut et qui prend les décisions qui s’imposent. Les femmes ont envie et besoin de cette sécurité, elles aiment se sentir protégées dans tous les domaines (aussi bien physiquement que financièrement, même si ce n’est pas une priorité !).
je suis une femme battue j’ai 61 ans 3 garçons, dont 2 abusés sexuellement, et 6 petits enfants, + 3 autres garçons (que j’ai remis sur pieds, c’était la kata, il se battait jusqu’au sang) de mon ex mari qui me battait et qui me parlent plus :(, j’ai vécu que des histoires violentes avec mes hommes , maintenant je dis, je fait les poubelles, le dernier ça faisait 8 ans que nous étions ensemble, là il a pris un autre appartement en dessous de chez moi …

cela fait 8 mois que je suis avec mon ami, court me direz-vous. On a bien pris le temps de se connaitre, sachant que je suis plutôt une apeurée de l’engagement avec plusieurs couches d’écorce au coeur pour me protéger un peu. Je suis avec une personne vraiment géniale, mais qui est passé du tout au tout en l’espace de deux jours et je ne comprends pas. Il est passé de hyper affectueux, à vouloir se voir tout le temps, à dormir ensemble 5 fois par semaine, à m’embrasser me toucher et le regard “admiratif” à de l’ignorance, plus de message, ce regard qui à l’air de dire que je l’insupporte ou l’indiffère. Je ne comprends pas du tout et ai peur de lui en parler de peur de passer pour la chieuse parano et qu’il se détache encore plus. Et en mm temps si je fais la morte, j’ai aussi peur que cela donne le même résultat. Il m’a brutalement annoncé être amoureux de moi il y a une semaine et aujourd’hui j’ai l’impression de le saouler, sans savoir ce qui a pu se passer. Auriez-vous des conseils pour moi ? Car j’ai du mal à savoir quoi faire et suis réellement amoureuse de lui..
Moi un truc que je ne comprend pas c que les filles d’ont je ne sui pas intérésé sont atiré vers moi et les filles d’ont je sui intérésé s’en foute de moi et pas moyen de les draguer , je sui dans le cas en se moment ou j’ai flasché sur une fille m’ais j’ai foiré et la elle ne veut plus me parler :/ et comme je sui assez inexperimentée dans se domaine je me prend des rateau fénoménales .
Voilà pourquoi un homme peut soudain paraître absent. Sa femme doit cesser de se creuser la cervelle pour comprendre ce qu'elle à fait afin de mériter une telle indifférence et admettre que cela n'a rien à voir avec elle. Elle doit apprendre que lorsqu'un homme peut se rendre sans encombre dans sa caverne dès qu'il en ressent le besoin, il ne tarde pas à en ressortir. Tout rentre alors dans l'ordre. Cela est d'autant plus difficile à admettre pour une femme qu'une régle d'or féminine commande de ne jamais abandonner quelqu'un en détresse. Tourner le dos à son homme favori au moment ou il est perturbé lui semble donc la négation de l'amour. Puisqu'elle tient à lui, elle cherchera plutôt à le suivre dans sa réclusion pour tenter de l'aider à arranger les choses. Et comme l'homme ne l'entendra pas de cette oreille, c'est là que les soucis commencent.
Dans ce cas bien précis, il sera difficile, même si cet homme éprouve des sentiments réels, de le faire adhérer à une relation officielle. Rares sont ceux prêts à tout plaquer pour une autre femme avec qui ils ne partagent finalement que les « bons moments ». Soyons honnêtes : la vie de couple, ils connaissent et la vivent au quotidien, c’est d’ailleurs essentiellement pour cette raison qu’il a une relation extra-conjugale. Ce type de relation peut rapidement devenir nocif car il y a forcément plus d’investissement et de sentiments d’un côté que de l’autre. Une relation comme celle-ci, est à accepter telle quel ou à fuir pour se préserver !

tout d’abord merci pour cet article interessant . J’ai besoin d’un conseil ou tout au moins de savoir si j’ai raison de m’inquieté ou non sur ma relation. Alors voila il y a presque un mois je me suis rapproché d’un collegue de travail on s’est echangé nos numero et il m’écrivait chaque jour pour parler de tout et de rien bref on a fini par se voir chez moi en dehors du travail et l’on a fini par s’embrasser. on se voyait assez souvent et passions de tres bons moments. Mais biensur il y a toujours un « mais  » depuis que l’on s’est vu dimanche soir il ne m’a pas recontacté plus de sms rien je sais que c’est que 3 jours mais d’habitude on s’ecrivais presque tout les jours… je l’ai vu aujourd’hui »hui au boulot il n’etait pas distant il me taquinais meme mais… aucun texto encore aujourd’hui que faut il que je fasse? j’ai peur que la relation en reste la ; qu’il ne me recontacte pas qu’en penses tu?
Il tombe à pic cet article! Ca fait 2 ans que je vis ça. Dans mon cas, après auto analyse, c’est pas une question de déception de l’autre en tant que personne. C’est un peu ce que tu écris; L’envie de retrouver un sentiment perdu. Tu tombes sur une personne qui est bien. Dont les défauts t’amusent ou te laissent indifférents. Tu te dis « ca y est! Je le tiens ce boumboum dans mon coeur, je la tiens cette obsession quotidienne qui s’estompe uniquement quand tu la vois ». Et je pense qu’à en attendre trop (non pas de l’autre, mais du sentiment), on est déçu. Comme il ne sert à rien de faire souffrir l’autre (en admettant que l’autre commence à s’attacher), tu mets un terme à la relation(de façon plus ou moins classe en fonction des gens). Les questions que je me pose sont « est-ce qu’on se protège inconsciemment pour ne pas revivre les souffrances passées? (quand on est le largué -ce qui a été mon cas-) », « est-ce qu’on est simplement devenu des sur-consommateurs de « corps humain »? », « Est-ce qu’on pourra un jour retomber amoureux? »… Pour en avoir déjà un peu parlé à droite à gauche, je confirme que les plus touchés en général dans ces histoires se sont nous. Et cette fameuse phrase « tu mérites mieux » est vraiment sincère. Tu sais très bien que tu n’apporteras jamais à l’autre ce dont elle a besoin, ou la réciproque de ce qu’elle te donne…
on est rester comme ca fait un ans, il déclare bcp d’envies et il a un très grand désire envers moi mais il concrétise pas (bisous, calins…) on a repris ces dernières semaines on étaient bien et sur le point de se rencontrer de nouveau jusqu’à un jour ou on était entrains de plaisanter, il m’avait taquiner avec un défaut que j’ai au niveau de ma bouche( mes dents ne sont pas bien alignées) et bien moi j’ai pas apprécié je le lui ai déclaré cela mais et il a commencé à m’ignorer apres … je souffre coach sachant que je l’aimme bcp bcp et lui aussi je le sens tres bien .
Petit conseil très important ! Si vous avez en face de vous un homme qui a besoin d’être rassuré en permanence, ce n’est pas en lui faisant de grandes déclarations d’amour que vous allez le faire s’engager dans une relation de couple. Au contraire, c’est en lui montrant une petite indépendance grâce à des activités nouvelles dans votre quotidien (sport, yoga, méditation, sorties, balades le weekend,…) que vous allez lui prouver qu’un équilibre de vie est possible tout en ayant des activités chacun de votre côté !
Il y a pas plus tard que Hummmmm 49min je viens de dire casch a une fille que je "lache l'affaire" avec elle malgrés un coup de coeur réciproque. Elle ne fera meme pas partie de ma friend zone a présent. Ceci en raison de son manque de dispo actuelle. Elle l'a compris et l'accepte avec pragmatisme ( ouai en plus elle est cool). mais ce soir je suis content d'avoir fait cela (surtou quand je lis ce qu'il y a ci dessus). Je viens de m'éviter une galére de coeur. Seul regret j'aurai pu aller "jusqu'au bout" avec elle mais j'ai fais mon petit slipe. Gardons bien en mémoire qu'en séduction on peut perdre des plumes. Restons maitre du jeu. et qui sait elle dévelopera peut etre une frustration et reviendra tout seul. Big Bizou les loulous
Bonjour article très intéressant, vous m’aider beaucoup, car actuellement je suis avec un hommes qui vient de me confier que après 6 mois de relations même avec des enfants, ils n’a pas de sentiments ! Hors depuis deux semaine je vis dans le mensonge, car selon lui il n’a pas eu le courage de me le dire! Mais il dit être bien avec moi, dans ses message des coeur en smeiley etc… je sais plus quoi pensais, si ce s’´est que de me mette dans le silence radio merci encore
Je suis en couple avec mon copain depuis 2ans il a quitté l’an dernier pour un travail à lexterieur du pays ont maintien une bonne relation à distance mais parfois j’ai envie qu’il me court un peu après car pourtant je suis distante sans trop exagérée il m’écrit moins souvent ds la journée depuis une semaine comparé au autres jours passer c’était 3à5 fois ds la journée mtn une ou 2 breff je voudrais savoir juste comme exemple de statut facebook que jpourais faire pour le faire réagir car il a tendance à venir sur ma page et vérifier tout lol breff je lui ai dit je sortait pour la soirée et j’allais entrer tard comment écrire un statut qui pousse à lui démontrer que j’ai passer une superbe soirée avec des amies sans qu’il pensent trop négativement lolll …
Oubliez donc vos soirées tristes à essayer d’aller « chopper » des filles, intéressez-vous plutôt aux groupes que vous rencontrez, tissez des liens, et les choses se feront naturellement. Avant même de vous en rendre compte vous serez en train de parler à des femmes qui non seulement se sentiront rassurées mais aussi intéressées en votre compagnie.
Bon moi je suis assez perdu parce que j'ai rencontré une fille a mon boulot elle s'est interessé a moi j'ai pris son facebook on a commencer a chatter tranquille alors je lui ai dit qu'elle me plaisait elle m'a fait attendre un moment puis elle m'a proposé de commencer a etre des amis puis j'ai voulu rusher le truc je lui ai proposé de sortir avec moi meme si c'est pas trop officiel pour se donner le temps d'evoluer elle m'a dit que c'a ne l'interressait pas et qu'elle y a trop de chose dans sa vie et qu'elle n'est pas tres bonne en relation ! Alors j'ai arreter le contact puis au boulot on s'est un peu plus rapprocher mais une autre fille est tres interessé par moi on est souvent ensemble je pense que s'a l'a rendu jalouse puis je lui demandé si elle a prevue quelque chose pour le dimanche elle m'a dit oui (je precise par facebook elle a pas de tel) puis j'ai dit mercredi elle m'a repondu qu'elle est occupé toute la semaine j'etait un peu enervé coz je savais que c'etait juste des pretextes alors on s'est revue au boulot on s'est saluer elle m'a demander a quelle heure je commencé j'ai repondu calmement sans lui poser de question puis elle est partit puis plutard etant loin elle m'a regarder pour susciter une réaction de ma part en froncant les sourcils d'un air amuser j'ai froidement souris puis continuer mes activités car je sais pas a quoi elle joue et j'ai decider de la nexter un moment car je sais pas si je doit abandonner pour sortir avec l'autre ou relancer et risqué de perdre la fille qui me plait vraiment et l'autre interéssé par moi voila !
Moi j ai rencontré ce garçon il y a trois mois sur un site de rencontre. Nous avons couché ensemble la première fois puis la deuxième. Et deux semaines plus tard il m avouait ne pas savoir ce que je représentais ni même ce qu étais notre relation. Nous avons décidé de continuer dans l espoir que cela aille mieux. Il m écrit tous les jours peu importe l heure, viens les dimanche ( seul jour pour ce voir) de lui même maintenant. Il m explique tout ce qu’il fait sa journée ses craintes ses peurs ses bons momentS. Me dis que je suis une fille bien… je le sens plus libérer mais chaque fois que j essais de parler de notre relation il est négatif ou repoussé le sujet

S’il est important d’être quelqu’un de volontaire et de communicatif, il est tout aussi essentiel d’écouter et de s’informer auprès des gens en leur prêtant une oreille attentive. C’est particulièrement le cas avec les filles : toute personne adore parler d’elle, surtout si vous montrez un réel intérêt. Pour développer votre pouvoir d’attraction, intéressez-vous réellement aux femmes et faîtes les parler !
Votre article ma fait comprendre que j’avais fait une erreur. Cela fait 15 jours que je suis (enfin etait) avec un homme. Cet homme je l’ai rencontrer sur mon ancien lui de travail. On sest ensuite revu le soir de la journée de la femme la ou il ma apporté une rose. On a passer une bonne soirée. On sest ensuite revu 3 jours apres ou nous nous sommes mis ensemble. On ne secrivais pas tous les jours ni nous voyons tous les jours. On sest ensuite revu 5 jours apres. Tout allait bien. Puis 2 jours apres je lui ai envoyé un message pour lui dire qu’il me manquait et la il ma répondu “Ah bon” ! En fait je voulais plus lui faire comprendre que j’avais envie de le voir. Depuis il ne répond plus à mes messages. Je lui en ai envoyé un pour lui expliquer de ce que mon “tu me manques” voulais vraiment dire. Mais pa de réponse. Que dois je faire. Je tiens à lui et je suis vraiment pas bien a l’idée de ne plus avoir de ses nouvelles. J’ai besoin de vos conseils. Merci beaucoup
« Pour moi la bande d’amis commune, c’est plus un handicap qui empêche de prendre une décision en fonction de ce qu’on veut vraiment, de ce qui serait le mieux pour nous, et qui force parfois à des situations qu’on ne souhaitait pas. On se retrouve à se forcer à revoir régulièrement l’autre, juste pour ne pas perdre ses amis, ou ne pas avoir à leur demander « de faire un choix ». Personnellement, j’ai fait mon choix de manière un peu radicale, je n’ai gardé que quelques amies très proches, tant pis. »

Les hommes vont être extrêmement sensibles à votre charme ainsi qu’à votre capacité à faire chavirer leur cœur. En matière de séduction, vous devez toujours chercher à attirer l’attention d’un homme grâce à un maximum de signaux corporels comme le regard, le ton de votre voix, l’énergie positive que vous apportez à une discussion. Un homme sera toujours attiré par une femme qui pétille et qui apporte une énergie supplémentaire à la relation.
Il a une très mauvaise estime de lui-même, il ne s’aime pas. Et il traite les femmes avec le même mépris. Ses performances servent à redorer son ego défaillant. Mais comme, inconsciemment, il pense ne pas mériter les femmes qu’il séduit, il sabote ou salit la relation. Autre possibilité : aimer n’est « simplement » pas sa priorité dans la vie. L’adrénaline dépensée pour satisfaire ses ambitions professionnelles et/ou sociales le galvanise à temps plein, et le sexe sans affect lui suffit.

Et puis on n’arrête pas de trouver quelqu’un attirant du jour au lendemain parce que c’est fini — la preuve, beaucoup d’ex font l’erreur (ou pas) de recoucher ensemble ou du moins d’avoir des contacts plus qu’amicaux. Pour moi c’est malsain ce genre de relation, parce qu’il y en a un qui a plus de sentiments que l’autre et ça finira par le faire souffrir. »


L’engagement ne se provoque pas. Vous devez attendre que cela vienne de votre homme. Si vous le poussez et qu’il le fait sous la contrainte, les choses dureront bien un temps, mais ensuite elles iront de plus en plus mal : ce n’est pas ce qu’il désirait pour lui et il risque bel et bien de vous quitter pour retrouver sa liberté de vivre à son rythme. La meilleure solution pour que votre homme s’engage, c’est de ne rien forcer. Arrêtez de lui parler sans cesse de mariage, d’enfants, d’emménagement… Plus vous lui en parlerez, moins il en aura envie. Bien entendu ce ne sont pas des sujets tabous : vous pouvez en parler ensemble pour que chacun puisse dire s’il est prêt ou non. Mais s’il vous dit qu’il n’est pas prêt pour le moment : n’insistez pas. Laissez les choses se faire d’elles-mêmes. Il vous faudra peut-être attendre encore un peu mais cela vous permettra de continuer votre relation sur de bonnes bases.
On évite de penser, car comme tu dis, cela peut « entraîner une torture mentale », un peu comme ces cours de math à l’école qui donnent des migraines. Que fait-on, dans ce cas ? Eh bien on abandonne simplement les commandes à la providence, autrement dit : aux envies du moment, à l’humeur du jour, voire à la météo ou à son horoscope. C’est l’image d’un navire sans gouvernail, avec toutes voiles levées (toutes les passions du monde, et parfois des « je t’aime »), en se laissant guider par le vent, n’importe où, nord, sud, récif de pierre. Ce navire n’a pas de boussole, n’a pas de but, et pire que tout : il y a deux capitaines à bord. Qu’on me répondre simplement : comment voulez-vous voyager sur un bateau pareil ?
Je suis dans un relation qui a duré 8 ans avec des hauts et des bas des séparations qui ont duré parfois plus d’un an. On a decidé d officialiser notre relation avec des qu’ils se stabilise dans son travail afin que je puiss le rejoindre cela dit que je quitte ma ville mon travail et ma famille.. quand il était au chômage notre relation marchait trop bien des qu il a commencé à travailler souvent il me dit qu il arrive pas à suivre le rythme vu que la ou il travail c 1h30 de chez lui il me demande d être comprensive et de m’adapter à la situation des que je commence à lui dire que je te sens un peu peu distant il me dit que je sais pas l’aider et qu il a besoin juste de respirer et qu il a pas le temps à perdre sur des discussions comme ça.
Je viens de finir d’écouter attentivement et, prendre des notes du séminaire avec ces 6 chapitres “conseil sur le couple comment récupérer son ex “. Plus j’écoutais, ces excellents conseils plus mes rêves s’envolaient. J’avais l’impression que je ne récupèrerai jamais plus mon couple, nous vivons chacun de notre coté depuis notre rencontre. Et la situations c’est tellement compliqué, que mes espoirs n’existe plus. Malgré avoir mis toutes les chances de mon cotés me parait irréalisable, tellement la situation est complexe avec un partenaire monter a bloque entre famille et ex qui sont contre notre relation. Je me suis battu épuisée, aujourd’hui, je ne vois plus la moindre ombre de lumière au bout de ce tunnel. Bataille que je mène seule, entre ex extrêmement présente dans sa vie, famille qui s’y oppose depuis le début de notre relation (raison que je ne souhaite pas évoquer ici par mesure de discrétion ). Je me rend compte en écoutant attentivement ces différents chapitres, que j’ai faites toutes les actions a te pas faire, du a ma souffrance et désespoirs et voir tout m’échapper. A croire que tout monde son excusable, et moi dans l’extrême par mes principes celui de trouver inadmissible qu’une ex puisse être si présente et se mettre entre nous de la sorte. Aujourd’hui, les propos de mon ami, sont de prendre du recul et en finir avec notre relation. Comme Ponse Pilate j’ai ce sentiment, qu’il s’en lave les mains, et que toutes les responsabilités me sont attribuées. Que tout ce qui nous a amener a ce résultat, par son aide, n’était pas de sa faute, et il n’a pu l’éviter. (hébergent son ex au sein de sa famille durant 2mois) Tout est normal. Situation tellement tendu, nous nous sommes séparé, il ne m’a plus donné de nouvelles durant ce temps. Puis, a notre retrouvaille et moment de discussion, il m’annonce comme la fin de notre histoire, perdu entre sentiment éparpillés. Mais un peu plus tard, parle des évènements a venir donc avec moi ?? je ne comprend plus rien. Serais je les 2 petites roues du vélo a 4 roues, que l’on rajoute pour les enfants qui apprennent a en faire ? Je suis perdu trop de blessures, trop de cassures, trop d’humiliations mais l’amour je ne peux l’effacer comme sa, je tiens a lui et pessimiste pour l’avenir.
J’ai un problème avec un garçon que j’ai rencontré lors d’une soirée. Après cette soirée, on s’est parlé sur facebook et on s’est revu, après 3-4 fois, on s’est embrassé au moment où je devais repartir… Il m’a ensuite envoyé un sms pour savoir si on mettait un nom sur notre relation, je lui ai dit qu’on verrait bien ce que l’avenir nous réserve (je venais de rompre avec mon copain avec qui j’étais depuis deux ans, je précise). Ceci s’est passé le 03/05. On s’est ensuite revu plusieurs fois, on a dormi ensemble, on a regardé des films, j’ai rencontré des amis à lui, etc… tout en étant d’accord sur le fait qu’on était pas en couple (par ex. on ne se donnait pas la main en rue).
Je me cacher dans le panneau. Et lui était devant le panneau il me voiyer il n est pas venu se lancer en premier moi non plus. Donc il ma envoyé un message est je lui et dit de venir. Il est venu est a ce moment la je tourner en rond et il ma pris par l épaule je me suis retourné . Je lui est fait un grand sourire il failli m embarrasser. Ensuite en et parti a l hotel en marchant. il etait un peu distant je marcher en etant coller a ma meuilleur amies. Ensuite en arrivant a l hotel.il a payer ensuite en est monté en etait tout les deux . En c est assis dans le lit

Comme je ne comprenais pas ce qui était en train de se passer, j’ai fait en sorte qu’il finisse par me dire les choses ou du moins une partie (problème avec sa fille qui se sépare et d’autres soucis familiaux, arrêt du tabac). il me dit qu’il a peur de perdre son indépendance, alors qu’il n’a jamais été question de vivre ensemble (moi même je n’en ai pas envie). Puis il veut faire ce qu’il veut mais je n’ai jamais empêché de quoique ce soit et je respecte.

Ben, je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi. Je ne crois pas que ce soit immature que de vouloir entretenir des sentiments forts envers l’autre. Après avoir connu LA relation dont je rêvais depuis toute petite : relation fusionnelle, engagement, « je t’aime » à gogo, vivre à deux etc, je me suis rendu compte que c’était plutôt ça la relation « clichée », dans la norme, que tout le monde est censé atteindre. Et finalement, je me rend compte que c’est ce que je voulais à l’époque, ce dont j’avais besoin probablement, mais je ne vois pas ma vie entière fonctionner ainsi.
Ce scénario vous est-il familier? Vous êtes allée à un (ou quelques) rendez-vous et tout s'est très bien passé: la connexion était là, la conversation était intéressante, vous avez ri ensemble et trouvé plein de points communs. Mais voilà, tout à coup, il disparaît ou commence à s'éloigner et vous n'y comprenez absolument rien. Qu'est-ce que j'ai dit? Qu'est-ce que j'ai fait? Vous essayez de revoir en détail toutes les conversations et tous les événements et vous n'arrivez pas du tout à comprendre à quel endroit ça a pu accrocher.
Il y a quelques je fais la connaissance d un papa à l école de mon fils. Je le trouve très charmant. Les semaines passent et je me rends compte que je le croise souvent notamment au sport ou je ne le voyais pas auparavant. On discute de plus en plus. J organise la journée d anniversaire de mon fils il se propose de m aider et il est très attentionné.la semaine d après je lui raconte que l on va passer la journée au parc d attraction et là aussi il me propose sa compagnie. Je commence à me rendre compte que je pense à lui je l envie à boire un verre mais il refuse. Je me dis qu’il n ai pas intéressé mais le week-end d après il me propose de venir voir un match chez lui avec son fils alors que le mien est chez son père. super moment ! En me raccompagant il me fait un bisou. Le week-end d après c est moi qui lui propose d aller voir un spectacle avec les garçons.il à l’air ravie et moi aussi, et me propose un resto le lendemain. La il m embrasse passionnement. Chaque soir un ou deux sms pour se demander si la journée a été bonne. La relation me convient car on apprend à se connaître et on passe de bons moments. Mais il reste très distants il ne se dévoile pas. Je suis intimider.cela fait des semaines que l on est attiré et j aimerais passer à la vitesse supérieure. Comment faire ? Comme savoir s’il veut aller plus loin ou s il veut juste que je sois à ses pieds ? J’ai peu de me laisser aller et d être déçue ou qu il me repousse. Il me plaît beaucoup et je ne veux pas tout gâcher. Merci de votre aide.
Alors moi il c’est passer que j’ai rencontrer quelqu’un tout ce passer bien et jour on c’est disputée je l’ai insulter il n’a plus voulu me parler j’ai donc assister car je l’aime et il y’a 3 semaine je l’ai relancée après 1mois de silence II m’a répondu on c’est vu tout allez bien pendant 15 jours et après sa il m’envoie un sms me disant qu’il avait plus envie de me voir qu’il veut pas de moi alors qu’il Disais que je lui plaît que faire pour le recuperer ?
Jouez le jeu de la séduction : si vous voulez aller trop vite et que vous voulez tout tout de suite, l’homme, sous pression, peut être capable de dire non et de partir, et ce n’est vraiment pas ce que vous souhaitez, pas vrai ? « Plus ça va vite, plus ça va se quitter vite : si vous allez trop vite en début de relation, celle-ci risque de ne pas durer… », explique la spécialiste.
La réaction naturelle à cette déclaration est probablement « sans blague ». Généralement, nous pensons que les hommes veulent plus de relations sexuelles avec leur femme en raison de leur constitution biologique (leurs besoins). Mais étonnamment, selon l’étude de Mme Feldman, la raison pour laquelle les hommes veulent plus de relations sexuelles est qu’ils ont un grand besoin d’être désirés par leur femme. Les hommes veulent être aimés. Des relations régulières et épanouies sont primordiales pour qu’un homme se sente aimé et désiré.
Je me posé plein de questions sur mon compagnon qui est distant envers moi, depuis que j ai lu votre blog, je commence à réfléchir et à prendre de la distance avec le besoin d affection qui me ronge. Je vais penser à moi et mettre de côté cette sensation de mal être. Votre blog est super et très enrichissant, sa donne à réfléchir et à reprendre confiance en soit. Merci.
J’ai rencontré mon copain il y a 9 mois. Le feeling est rapidement passé entre nous et nous avons pris le temps de faire évoluer notre histoire. Nous sommes à distance. Il m’a présenté tout de suite ses amis, etc. Le hic depuis le début je lui reproche de ne pas s’investir assez. Il a eu une relation passé très complexe. On lui a souvent reproché son manque d’investissement. A la suite de sa rupture, il est devenu plutôt passif dans sa vie et est dans l’incapacité de se projeter pour lui ou avec moi tant au niveau professionnel que personnel. C’est une personne très angoissée. Je l’ai quitté malgré les sentiments car je ne suis pas sa priorité. Les copains et sa passion du sport avant. J’ai fait le choix d’arrêter de lui courir après. J’espère qu’il finira par grandir, en s’ouvrant davantage dans ses sentiments et en devenant un homme. C’est une bonne personne mais je ne peux pas attendre en espérant qu’il évolue. C’est à lui d’avoir son déclic et de mûrir. Cette rupture est quitte ou double car je ne reviendrai pas vers lui. Il se rendra peut être compte avec le temps que je lui manque pcq j’inverse totalement mon comportement. Si la vie fait bien les choses on se retrouvera quand lui sera prêt, sinon c’est que notre histoire aura été au bout. Ai-je adopté la bonne attitude ?
Tu veux des noms pour plus de clarté? :) Imagine que tu soit un ami proche de Eva Mendes, qu'elle aime ta compagnie, prête à casser ces rendez-vous professionnels et faire le tour du monde pour passer un weekend avec toi et n'a pas besoin de ton maigre portefeuille :) mais elle disons, veut tout sauf le sexe avec toi. Tu supprime son numéro du carnet ou tu continue de persévèrer pour la convaincre d'une manière ou d'une autre que c'est toi le meilleur jusqu'à la victoire ?

Tout ce que je souhaiterais, c’est un véritable amour, ou chacun respecte l’autre pour lui/elle-même, une véritable égalité, une véritable complicité sans lien financier (le tue-l’amour par excellence) et avec une véritable logique de long terme (et non pas une logique d’individualisme/égoïsme égocentrique basé sur le plaisir constant et immédiat sur le court terme malgré de belles paroles d’engagement alors que dans 75% des cas c’est vous qui brisez cette belle promesse d’engagement)… mais 99% d’entre vous veulent toujours plus, encore et encore et ensuite nous sortent tous les reproches possibles, nous trompent, nous donnent presque honte d’être né homme et se plaignent que les hommes veulent de moins en moins s’engager…
Oui mais là ça n’est pas un problème de vie à deux ou d’engagement. C’est un problème de ne pas savoir ce qu’on veut et d’être incapable de clarifier les choses, ce qui rend la situation très difficile pour la personne en face. Pour le coup je trouve ça super malsain en effet, voire même égoïste. Quitter quelqu’un c’est difficile, mais faut justement essayer de prendre en compte ce que peut ressentir la personne en face histoire de ne pas la faire morfler encore plus.
Je suis dans cette situation. Il est tres blessé par son passé. Pourtant je fais tout ce que tu dis, à chaque fois qu’on se voit, tout ce passe tres bien, c’est majoritairement lui à 90% qui m’écrit, je ne suis pas trop en demande, je suis independante, je suis moi meme et aime lui faire plaisir sans etre dans l’exageration à tout lui donner. J’ai l’impression qu’il a des sentiments, en plus c’est toujours lui qui arrete avec les filles et là ca va faire presque 1 ans que l’on se voit (ttes les 1 à 2 semaines). Des le debut il m’avait dit qu’il était pas pres à s’engager donc jai jamais parlé de couple. Mais là j’ai envie qu’on officialise, du coup j’ai essayé de voir avec lui, mais il m’a dit qu’il n’avait pas de sentiments, que ca se controle pas, sinon on serait deja ensemble. Ca m’a blessé profondement. Je l’aime. Au final je lui ai mis un petit coup de pression comme quoi j’arretais alors (peut etre pas la bonne solution…) et il m’a fait comprenfre que je lui manquerait mais que ca passera.
On évite de penser, car comme tu dis, cela peut « entraîner une torture mentale », un peu comme ces cours de math à l’école qui donnent des migraines. Que fait-on, dans ce cas ? Eh bien on abandonne simplement les commandes à la providence, autrement dit : aux envies du moment, à l’humeur du jour, voire à la météo ou à son horoscope. C’est l’image d’un navire sans gouvernail, avec toutes voiles levées (toutes les passions du monde, et parfois des « je t’aime »), en se laissant guider par le vent, n’importe où, nord, sud, récif de pierre. Ce navire n’a pas de boussole, n’a pas de but, et pire que tout : il y a deux capitaines à bord. Qu’on me répondre simplement : comment voulez-vous voyager sur un bateau pareil ?
(function(){"use strict";function s(e){return"function"==typeof e||"object"==typeof e&&null!==e}function a(e){return"function"==typeof e}function l(e){X=e}function u(e){G=e}function c(){return function(){r.nextTick(p)}}function f(){var e=0,n=new ne(p),t=document.createTextNode("");return n.observe(t,{characterData:!0}),function(){t.data=e=++e%2}}function d(){var e=new MessageChannel;return e.port1.onmessage=p,function(){e.port2.postMessage(0)}}function h(){return function(){setTimeout(p,1)}}function p(){for(var e=0;et.length)&&(n=t.length),n-=e.length;var r=t.indexOf(e,n);return-1!==r&&r===n}),String.prototype.startsWith||(String.prototype.startsWith=function(e,n){return n=n||0,this.substr(n,e.length)===e}),String.prototype.trim||(String.prototype.trim=function(){return this.replace(/^[\s\uFEFF\xA0]+|[\s\uFEFF\xA0]+$/g,"")}),String.prototype.includes||(String.prototype.includes=function(e,n){"use strict";return"number"!=typeof n&&(n=0),!(n+e.length>this.length)&&-1!==this.indexOf(e,n)})},"./shared/require-global.js":function(e,n,t){e.exports=t("./shared/require-shim.js")},"./shared/require-shim.js":function(e,n,t){var r=t("./shared/errors.js"),i=(this.window,!1),o=null,s=null,a=new Promise(function(e,n){o=e,s=n}),l=function(e){if(!l.hasModule(e)){var n=new Error('Cannot find module "'+e+'"');throw n.code="MODULE_NOT_FOUND",n}return t("./"+e+".js")};l.loadChunk=function(e){return a.then(function(){return"main"==e?t.e("main").then(function(e){t("./main.js")}.bind(null,t))["catch"](t.oe):"dev"==e?Promise.all([t.e("main"),t.e("dev")]).then(function(e){t("./shared/dev.js")}.bind(null,t))["catch"](t.oe):"internal"==e?Promise.all([t.e("main"),t.e("internal"),t.e("qtext2"),t.e("dev")]).then(function(e){t("./internal.js")}.bind(null,t))["catch"](t.oe):"ads_manager"==e?Promise.all([t.e("main"),t.e("ads_manager")]).then(function(e){undefined,undefined,undefined,undefined,undefined,undefined,undefined,undefined,undefined,undefined,undefined}.bind(null,t))["catch"](t.oe):"publisher_dashboard"==e?t.e("publisher_dashboard").then(function(e){undefined,undefined}.bind(null,t))["catch"](t.oe):"content_widgets"==e?Promise.all([t.e("main"),t.e("content_widgets")]).then(function(e){t("./content_widgets.iframe.js")}.bind(null,t))["catch"](t.oe):void 0})},l.whenReady=function(e,n){Promise.all(window.webpackChunks.map(function(e){return l.loadChunk(e)})).then(function(){n()})},l.installPageProperties=function(e,n){window.Q.settings=e,window.Q.gating=n,i=!0,o()},l.assertPagePropertiesInstalled=function(){i||(s(),r.logJsError("installPageProperties","The install page properties promise was rejected in require-shim."))},l.prefetchAll=function(){t("./settings.js");Promise.all([t.e("main"),t.e("qtext2")]).then(function(){}.bind(null,t))["catch"](t.oe)},l.hasModule=function(e){return!!window.NODE_JS||t.m.hasOwnProperty("./"+e+".js")},l.execAll=function(){var e=Object.keys(t.m);try{for(var n=0;n=c?n():document.fonts.load(u(o,'"'+o.family+'"'),a).then(function(n){1<=n.length?e():setTimeout(t,25)},function(){n()})}t()});var w=new Promise(function(e,n){l=setTimeout(n,c)});Promise.race([w,m]).then(function(){clearTimeout(l),e(o)},function(){n(o)})}else t(function(){function t(){var n;(n=-1!=y&&-1!=g||-1!=y&&-1!=v||-1!=g&&-1!=v)&&((n=y!=g&&y!=v&&g!=v)||(null===f&&(n=/AppleWebKit\/([0-9]+)(?:\.([0-9]+))/.exec(window.navigator.userAgent),f=!!n&&(536>parseInt(n[1],10)||536===parseInt(n[1],10)&&11>=parseInt(n[2],10))),n=f&&(y==b&&g==b&&v==b||y==x&&g==x&&v==x||y==j&&g==j&&v==j)),n=!n),n&&(null!==_.parentNode&&_.parentNode.removeChild(_),clearTimeout(l),e(o))}function d(){if((new Date).getTime()-h>=c)null!==_.parentNode&&_.parentNode.removeChild(_),n(o);else{var e=document.hidden;!0!==e&&void 0!==e||(y=p.a.offsetWidth,g=m.a.offsetWidth,v=w.a.offsetWidth,t()),l=setTimeout(d,50)}}var p=new r(a),m=new r(a),w=new r(a),y=-1,g=-1,v=-1,b=-1,x=-1,j=-1,_=document.createElement("div");_.dir="ltr",i(p,u(o,"sans-serif")),i(m,u(o,"serif")),i(w,u(o,"monospace")),_.appendChild(p.a),_.appendChild(m.a),_.appendChild(w.a),document.body.appendChild(_),b=p.a.offsetWidth,x=m.a.offsetWidth,j=w.a.offsetWidth,d(),s(p,function(e){y=e,t()}),i(p,u(o,'"'+o.family+'",sans-serif')),s(m,function(e){g=e,t()}),i(m,u(o,'"'+o.family+'",serif')),s(w,function(e){v=e,t()}),i(w,u(o,'"'+o.family+'",monospace'))})})},void 0!==e?e.exports=a:(window.FontFaceObserver=a,window.FontFaceObserver.prototype.load=a.prototype.load)}()},"./third_party/tracekit.js":function(e,n){/**
Pour faire court. Je commence a apprendre un collegue de travail. Il me parle tous les jours me dit que je lui plais que je suis son style de femme mentalement et physiquement. Pour le moment il ne veut pas s’engager car son ex vit encore chez lui mais il est perturbé il veut se me mettre avec moi. Je commence a bien l’apprécié on s’est déjà vu à l’exterieur, il ne veut pas m’embrasser car il ne sait pas qd sa situation va changer. Je vis normalement mais plus le temps passe plus j’ai envie de partager des choses avec lui car par message on parle de tout et de rien on rigole on ne se prend pas la tête quand je lui manque il m’appelle. Que dois-je faire ?
Pour moi, continuer à se masturber alors qu'on est en couple trahit l'inverse d'une insatisfaction : au contraire, c'est plutôt parce que la fille t'excite trop. Même s'il faut être honnête : quand tu te masturbes, tu ne penses pas qu'à elle. Finalement, tu penses à elle en te touchant principalement quand tu n'as pas encore couché avec elle. Et ensuite, quand tu ne peux plus. Souvent, je regarde du porno. Je ne sais même pas pourquoi je fais ça. C'est abrutissant et pas si excitant. Tu recherches simplement le bien-être. C'est un moyen de se détendre." 
je suis avec mon copain depuis 18 mois. Nous avons pris le temps de nous reconnaître avant tout contact physique. Je lui ai dit ce que je recherchais et lui ai bien dit que à 28 ans ( à ce moment là j’en avais 28 ) je ne voulais pas perdre mon temps. De religion musulmane ( lui aussi d’ailleurs ) je lui ai aussi clairement dit que j’aimerai un mariage religieux ( le plus basique et le plus officiel ) assez rapidement si nous sommes compatible : chose à laquelle il a agrée.
J’ai toujours été assez “joueur” de nature, mais j’avais juste l’impression qu’il n’y avait pas de “jeux” dans ce cas-ci … Des fois elles est trop tendre, alors que je suis un peu plus calme ( c’est normal quoi … ), et elle s’énerve … En gros, je suis tombé sur ce qui me semble être une chieuse, du genre fusionnelle, et tout le tralala ! Mais je l’aime bien :)
Mais, une poly-amoureuse, pourrait avoir le sentiment de s’engager avec son partenaire SANS monogamie (comme on parle de fidélité plurielle… Je ne dirais pas sans fidélité), de même pour une libertine. Ce que je cherche à dire, c’est que c’est deux concepts sont encore des preuves matérielles. Ce n’est pas bien ou mal, il y en a toujours, des preuves matérielles.
Si on se retrouve dans ce genre de situation : l’homme est instable et il ne veut pas s’engager ou que l’engagement lui fait peur. Et qu’il marque un temps de pause, qu’il prend ses distances. Il faut donc mettre de la distance en retour, si j’ai bien compris, afin de lui redonner l’envie de nous séduire. Mais j’imagine que cela ne marche pas forcément? L’homme en question ne reviendra pas forcément vers nous..? Et s’il revient, il est possible de retourner cette situation? Ou une fois que l’on a “trop montré” c’est trop tard?

Après, je me permets de dire cela mais je suis certaine que tu t’y connais bien plus que moi :). La première chose offerte doit ”montrer” que on l’ecoute cette fille, et ça ne doit pas être un cadeaux trop sophistiqué mais plutôt un cadeau “réfléchi ” limite ironique mais ce n’est pas (en général )l’erreur des cadeaux qui va faire changer d’avis à une nana… Sauf exception, genre la chemise de nuit, :p ( moi un jour après 2 mois un homme m’avait offert des menottes , jolies,en velours. .. le pire c’est que je suis vraiment pas contre les petits jeux au lit…. Mais … ça m’a déranger x) ). C’est clairement plus bourrain qu’une chemise de nuit mais au fond le message est le même”je te fais un cadeau pour me faire un cadeau”


Pour faire court. Je commence a apprendre un collegue de travail. Il me parle tous les jours me dit que je lui plais que je suis son style de femme mentalement et physiquement. Pour le moment il ne veut pas s’engager car son ex vit encore chez lui mais il est perturbé il veut se me mettre avec moi. Je commence a bien l’apprécié on s’est déjà vu à l’exterieur, il ne veut pas m’embrasser car il ne sait pas qd sa situation va changer. Je vis normalement mais plus le temps passe plus j’ai envie de partager des choses avec lui car par message on parle de tout et de rien on rigole on ne se prend pas la tête quand je lui manque il m’appelle. Que dois-je faire ?
Le pire qui m'est arrivé: c'est d'avoir longuement échangé des textos un mois précédant la rencontre. Malgré qu'il y ai eu une alchimie entre nous, un véritable jeu de rôle, un investissement bidirectionnelle, donc une véritable connexion émotionnelle au travers de nos messages et du premier appel téléphonique (elle était une perle rare pour moi), les sentiments prennent place, mais... aucune nouvelle après la rencontre réelle...

Bien souvent, les couples qui s’éloignent sont ceux qui sont incapables, du moins dans un premier temps, de réaliser qu’ils vivent des difficultés. Une fois celles-ci identifiées, le premier pas vers une amélioration passe par la prise de responsabilité. Et dans bien des cas, même si nous n’en avons pas toujours conscience, chacun en a souvent une part.
donc hier mais il ne la pas fait alors que je suis resté en attente de ce coup de fil même si une fin de non recevoir et posé mais j'ai besoin de quelque chose le soir son ami ma envoyé ca conversation d'avec cette homme ou il dit n'avoir pas dormis de la nuit et qu'il a passé une journée de merde qu'il sait que j'attend son coup de fil mais qu'il ce pose juste et qu'il es exténué .
Je souhaiterais partager avec vous ma situation et si possible avoir un retour de vous. Tout d’abord je trouve votre description de l’engagement si belle que j’en pleure. De mon côté je suis en relation avec un homme turc depuis un an et 18 mois. Nous sommes amoureux l’un de l’autre nous partageons des moments inoubliables. quand je suis avec lui je me sens femme et je suis heureuse. Il y a de cela 6 mois j’ai abordé le sujet de l’engagement matériel et depuis nous sommes sous une bulle de stress et d’angoisse à en arriver à penser de se quitter. Il y a pour cela deux raisons il a en même temps peur de souffrir par la suite et donc de s’engager et le deuxième à ma grande peine il me reproche qu’il ne soit pas mon premier homme. Il est musulman, je le suis également mais pour moi la virginité n’est qu’un critère et que ma personnalité est beaucoup plus importante. Il me dit que je suis la femme parfaite pour lui mais qu’il n’arrive pas à ne pas être jaloux du fait qu’il n’a pas été le premier. Je suis un peu perdue, je n’ai pas envie de le perdre mais en même temps je ne sais pas si un jours il pourra dépasser cette idée. Comment faire, dois je le quitter ou dois je rester avec cette situation ? Merci
N’es-tu pas la seule personne avec qui il n’a pas besoin de parler pour trouver cette complicité qui lie les couples les plus solides ? Quand les mots ne sont pas nécessaires entre deux personnes et qu’elles se sentent bien ensemble, n’est-ce pas un gage d’une relation très particulière ? Qui pourrait devenir bien plus forte et intense si on s’en donne la peine ?

j'en reviens pas des échanges sur ce sujet: le silence. je suis tombé dessus car je vis une situation de couple complexe. mon amie a pris de la distance suite à des difficultés professionnelles. elle m'a toujours expliqué qu'elle avait besoin par moment de distance et d'être coupé de tout avant de revenir dans la relation. je m’aperçois à quel point son silence (ces refus de répondre au téléphone) me blessent. je ne souhaite pas résoudre ces difficultés et je lui offre mon amour ma bienveillance. depuis peu je me suis resolu à ne plus donner de mes nouvelles. inconsciemment j'essaie de prendre de soin de moi, de sortir de voir des amis mais le soir cela devient dur. je n'arrive pas à dormir et bien sur je ne pense qu'à elle. j'ai la crainte qu'elle ait une aventure qu'elle aille voir ailleurs pour m'oublier. j'essaie de me raisonner de l'oublier mais c'est difficile surtout quand on est amoureux.
Voilà pourquoi un homme peut soudain paraître absent. Sa femme doit cesser de se creuser la cervelle pour comprendre ce qu’elle à fait afin de mériter une telle indifférence et admettre que cela n’a rien à voir avec elle. Elle doit apprendre que lorsqu’un homme peut se rendre sans encombre dans sa caverne dès qu’il en ressent le besoin, il ne tarde pas à en ressortir. Tout rentre alors dans l’ordre. Cela est d’autant plus difficile à admettre pour une femme qu’une régle d’or féminine commande de ne jamais abandonner quelqu’un en détresse. Tourner le dos à son homme favori au moment ou il est perturbé lui semble donc la négation de l’amour. Puisqu’elle tient à lui, elle cherchera plutôt à le suivre dans sa réclusion pour tenter de l’aider à arranger les choses. Et comme l’homme ne l’entendra pas de cette oreille, c’est là que les soucis commencent.
×